Uma Nota

Ma soeur aînée m’a lancé un défi il y a deux semaines : trouver un restaurant où l’emmener bruncher ! Il faut savoir que ma soeur est du style difficile à satisfaire. Vivant à Bordeaux elle a un certain standing et des attentes élevées concernant les restaurants et notamment les brunch…

CarnetsdeMarine_Uma_Nota

Dans ma tête je me suis dit : « comment trouver un restaurant qui lui convienne ?! ». J’ai donc commencé mon enquête sur les réseaux et autour de moi. Car si Paris propose de nombreux restaurants, en réalité trouver « la perle rare » n’est pas une mince affaire ! Heureusement, cette semaine là, une amie venait de tester un restaurant qu’elle m’a immédiatement recommandé : Uma Nota.

Uma Nota est un restaurant brésilien, associant le savoir-faire japonais et le style street-food. J’aime ce type de cuisine style fusion, à mi-chemin entre le restaurant asiatique et le restaurant brésilien, avec des plats simples et en même temps élaborés.

CarnetsdeMarine_Uma_Nota_restaurant

J’ai trouvé la cuisine délicieuse, les produits étaient frais et les recettes bien pensées. J’ai adoré le tiradito de praia, un carpaccio de poisson blanc au lait de coco accompagné de jus d’orange, coriandre et menthe. J’ai préféré cela aux coxinhas de franco (même si celles-ci étaient bonnes aussi) des dumplings (ou croquettes) brésiliens frits. Ils sont composés de poulet & d’okra accompagnés d’une sauce chili faite maison (la sauce était excellente). Je n’ai malheureusement pas pu goûter les dadinhos de tapioca, des dés frits de tapioca et fromage avec de la sauce aigre douce, car je suis intolérante au lactose et la serveuse m’a dit qu’il y en avait dans ce plat …

CarnetsdeMarine_Uma_Nota_Avis

coxinhas de franco et tiradito de praia

Nous avions choisi le brunch à partager à deux pour environ 30 € chacune, j’ai donc ensuite goûté le Robalo assado em folha de bananier, ou le bar de ligne cuit dans une feuille de banane, accompagné d’un farofa de manioc et de la banane frite et c’était excellent ! Le poisson était très bien cuit, la sauce excellente : c’était subtil, simple et léger. La combinaison parfaite pour moi !

Pour les boissons j’ai voulu tester le soda au gingembre frais pour 5 €. Mauvaise idée, ce n’était pas une boisson avec une pointe de gingembre et d’autres éléments pour contrebalancer le goût très fort du gingembre. Les boissons au gingembre peuvent être excellentes si elles sont bien dosées. Là, honnêtement c’était infâme…

CarnetsdeMarine_Uma_Nota_Restaurant_Paris

tiradito de praia

On a terminé le repas avec une mousse au chocolat et une salade de fruits frais (mangue et kiwi). Là encore mon intolérance au lactose m’a porté préjudice. Je n’ai pas pu manger la mousse au chocolat.

Le restaurant a beaucoup de charmes, il se situe dans un ancien grand magasin du XIXème siècle de la rue Réaumur.   J’ai aimé les notes de couleurs, les peintures aux murs, l’ambiance générale. Il  y avait notamment une musique de fond (pas trop forte) qui donnait un petit style club de salsa de Rio de Janeiro.

CarnetsDeMarine_Uma_Nota_Paris_resto

Robalo assado em folha de bananier

La serveuse est venue nous voir quelques fois sans pour autant nous embêter trop, pour s’assurer que tout allait bien. Le service était rapide et il n’y a pas eu d’erreur de commande. J’ai bien vu qu’elle a un peu paniqué quand je lui ai dit que j’étais intolérante au lactose. D’ailleurs, cela m’a surpris le nombre de plats que je n’ai pas pu consommer à cause de cela (le bar était mon seul choix possible sur les 3 plats proposés dans la formule brunch par exemple).

