J’ai testé : Les bains d’huiles

CarnetsdeMarine_Bainsd'huiles

Huile de coco

J’ai des cheveux très épais et très chiants. C’est à dire que si je ne perds pas du temps et de l’énergie (et de l’argent) à lutter contre eux, je passerais ma vie avec un balai brosse de paille hideux sur la tête. Oui, je sais on est jamais content de ce que l’on a. La plupart des gens me complimente sur mes cheveux, et dans ma tête je me dis : « si tu savais… ». Ils se plaignent de ne pas avoir les cheveux épais comme moi et de ne pas avoir de volume… Blablabla. On a les cheveux qu’on a point. Il faut juste bien les comprendre et savoir comment les dompter si nécessaire.

Dans mon cas, il m’a fallu plusieurs années pour trouver des solutions à ma masse rêche. Et parmi l’unes des solutions miracles, j’ai découvert : les bains d’huiles. C’est une coiffeuse qui m’en a parlé, j’ai ensuite fais mes recherches sur internet et j’ai vite été conquise.

CarnetsdeMarine_Bainsd'huiles

Huile de Jojoba

Les huiles végétales présentent de nombreux bienfaits. Il faut, avant de se lancer, apprendre à les connaître pour réaliser  un soin sur-mesure, adapté à la nature et aux besoins de vos cheveux. Comme un masque, une huile de soin peut s’appliquer sur les cheveux avant de faire un shampoing. Ou bien comme moi, vous pouvez l’appliquer le soir avant d’aller vous coucher. Enveloppez ensuite vos cheveux de film plastique et ou ajouter une serviette chaude. Dormez avec cela et le matin, après votre shampooing (deux si nécessaire) vous aurez les cheveux tout doux ! (Oui, ce n’est absolument pas glamour, mais pour les flemmardes comme moi, c’est la solution ultime…)

Les cheveux normaux ou gras peuvent également profiter de ce soin. Attention à choisir des huiles légères, adaptées à ces types de cheveux, et de l’appliquer en priorité sur les pointes et les longueurs.

CarnetsdeMarine_Bainsd'huiles

Huile de ricin

On ne se tartine pas l’huile d’olive de la cuisine sur le crâne, paraît-il que si l’huile n’est pas de 1ère pression à froid, vos aurez beau vous baigner dedans cela n’impactera pas vos cheveux (ni votre peau d’ailleurs). Donc il faut faire l’effort d’acheter le bon produit même si cela veut dire payer plus cher.

Les avantages

– On regonfle le cheveu : réhydraté, le cheveu récupère peu à peu de sa matière et à long terme, il est moins poreux, moins rêche.
– Brillance et douceur : en faisant des bains d’huile, on permet aux cheveux de devenir plus doux et surtout, de devenir brillant.
– Limiter la casse des cheveux : particulièrement en cas de cheveux très frisés, très abîmés, ou crépus. Les bains d’huile permettent en effet de les préserver. A noter tout de même qu’en cas de cheveux en état vraiment critique (très grandes fourches, totalement poreux), il est préférable de couper.

CarnetsdeMarine_Bainsd'huiles

Huile de nigelle

Les risques

Comme pour tout il ne faut pas en abuser et savoir quand utiliser et comment l’utiliser pour profiter uniquement des avantages.

– Risque de délaver la couleur : sur les cheveux colorés (encore plus lorsqu’il s’agit d’une couleur qui tient mal comme les couleurs fantaisies, ou le roux), les bains d’huile peuvent ternir la couleur et la délaver légèrement. Privilégier alors ces soins la dernière semaine, avant de refaire la couleur, plutôt que juste après celle-ci.
– Perte de volume : si l’on abuse des bains d’huile des pointes aux racines alors que les cheveux sont juste légèrement secs, on risque d’obtenir une chevelure raplapla et regraissant vite. Dans ce cas, on applique de l’huile juste sur les pointes, pas plus !

Quelles huiles utiliser ?

Bien entendu on peut utiliser des huiles toutes prêtes, comme l’Huile Prodigieuse de Nuxe, l’Orofluido de la marque du même nom… mais c’est plus cher et il peut y avoir autre chose que de l’huile végétale uniquement, comme la fameuse Orofluido qui est surtout composée… de silicones !

