Bibimbap

carnetsdemarine_bibimbap

Un petit restaurant coréen près de la gare d’Austerlitz avec une décoration simple : pierre apparente, table en bois, quelques cadres aux murs. Je pense qu’il y avait une salle au sous-sol.

La carte est aussi simple avec peu de choix. Ce n’est pas forcément une critique car on espère que tout est préparé maison étant donné qu’il y a moins de choix.

carnetsdemarine_bibimbap

En entrée il y avait : du japchae, des raviolis grillés au poulet, des aiguillettes de poulet frits avec une sauce douce faite maison et une salade de poire aux crevettes avec une sauce douce à la moutarde.

carnetsdemarine_bibimbap

En plat principal il y avait moins de choix : du bibimbap (végétarien, avec un oeuf, du porc mariné avec une sauce pimentée, avec des aiguillettes de poulet frits, du poulpe en marinade pimenté, des lamelles d’entrecôtes de boeuf. Ou bien du ssambap : bulgogi (viande de boeuf grillée), jeyuk (échine de porc en marinade de piment). Le ssambap est accompagné de salade, un bol de bap (riz), de naeng-guk (soupe froide) et de banchans (accompagnement).

carnetsdemarine_bibimbap

J’ai testé les raviolis qui étaient très bons. Pour 8 raviolis il fallait payer 9,90€ donc c’est raisonnable. J’ai ensuite mangé un jeyuk ssambap qui m’a coûté 18,90€. C’était très bon ! J’ai demandé à ce que mon plat ne soit pas trop épicé car malheureusement je ne peux plus mangé épicé et on m’a servi un jeyuk ssambap pas du tout épicé.

carnetsdemarine_bibimbap

Le service était rapide, il n’y a eu aucune erreur dans la commande et le serveur était efficace. Je ne peux pas dire qu’il était souriant ou qu’il respirait la joie de vivre mais je peux comprendre que peut-être il était fatigué ou qu’il passait une mauvaise journée, l’important c’est qu’il faisait bien son travail, je n’en demande pas plus. Il n’était pas désagréable c’est déjà ça.

Mon verdict, je ne sais pas si je recommande ce restaurant. C’était bon, le prix était raisonnable toutefois le peu de choix est un frein pour moi. Il y a énormément d’autres plats que j’aime manger dans des restaurants coréens et que je ne peux pas trouver ici. Donc si vous voulez juste manger du bibimbap ou du porc ou du boeuf mariné c’est parfait. Sinon, allez ailleurs.

Un des gros avantages de ce restaurant qui me fera revenir car je n’avais plus faim pour le tester : ils font des hot duck (galette de blé fourrée au sucre roux ). C’est un dessert que je mangeais souvent en Corée.

Informations pratiques

Site internet : http://www.bibimbap.fr
32 Boulevard de l’Hôpital, 75005 Paris
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30
01.43.31.27.42

carnetsdemarine_bibimbap

Moi dans ma quête des meilleurs restaurants à Paris

Restaurant à Paris : Blue elephant

Le restaurant « Blue elephant » est un restaurant thaïlandais situé près de Bastille à Paris. Je l’ai testé la semaine dernière avec des amies et voilà mon avis.

Le décor

Rien que pour la décoration je vous invite à aller à ce restaurant, on se croirait vraiment en Thaïlande, ou plutôt dans l’image que j’ai de la Thaïlande. Je vous avoue je n’ai encore pas mis les pieds en Thaïlande donc je ne peux pas vous affirmer que cela ressemble à un restaurant que l’on trouverait en Thaïlande. Tout est en bois, avec une fontaine et dedans des poissons, un petit pont au centre avec des petites statues un peu partout, de la végétation… Magique !

Le menu

J’ai trouvé qu’il y a beaucoup de choix, les plats avaient l’air appétissant et authentique.  Personnellement, j’ai commandé le « poulet aux noix de cajou » avec en accompagnement du riz et c’était délicieux ! Pour vous faire une idée sur le menu, cliquez-ici.
Pour les végétariens, il y a même une section pour vous dans le menu ! Par contre pas de cuisine halal visiblement, j’ai entendu une jeune femme derrière moi se plaindre à ce sujet.

Le personnel

Gros point noir, qui fait que je n’y retournerai sans doute pas, l’attente. Il y avait beaucoup de serveurs, nous étions les premières arrivées, nous n’avons pas reçu notre premier plat avant 1h30 d’attente et je n’exagère pas. Il a fallu plus de 30 minutes avant qu’on ne réussisse à commander. Puis 45 environ avant qu’une première entrée arrive pour une amie. Et enfin après encore 40 bonnes minutes nous avons reçu les plats. Donc moi et une autre amie avons vraiment attendu plus d’une heure et demie avant de manger. Sachant que nous avions toutes les deux très faim…

Le personnel évitait nos regards ou nos appels, j’ai bien cru que j’allais finir par m’énerver mais cela faisait longtemps que je n’avais pas revu mes amies donc je n’ai pas eu envie de gâcher la soirée à m’énerver face à ce manque de professionnalisme. Cela m’a encore plus choqué car je venais de rentrer de Corée et le service là-bas est juste le M-E-I-L-L-E-U-R que j’ai jamais vu. Les gens sont souriants, toujours disponibles, ils viennent régulièrement demander si tu as besoin de quelque chose, etc. A blue elephant, pas un sourire, j’avais l’impression que les serveurs fuyaient dès qu’ils croisaient nos regards… C’était très désagréable comme expérience et juste pour cela je n’y retournerai pas. Le décor peut être merveilleux, les plats délicieux (ils peuvent vu le prix), si c’est pour être ignoré et attendre 1h30 avant de pouvoir manger vous pouvez attendre avant que je revienne…

CarnetsdeMarine_BlueElephant

Le prix

Le sujet qui fâche. 😉 Honnêtement, cela reste encore abordable si on choisi bien ses plats et accompagnement. Cependant cela reste un peu cher pour moi surtout quand on pense a combien cela leur a coûté pour confectionner les plats. Je crois que j’ai payé 21 euros ou 23 euros pour mon poulet aux noix de cajou. Il faut ajouté 4 euros pour le riz en accompagnement… C’est quelque chose qui m’énerve d’avoir a payer pour le riz en accompagnement… Désolée, encore une fois comme je viens de rentrer de Corée ou les accompagnements sont toujours servis d’office, gratuitement, avec chaque plat et qu’il est gratuit de demander à être resservi… J’ai du mal à m’adapter. 😉

CarnetsdeMarine_BlueElephant

Pour en savoir plus, je vous invite à cliquer ici.