CarnetdeMarine_Uma_nota_delice-a-paris

Je recommande cette adresse, la cuisine est bonne, le personnel sympathique, les prix acceptables (pour Paris) et l’ambiance très bien pensée.

Infos pratiques :

Site internet : https://www.uma-nota.com/paris 
Adresse : 86 Rue Réaumur, 75002 Paris
Jours d’ouvertures : tous les jours
Horaires : de 11h45 à 14h15 et de 18h30 à 02h sauf le lundi (18h30 – 00h), mardi (18h30 – 01h) et mercredi (18h30 – 01h)
Téléphone : 01 42 33 07 71
Métro : Réaumur Sébastopol – Ligne 3 et 4

 

Bibimbap

carnetsdemarine_bibimbap

Un petit restaurant coréen près de la gare d’Austerlitz avec une décoration simple : pierre apparente, table en bois, quelques cadres aux murs. Je pense qu’il y avait une salle au sous-sol.

La carte est aussi simple avec peu de choix. Ce n’est pas forcément une critique car on espère que tout est préparé maison étant donné qu’il y a moins de choix.

carnetsdemarine_bibimbap

En entrée il y avait : du japchae, des raviolis grillés au poulet, des aiguillettes de poulet frits avec une sauce douce faite maison et une salade de poire aux crevettes avec une sauce douce à la moutarde.

carnetsdemarine_bibimbap

En plat principal il y avait moins de choix : du bibimbap (végétarien, avec un oeuf, du porc mariné avec une sauce pimentée, avec des aiguillettes de poulet frits, du poulpe en marinade pimenté, des lamelles d’entrecôtes de boeuf. Ou bien du ssambap : bulgogi (viande de boeuf grillée), jeyuk (échine de porc en marinade de piment). Le ssambap est accompagné de salade, un bol de bap (riz), de naeng-guk (soupe froide) et de banchans (accompagnement).

carnetsdemarine_bibimbap

J’ai testé les raviolis qui étaient très bons. Pour 8 raviolis il fallait payer 9,90€ donc c’est raisonnable. J’ai ensuite mangé un jeyuk ssambap qui m’a coûté 18,90€. C’était très bon ! J’ai demandé à ce que mon plat ne soit pas trop épicé car malheureusement je ne peux plus mangé épicé et on m’a servi un jeyuk ssambap pas du tout épicé.

carnetsdemarine_bibimbap

Le service était rapide, il n’y a eu aucune erreur dans la commande et le serveur était efficace. Je ne peux pas dire qu’il était souriant ou qu’il respirait la joie de vivre mais je peux comprendre que peut-être il était fatigué ou qu’il passait une mauvaise journée, l’important c’est qu’il faisait bien son travail, je n’en demande pas plus. Il n’était pas désagréable c’est déjà ça.

Mon verdict, je ne sais pas si je recommande ce restaurant. C’était bon, le prix était raisonnable toutefois le peu de choix est un frein pour moi. Il y a énormément d’autres plats que j’aime manger dans des restaurants coréens et que je ne peux pas trouver ici. Donc si vous voulez juste manger du bibimbap ou du porc ou du boeuf mariné c’est parfait. Sinon, allez ailleurs.

Un des gros avantages de ce restaurant qui me fera revenir car je n’avais plus faim pour le tester : ils font des hot duck (galette de blé fourrée au sucre roux ). C’est un dessert que je mangeais souvent en Corée.

Informations pratiques

Site internet : http://www.bibimbap.fr
32 Boulevard de l’Hôpital, 75005 Paris
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30
01.43.31.27.42

carnetsdemarine_bibimbap

Moi dans ma quête des meilleurs restaurants à Paris

Raclette Chalet Savoyard

RacletteChaletSavoyard_CarnetsdeMarine

Cela fait un moment que je devais faire cet article, nous sommes en été maintenant que je le publie.

