Sense8

Nationalité : Américaine
Réalisateurs : Lana Wachowski / Lilly Wachowski
Genres : Drame / Fantastique / Science-Fiction
Acteurs : Miguel Angel Silvestre, Jamie Clayton, Tuppence Middleton, Freema Agyeman, Tina Desai, Brian J. Smith, Max Riemelt, Toby Onwumere

Synopsis :

« Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité. »

(Source Allociné : http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=11498.html)

Mon avis :

J’ai adoré cette série, mais cela n’a pas été facile. Dans mes souvenirs j’avais commencé à voir le premier épisode l’année dernière et je n’avais pas du tout accroché. Et puis récemment je suis tombée sur des critiques de cette série. Les avis étaient très partagés, tranchés, soit on accrochait, soit on détestait. Cela a piqué mon intérêt. Il y avait beaucoup de critiques positives et je me suis dit pourquoi ne pas redonner sa chance à cette série.

J’ai donc recommencé du début et cette fois-ci, allez savoir pourquoi, j’ai tout de suite accrochée. Dès les deux premiers épisodes je n’arrivais plus à décrocher. J’ai vu 3 épisodes en 1 soirée… L’histoire est assez alambiquée donc accrochez-vous au début et essayez de laisser couler les informations. Ne cherchez pas désespérément à tout comprendre d’un coup. Cela viendra petit à petit. Ne cherchez pas des raisonnements logiques à tout cela, je rappelle que c’est une série fantastique.

Wachowski est un nom connu désormais, mais personnellement je n’ai jamais été une grande fan de leurs oeuvres précédentes : V pour vendetta, Jupiter le destin de l’univers, Cloud Atlas, etc. Personnellement, je n’ai aimé aucun de ces films… Toutefois, je reconnais qu’ils avaient leur côté original.

Cette série n’a eu droit qu’à 2 saisons, comme je le disais au début elle a vraiment causé beaucoup de débat. Je me dis toutefois que ce n’est pas une mauvaise chose. Les séries américaines avec 10 saisons m’ennuient personnellement. J’aimes les séries coréennes avec 1 seule saison, on étire pas le scénario jusqu’à ne plus avoir que 3, 4 épisodes intéressants et le reste est juste là pour remplir. J’aurais toutefois préférée peut-être 3 saisons plutôt que 2, car j’avoue que la fin est un peu expéditive. Mais bon, on se contente de 2 saisons, je suis déjà heureuse qu’il y ait une fin j’ai déjà vu des séries arrêtées au milieu de l’histoire…

J’ai beaucoup aimé l’histoire, tous ces personnages, qui se connectent et partagent une relation si forte. On dit toujours qu’on naît et qu’on meurt seul et que donc par définition on vit seul, ici cette notion ne s’applique plus. Mais voudrait-on vraiment tout partager avec d’autres personnes. Je suis quelqu’un d’assez introvertie et je suis heureuse de garder mes émotions pour moi-même. Vivre seule cela me convient (jusqu’à un certain point). Cela me paraîtrait étrange voir gênant de partager chacune de mes pensées, compétences, émotions, sens, avec des étrangers. Toutefois, je comprends l’attrait que cela peut susciter.

Les acteurs étaient excellents, c’est sans doute la raison principale qui m’a fait aimer cette série. Je me suis attachée à chacun d’entre eux et j’étais vraiment triste à la fin du dernier épisode. Chacun à son univers, son histoire, sa culture et c’est très intéressant. Une minute on est au Etats-Unis, la minute suivante en Corée, et la suivante en Afrique. Certaines critiques ont jugé la série trop naïve, trop simpliste, mais moi j’ai trouvé cela rafraîchissant et original.

Je vous recommande cette série. Essayez de voir au moins les 3 premiers épisodes de la saison 1 avant de décider de continuer ou non.

Bande Annonce :

Stranger Things

StrangerThings_CarnetsdeMarine

Nationalité : Américaine
Réalisateurs : Matt Duffer / Ross Duffer
Genres : Fantastique / Thriller
Acteurs : Winona RYDER/ David HARBOUR/ Finn WOLFHARD/ Joe KEERY/ Gaten MATARAZZO/ Caleb McLAUGHLIN/ Natalia DYER/ Charlie HEATON/ Millie BOBBY BROWN / Noah SCNAPP

Synopsis :

« A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille… »

(AlloCiné)

StrangerThings_CarnetsdeMarine

Mon avis :

A l’occasion de la sortie de la saison 2 de Stranger Things je me suis dit que c’était le moment de vous parler d’une de mes séries préférées : Stranger Things !

Il faut savoir que quand j’ai commencé à voir la série j’ai eu beaucoup de mal… Beaucoup… beaucoup de mal à accrocher. Je trouvais cela un peu lent et je ne comprenais pas tout et je voulais savoir, vite.

Cette série nous plonge dans les années 80 et joue sur un sentiment de mélancolie concernant cette époque. Il y a des références nostalgiques à des films comme ET, Rencontre du 3e type ou bien Silent Hill. On note 3 tendances majeurs dans cette série : Spielberg, Carpenter et King. La candeur poétique, la cruauté et l’épouvante voilà de quoi créer une atmosphère forte et iconographique. L’ambiance de cette série est juste géniale et j’A D O R E !

Certains pourraient dire que c’est aussi la limite de cette série, car au final qu’est-ce qu’elle apporte de nouveau ? Pas grand chose, elle ne fait que mixer des choses déjà existantes. Toutefois, je pense que cette limite est le résultat direct des choix de création de la série, ce n’est donc plus vraiment une limite.

StrangerThings_CarnetsdeMarine

Les personnages sont justes énormes ! Je me suis énormément attachée à C H A C U N d’eux et ce n’est pas si facile à réaliser. Donc on peut dire que la série n’apporte rien de nouveau mais pour moi elle m’a beaucoup marqué : un maximum d’émotions en quelques épisodes. Des gestes parfois si simples et sans grand intérêts deviennent tout à coup chargés en émotions et sont filmés comme des moments profondément intenses.

Un des autres points positifs de cette série : son rythme ! Si les 3 premiers épisodes m’ont semblé long (c’est normal il faut comme même mettre en place une ambiance et une intrigue), les épisodes suivants n’ont vraiment pas de temps mort et on est vite incapable de s’arrêter car c’est juste trop P A S S I O N N A N T ! Merci au format qui est assez court et qui je pense évite la technique du remplissage pour combler si tristement commun qui gâche tellement de séries…

Le scénario est très bien écrit selon moi. Malheureusement, il peut y avoir parfois des raccourcis un peu gros ou des coïncidences un peu… pas très très crédibles. Mais je leur pardonne parce que cela rend la série très fluide. La mise en scène, la musique et les effets visuels sont excellents. C’est un mixe de moderne et de vintage parfaitement dosé !

Pour finir le thème de la série m’a beaucoup plu. Au début, je pensais qu’il était question de la fin de l’innocence et comment devenir adulte et petit à petit, j’ai compris que c’était l’inverse au contraire. Il s’agit ici de garder son esprit d’enfant, de pouvoir encore croire en des choses qu’un homme rationnel ne prendrait pas sérieusement. Mais Stranger Things ne se limite pas à cela, on traite aussi de sujets plus sombres : alcoolisme, différence, malaise social, etc.

Oui , cette série n’est pas parfaite mais je vous la recommande chaudement ! 

Trailer :

Note : 9,5 / 10