Huile d’olive :
  • Nourrit et fait briller les cheveux ternes.
  • Protège les cheveux colorés (fait durer la couleur).
  • Apaise le cuir chevelu.
Huile d’amande douce :
  • Assouplissante.
  • Revitalise et donne vigueur aux cheveux abîmés.
  • Idéale pour les cheveux cassants, fourchus, colorés, afros.
  • Adaptée en cas de pellicules.
Huile de jojoba :
  • Composition proche du sébum humain, grande affinité avec les cheveux et la peau.
  • Idéale pour les cheveux aux racines grasses et aux pointes sèches.
  • Apporte vitalité aux cheveux secs et cassants.
Huile de ricin :
  • Fortifie, régénère et réhydrate les cheveux abîmés.
  • Favorise la croissance des cheveux.
Huile de coco :
  • Nourrit et lisse la fibre des cheveux, les renforce et les rend brillants.
  • Idéale pour les cheveux bouclés, frisés et afros.

Il existe bien d’autres huiles, mais je vous invite à aller faire votre petite enquête sur ce qui convient le mieux à vos cheveux : huile de brocoli, huile de sapote, huile de papaye, huile de yangu, huile d’avocat, etc.

Personnellement, j’ai testé des mélanges huile de coco + huile de ricin et huile de coco + huile de jojoba et huile de coco + huile d’amande douce. L’huile de ricin a une texture extrêmement visqueuse très désagréable à appliquer et elle sent mauvais. Il faut absolument la mélanger à une autre huile. Je n’ai pas eu l’impression que mes cheveux poussaient plus vite… L’huile de coco et l’huile de jojoba sont mes favorites. L’huile d’amande douce était bien mais sans plus. L’huile de jojoba est idéale pour les débutants car sa composition proche du sébum humain, je vous la recommande donc chaudement pour vos premiers essais.

Ou acheter vos huiles ?

Je les achète souvent chez Naturalia, où dans des magasins bio, vous pouvez aussi en trouver sur internet facilement comme sur Aroma-Zone.

Bonne révolution capillaire !

J’ai testé : le soin botox capillaire

Le soin « Botox capillaire » est un soin rajeunissant conçu pour réparer les cheveux abîmés. Composé essentiellement de kératine et d’acide hyaluronique, il redonne éclat et brillance aux cheveux les plus ternes.

Le botox capillaire est basé sur la même technique que le lissage brésilien car ces deux techniques sont à base de kératine. Il ne faut cependant pas les confondre car si l’un détend la fibre pour la lisser, le botox lui, calme éventuellement les petits frisottis, mais surtout nourrit en profondeur, renforce la fibre et ravive la couleur. Il ne va pas vous lisser les cheveux !

Il est conseillé aux femmes qui ont les cheveux affaiblis par les colorations à répétition, à celles qui ont les cheveux défrisés ou décolorés, ou encore aux femmes ayant abusé des brushings et des plaques lissantes. Bref, un peu tout le monde, après tout !

L’effet du soin botox s’estompe en 6 à 8 semaines environ, selon la fréquence des lavages. Il est conseillé d’éviter les shampoings contenant des sulfates qui accélèrent la disparition du produit et à terme, étouffent le cheveu.

Il faut compter entre 50 € et 150 €, selon les salons et la longueur des cheveux.

Mon avis :

J’ai été très satisfaite de ce soin et je le referai à l’occasion. Il a vraiment nourri ma chevelure en profondeur et mes cheveux faisaient moins balai brosse à la sortie du salon de coiffure.

CarnetsdeMarine_SoinBotox

Après le soin botox capillaire

CarnetsdeMarine_SoinBotox

Après le soin botox capillaire

Les effets ce sont par contre rapidement estompés. Peut être car la personne qui m’a fait ce soin ne l’a peut être pas bien fait… J’ai réalisé ce soin chez Borges Création un salon de coiffure tenu par des brésiliens dans le 13e arrondissement. J’ai adoré l’ambiance du salon et le personnel était très sympathique. Mais une fois le soin étalé sur mes cheveux, le coiffeur m’a laissé attendre 30 minutes avec des pinces dans les cheveux sans me les recouvrir ni me les mettre sous une hotte chauffante. Or, la chaleur doit aider à faire pénétrer le produit. Après cela il m’a lissé les cheveux et c’était fini… Selon ce que j’ai lu sur d’autres blogs ce n’est pas ainsi qu’on fait un soin botox. C’était presque plus un lissage brésilien…