Cet hiver je me suis rendue compte que je n’avais pas une seule fois mangé de la raclette et qu’en réalité cela faisait même plusieurs années que je n’avais pas mangé de raclette. Je n’ai pas d’appareil à raclette, mes parents en ont un je crois, mais il doit être perdu au grenier ou au sous-sol et on est pas tellement une famille qui mange de la raclette de toute façon. Même lorsque j’étais petite je n’ai pas tellement souvenir d’avoir mangé de la raclette. Je me souviens très bien que je m’étais cramée le doigt avec la machine les rares fois ou on l’a utilisé par contre…

RacletteChaletSavoyard_CarnetsdeMarine

Cependant, j’ai eu une soudaine envie de raclette et quand j’en ai parlé à mon copain il était tout content. Pour une fois que je ne réclamais pas d’aller manger japonais, coréen, ou encore pire chinois…

RacletteChaletSavoyard_CarnetsdeMarine

« Ce restaurant avec cour intérieure, au décor de chalet en pierre et en bois, sert des classiques savoyards : fondues, raclettes, tartiflettes, pierrades…»

RacletteChaletSavoyard_CarnetsdeMarine

La décoration fait en effet un peu penser à un restaurant de station de ski avec du bois un peu partout. Toutefois, soyons honnête la décoration c’est vraiment pas le point fort de ce restaurant. Cela reste basique.

RacletteChaletSavoyard_CarnetsdeMarine

Le personnel était sympathique, nous avons été servi assez rapidement et il n’y a pas eu d’erreur dans la commande.

La raclette était bonne ! Nous n’avons bien sûr pas pu finir tout le fromage, les gros mangeurs seront heureux, en termes de quantité il y a la dose.

Ce qui m’a posé problème c’était le prix. J’ai trouvé cela exorbitant ! Une raclette coûtait 25€ par personne ! Oui le fromage est énorme mais on a pas besoin de tant de fromage, et à part le fromage le reste c’est de la charcuterie type jambon cuit et cru, et patates… Vous n’allez pas me dire que cela leur coûte ce prix. Ils se font donc une sacrée marge… Pour la taille du fromage je peux comprendre les 25€ mais ont a pas demandé un fromage aussi énorme… De plus pourquoi par personne, pourquoi pas 30€ pour 2 personnes ou un système autre que celui-ci assez mal pensé… Je plains les personnes qui viennent manger seules. Je vous le dis c’est plus économique de vous faire votre raclette chez vous si les circonstances vous le permettent.

Personnellement, rien que pour le prix je ne ferais plus de raclette au restaurant.

Informations pratiques 

58 Rue de Charonne, 75011 Paris

01 48 05 13 13

Ouvert tous les jours de 8h30 – 14h30 et de 19h – 23h

Site internet : http://www.chalet-savoyard.fr/index.html

 

 

Brunch L’artiste

« La brasserie bucolique du père Lachaise.  Situé au bout de la festive rue de la Roquette, au pied du cimetière du Père Lachaise, l’Artiste s’est installé sur sa paisible place et l’éclaire de ses chaudes et vives couleurs. »

Je ne peux pas tellement vous parler du restaurant en lui-même car je ne m’y suis rendue que pour bruncher un dimanche matin. L’avantage de bruncher chez l’artiste c’est que c’est un buffet brunch, donc pour les gros mangeurs c’est le paradis !

Vous n’avez le droit qu’à un verre de jus de fruit, par contre pour les boissons chaudes vous pouvez vous resservir à volonté. Il y a une grande variété de choix dans le buffet : oeufs brouillés, charcuterie, pommes de terre, quiches maison, salades, pancakes, cakes, tartes, croissants, crêpes, muffins, verrines, etc. Vraiment, il faut être très difficile pour ne pas trouver son bonheur parmi tous ces choix… Le buffet et les boissons chaudes sont à volonté.

« L’Artiste vous accueille tous les samedis et dimanches  sur deux services, le premier de 11h30 à 14h et le second de 14h à 16h. »

Il est recommandé de réserver. Nous n’avions pas réservé et nous avons quand même eu une table mais je pense qu’en effet il vaut mieux réserver, toutes les tables étaient occupées.

J’ai essayé de goûter d’un peu de tout mais il y vraiment trop de choses, vous ne pourrez pas tout goûter. J’ai bien aimé tout ce qui était proposé, cependant soyons honnête ce n’était sans doute pas le meilleur brunch que j’ai fais jusqu’ici. Oui il y a beaucoup de choix et c’est un point positif, mais cela peut aussi être un point négatif. A mettre l’accent sur la quantité est-ce qu’on ne perd pas un peu en termes de qualité… Verdict, dans l’ensemble j’étais satisfaite, même s’il n’y a pas un plat en particulier qui m’a marqué c’est tout de même de la bonne cuisine.

Le personnel était sympathique, en tout cas le serveur qui nous a accueilli. J’ai trouvé le prix raisonnable étant donné la quantité à disposition et la qualité des plats. Comptez 24,50€ pour un brunch.

La décoration ne m’a pas marqué. Un peu hétéroclite avec plein de chaises de toutes les couleurs. C’était sympathique mais sans plus.

Je recommande ce restaurant pour bruncher le weekend, car il y a beaucoup de choix (sucré-salé), le prix est raisonnable, le service efficace, et la nourriture bonne.

Informations pratiques

153 Rue de la Roquette, 75011 Paris

01 43 79 96 19

Ouvert tous les jours de 8h à 2h du lundi au samedi et de 8h à 16h le dimanche

Site internet : http://www.restaurant-lartiste.fr

Savannah Coffee

SavannahCoffee_CarnetsdeMarine

Ce restaurant m’a été recommandé par ma cousine, une experte en burgers. Elle m’a dit que les burgers étaient tip top là-bas. Je n’ai malheureusement pas testé les burgers mais mon ami si, et il a plutôt apprécié. C’est donc une adresse que je recommande aux mangeurs de burgers !

SavannahCoffee_CarnetsdeMarine

Le Savannah Coffee se situe dans le marais, pas très loin de place des Vosges. C’est un avantage quand on veut se balader dans Paris le week-end et ensuite aller manger un bout.

SavannahCoffee_CarnetsdeMarine

La décoration fait un peu restaurant américain, avec une carte de la route 66 et des dollars accrochés aux murs. Cela ne fait pas trop diner non plus, il y des petits banquettes avec des coussins et des tables en bois. C’est une décoration très sympa et pas trop chargée.

« Welcome to the Savannah Coffee, restaurant américain implanté dans le 4ème arrondissement de Paris, en plein cœur du Marais. Nos produits sont frais et nos Burgers sont composés exclusivement de viande Black Angus importée directement des États-Unis, ce qui leur procure un caractère authentique. »

SavannahCoffee_CarnetsdeMarine

Les personnes qui tiennent le restaurant ont vécu quelques années dans le Sud des Etats-Unis et ont voulu ramener un peu de ça à Paris. Le personnel est très sympathique, nous avons été bien accueilli et ensuite la serveuse est venue régulièrement nous demander si nous avions besoin de quelques chose. Nous avons été servis assez rapidement après avoir commandé et il n’y a eu aucune erreur dans les commandes.

« Des burgers certes, mais aussi salades, Ribs, Fish & Chips et Appetizers variés, accompagnés de Frites maison et/ou de frites de patate douces croustillantes. »

Les assiettes sont plutôt bien remplies, cela va plaire aux gros mangeurs. Personnellement, je n’ai pas pu finir mon assiette. Heureusement, ils font des doggy bags. J’avais pris la formule brunch et c’était gargantuesque. C’était excellent et je vous recommande vraiment de venir tester le brunch (jeuner un peu avant de venir ou vous ne pourrez pas finir).