CarnetsdeMarine_SoinBotox

Après m’avoir mis le produit il m’a laissé attendre 30 minutes avec les cheveux à l’air libre

Et le prix reste un frein. Ce sont les deux seuls points négatifs que j’ai noté. Dans l’ensemble j’étais comme même ravie du résultat. 🙂

J’ai testé : le lissage brésilien

CarnetsdeMarine_LissageBrésilien

Mes cheveux et moi au réveil 🙂

Il y a quelques mois, j’ai profité de mon voyage en Corée pour me faire un lissage brésilien sur les recommandations de la coiffeuse là-bas. J’ai fait ce lissage brésilien fin septembre et aujourd’hui j’en ressens encore les effets sur mes cheveux.

Qu’est-ce que c’est ?

Bien plus qu’une technique de lissage des cheveux, le lissage brésilien constitue avant tout un moyen de les entretenir. Il consiste essentiellement à nourrir les cheveux en profondeur en faisant pénétrer de la kératine liquide à l’intérieur des écailles des cheveux. Le travail se fait mèche par mèche, à l’aide de plaques. Ensuite, les cheveux commencent progressivement à raidir et tout lavage est formellement interdit durant les 3 jours qui suivent l’intervention. Passé ce délai, vous pouvez les laver comme d’habitude. Au séchage, il vous suffit de les brosser pour qu’ils retrouvent leur aspect raide et lisse.

CarnetsdeMarine_LissageBrésilien

Procédé ?

La première étape consiste à laver les cheveux au shampooing purifiant. Ceci va permettre d’écarter leurs micro-écailles afin de faciliter la pénétration de la kératine. Ensuite vient l’étape du séchage, car le lissage brésilien se pratique uniquement sur des cheveux secs. Enfin, la kératine sera appliquée mèche par mèche, et pour finir, on procède à un dernier lissage.

CarnetsdeMarine_LissageBrésilien

Avantages et inconvénients ?

Son premier atout réside dans le fait qu’il permet de redonner de l’éclat à la chevelure tout en la renforçant. C’est également un excellent moyen de discipliner les cheveux.

Sachez cependant qu’un lissage brésilien entraîne souvent une diminution du volume des cheveux. Il peut aussi favoriser l’apparition de pellicules à cause de l’excès de sébum occasionné par la réhydratation en profondeur des cheveux. Enfin, le temps de réalisation du lissage peut constituer un inconvénient pour certaines chevelures, car cela peut prendre jusqu’à 4 heures en fonction de la longueur des cheveux.

CarnetsdeMarine_LissageBrésilien

Mon avis ?

J’avais toujours pensé que le lissage brésilien était un processus très chimique qui à la longue abimait les cheveux. De plus, je le pensais uniquement adapté aux cheveux frisés. Personnellement, j’ai les cheveux très épais et légèrement ondulé. Grosso-modo j’ai un balai de paille indomptable sur la tête. J’ai eu beau essayer toutes sortes de soins et de masques mes cheveux sont toujours restés moches…

Le lissage brésilien a été une vrai révélation ! J’ai toujours eu une masse informe et rêche en guise de chevelure. Grâce au lissage brésilien ils étaient moins volumineux et donnaient plus une impression de cheveux coiffés. Ils étaient moins rêches et semblaient renforcés. Le plus c’est que cela m’a fait gagner énormément de temps. Plus besoin de passer des heures à faire un milliard de masque sans résultat. Plus besoin de perdre des heures à tenter de discipliner mes cheveux ou à tenter de me les lisser. De plus ils sont nettement plus brillants.

Le seul gros inconvénient de tout cela c’est évidemment le prix. Si en Corée j’en ai eu pour bien moins cher qu’en France, je sais que si je voulais me faire un lissage brésilien  ici je devrais payer au moins 200 euros… 😦

J’aimerai aussi beaucoup tenter le soin à la kératine sans pour autant lisser mes cheveux pour voir qu’elle serait la différence.