SavannahCoffee_CarnetsdeMarine

En termes de prix, j’ai trouvé cela raisonnable. Ce n’est pas  un restaurant cheap, mais ce n’est pas non plus abusé. Ma formule brunch qui comprenait : une boisson chaude, un jus de fruits, du saumon fumé ( que l’on peut substituer par de la poitrine fumée), des oeufs brouillés, une coupelle de fruits, des pancakes, une salade, des toasts et un dessert. Et pour tout cela j’ai payé 21€ ! Je trouve cela raisonnable étant donné les prix d’un brunch à Paris, surtout dans le marais.

SavannahCoffee_CarnetsdeMarine

Informations pratiques

Si vous voulez en savoir plus et notamment consulter leur menu, voici leur site Internet : http://savannahcoffee.fr

Adresse : 5 rue de Turenne,75004 Paris

Métro : Saint Paul (Ligne 1)

Téléphone : 01 44 61 19 04

Horaires et jours d’ouverture : du Mardi au Vendredi de 12h00 à 15h00 et de 18h30 à 22h30

SavannahCoffee_CarnetsdeMarine

Persillé

Persille_CarnetsdeMarine

 

Persille_CarnetsdeMarine

Je me suis rendue au Persillé il y a quelques jours et j’ai beaucoup aimé. Ce restaurant se définit comme un comptoir à viande, mi-boucherie, mi-bistrot. Persillé mise donc sur la qualité de sa viande avant tout.

Persille_CarnetsdeMarine

« Viande de boucherie et restauration de qualité ».

Persille_CarnetsdeMarine

« Les produits sont 100% français, de qualité et à des prix accessibles ». Et vous serez rassurez de savoir que la viande que vous mangez est issue d’animaux élevés en plein air (c’est toujours un point positif).

Persille_CarnetsdeMarine

Lorsque nous sommes arrivés au restaurant il n’y avait plus de place au rez-de-chaussée, comme il faisait frisquet nous avons choisi d’être placé en bas. La décoration la plus stylée est au rez-de-chaussée en bas c’est un peu glauque avec le rideau plastique rouge style on tue des gens derrière et on les congèle… Et le top du top, le tableau avec une chaussure à talon dont le talon est formé par une saucisse crue… NON ! Il faut absolument enlever ce tableau… C’est peut être décalé, original, artistique, mais je m’en fiche je ne veux pas avoir cela devant moi quand je mange…

Persille_CarnetsdeMarine

En termes de nourriture c’était super bon ! Nous avons tous les deux pris des burgers butchers. La viande était très bonne, et les frites aussi ! Par contre je n’ai clairement pas pu finir le tout.

Persille_CarnetsdeMarine

Le personnelétait très gentil. Il y a eu une petite erreur car le serveur a servi nos commandes à la table voisine. Heureusement les voisins lui ont dit que ce devait être à nous. Mais il s’est excusé et nous a demandé plusieurs fois si tout allait bien on sentait qu’il était stressé ce devait être son premier jour. Le prix était raisonnable pour Paris. Pour vous faire une idée le burger butcher coûte 15€.

Persille_CarnetsdeMarine

La photo qui m’a perturbé pendant mon repas

Persille_CarnetsdeMarine

 

Persille_CarnetsdeMarine

 

Persille_CarnetsdeMarine

Informations pratiques

Je vous invite à aller sur leur site pour trouver des informations et notamment leur menu : http://www.persille.fr/restauration-viande.html

Adresse : 66 Rue du Chevaleret, 75013 Paris

Jours et horaires d’ouverture :

  • Tous les jours sauf le dimanche
  • De 10h à 22h30
  • Sauf le lundi de 10h à 15h

Téléphone : 01 45 82 98 96

Séoul Opéra

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Aujourd’hui, je vous retrouve avec un article concernant l’une de mes activités favorites : manger coréen ! Il y a quelques semaines j’ai eu l’occasion de tester un restaurant qui s’appelle Séoul situé près d’Opéra.

Le décor était assez confus. Le restaurant est un peu petit mais sachez qu’il y a un deuxième étage (que je n’ai pas encore vu mais j’ai vu des gens y monter). Tables en bois, barbecues sur les tables, banquettes rouges un peu vieillotes, photos des plats au mur d’un côté et espèce de visages sur le mur blanc d’en face… Je ne dirais pas que c’est pour le décor que je suis venue.

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Toutes les serveuses parlaient coréen et cela m’a rendu heureuse de les entendre discuter entre elles. Je me suis aussi dit que c’était bien un restaurant coréen tenu par des coréens (ils passaient même de la musique coréenne). Cela m’a été confirmé par les plats sur la carte qui correspondaient à ce que j’avais pu voir en Corée.

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Haemul pajeon

Les serveuses étaient toutes très gentilles. Il y a eu quelques petites confusions au niveau de notre commande mais rien de bien méchant (elle nous a servi unes des entrées de la table d’à côté). Le service n’était donc pas parfait, mais je vous avoue que comme elles étaient adorables je me moquais qu’elles se trompent ou non. Et puis nous sommes tous humains elles étaient peut être nouvelles…

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Bulgogi

Concernant la cuisine, j’ai pris un bulgogi (barbecue de viande de boeuf qui a mariné dans une sauce) en plat principal ainsi qu’un haemul pajeon (crêpe coréenne de fruit de mer) en entrée. J’ai trouvé tous mes plats très bons ! Mon amie a pris une soupe avec du kimchi (très épicée) qu’elle a trouvé excellente (elle est mexicaine le piment elle maîtrise).

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Je vous recommande chaudement ce restaurant !

Infos pratiques

https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g187147-d3741351-Reviews-Restaurant_Coreen_Seoul_Opera-Paris_Ile_de_France.html

Big Mamma – East Mamma

J’ai déjà rédigé un article sur la pizzeria Popolare. Aujourd’hui, j’ai testé le restaurant East Mamma du groupe Big Mamma.

CarnetsdeMarine_EastMamma

Big Mamma

C’est Victor Lugger et Tigrane Seydoux, âgés de 32 ans et meilleurs amis depuis qu’ils se sont rencontrés, il y a dix ans, sur les bancs d’HEC qui ont tout lancé. En 2014, ils ouvrent Mamma Gorda, une table éphémère à Gordes, dans le Luberon. Fort de leur succès estival, ils assiègent Paris : la trattoria East Mamma (Paris, XIe) et l’aperitivo cocktail bar Ober Mamma (Paris, XIe) en 2015 ; le restaurant de pasta Mamma Primi (Paris, XVIIe) et le brunch à l’italienne Biglove Caffè (Paris, IIIe) en 2016. Et cette année la Pizzeria Popolare (rue Réaumur).

CarnetsdeMarine_EastMamma

East Mamma

C’est la toute première trattoria du duo. Personne à Paris ne voulait racheter cet ancien restaurant corse vieux de 32 ans, parce que c’était un long couloir dans le passage de la Main-d’Or. Pourtant, en se projetant un peu, ils y ont reconnu tout ce qu’on aime des typiques trattorias italiennes, murs en briques, vieilles pierres, etc.

Mon avis

J’ai A-D-O-R-E ! Je vous le recommande, même mieux je vous le dis : il faut absolument y aller ! Cela va changer votre vie, vous aurez une illumination et vos papilles vont vivre une explosion de saveurs ! Les pizzas et les pâtes sont excellentes. Je pense que je préfère quand même les pizzas aux pâtes… 🙂

CarnetsdeMarine_EastMamma

Les plats que j’ai déjà testé sont :

  • Les pâtes – Cool Lemon Boogaloo (coeur de burrata fumée, tomates datterino, zeste de citron, piment d’Espelette), 13€
  • La pizza – Mammargherita DOP (mozza fior di latte, tomates San Marzano, basilic frais), 12€
  • La pizza – Fresh (tomates San Marzano, bocconcini de mozzarella, roquette, copeaux de parmesan et vinaigre balsamique), 13 €
  • La pizza – The Burrata (mozza fior di latte, tomates datterino, coeur de burrata, fleurs de courgette, herbes fraîches), 15€
  • Le sublime riz au lait (fruits rouges et herbes coquines), 7€

CarnetsdeMarine_EastMamma

J’aime beaucoup ces restaurants pour la fraîcheur de leurs produits, les ingrédients sont vraiment de super qualité et cela fait toute la différence ! On sent le savoir faire. Les pizzas et les pâtes sont excellentes.

Le décor est très bien pensé.

Le personnel est accueillant, efficace et souriant. Le service est très rapide en 10 minutes nous étions servis.

Les prix sont TRES raisonnables pour la qualité des plats et pour Paris.

CarnetsdeMarine_EastMamma

Mon avis de chaque plats dans mon ordre de préférence.
CarnetsdeMarine_EastMamma

Mammargherita DOP

  • La pizza – Mammargherita DOP

C’est la plus simple et pourtant celle que j’ai préféré. Elle est parfaite, j’aime la sauce tomates, la pâte, la mozza, tous ces ingrédients se marient parfaitement ensemble. Vous la trouverez à 5€ à Popolare !

CarnetsdeMarine_EastMamma

Cool Lemon Boogaloo

  • Les pâtes – Cool Lemon Boogaloo

Les pâtes étaient très bonnes. Mon petit problème était qu’il n’y en avait pas énormément. Je ne comprends pas pourquoi, souvent dans les restaurants italiens, on nous amène si peu de pâtes… Clairement, oui il y en a assez pour ne plus avoir faim. Mais il n’y en pas plus, juste assez pour être rassasié mais on peut facilement prendre un dessert après. Pour les pâtes maisons vous pouvez en prendre pour une seule personne ou pour 4 personnes et partager le plat. Je n’ai pas testé la version pour 4 personnes qui est peut être plus intéressante. Verdict : délicieux mais trop peu.

CarnetsdeMarine_EastMamma

The Burrata

  • La pizza – The Burrata

Très bonne ! Malheureusement, il n’y a pas de base de sauce tomate, il y a du fromage et de la mozzarella et les deux ensembles peuvent un peu écoeurer sur la fin. Le fromage est assez salé. L’ensemble est très bon mais oui un peu de sauce tomate ou quelque chose pour équilibrer le fromage et la mozza aurait été bienvenue.

CarnetsdeMarine_EastMamma

Fresh

  • La pizza – Fresh

Cette pizza me plaisait énormément sur le papier mais quand j’en ai goûté un bout je me suis vite rendu compte que le parmesan me posait problème. J’adore saupoudrer mes pâtes de parmesan mais là c’était des gros copeaux de parmesan et du vrai parmesan avec un goût prononcé, pas nos merdes vendues en supermarché… Et c’est assez fort. Et je vous avoue ça m’a un peu gâché le plaisir. Je pense que la pizza est excellente pour tous les gens qui adorent le parmesan le problème vient vraiment de moi. Je le saurais pour la prochaine fois.

CarnetsdeMarine_EastMamma

Le sublime riz au lait

  • Le sublime riz au lait

Rien à redire. Un riz au lait très bon mais pas non plus à ce rouler par terre. J’ai bien aimé l’idée des framboises, celle des bouts de pistache, moins celle du chocolat râpé saupoudré. Un bon dessert mais pas exceptionnel.

Informations pratiques

> Adresse : 133 Rue du Faubourg Saint-Antoine, 75011 Paris

> Métros : Ledru-Rollin (M8) / Bastille (M1, M5, M8) / Gare de Lyon (M1, M14, RER A, RER D) / Charonne (M9)

> Site internet : http://www.bigmammagroup.com/fr/accueil

> Téléphone : 01.43.41.32.15

> Horaires : cliquez ici

CarnetsdeMarine_EastMamma

« Le restaurant ne prends pas de réservation. Passez à la bonne franquette ! Un bon petit tips : venez avant l’ouverture, nous vous trouverons une place dès le premier service ou vous inscriront sur la liste pour une table un peu plus tard. »