Ilang

J’ai dîné cette semaine au Ilang et je suis ressortis de ce restaurant très très frustrée. La nourriture était délicieuse mais le personnel impossible…

La décoration est très bien pensée, du bois, des couleurs pâles, un panneau avec l’alphabet coréen, … Le personnel ne parle pas français, mais cela n’a jamais été un problème pour moi, c’était cependant clairement un problème pour eux. Nous avons demandé 4 fois à passer commande et on nous a à chaque fois indiqué que c’était le manager qui prenait les commandes. Manager qui a ignoré nos grands signes pendant 30 minutes. Il indiquait de la tête « oui oui j’arrive » et nous passait devant et prenait les commandes de personnes arrivées après nous…

Après 30 minutes nous avons pu passer commande… En entrée, nous avons pris des Konmandu (raviolis au poulet et légumes frits) et du Kimchi avec du samgyeopsal (viande de porc grillée au barbecue). Nous avons reçu nos entrées rapidement peut être 15 à 20 minutes après la commande, que nous avons dévoré car nous avions très faim et nous avons à nouveau du faire de nombreux signes avant qu’on vienne récupérer nos assiettes.

Les entrées étaient D-E-L-I-C-I-E-U-S-E-S ! J’ai rarement mangé des plats coréens aussi bons. Cela m’a rappelé le Kintaro Lamen en termes de décoration et de qualité de nourriture.

Malheureusement, la longue attente ne faisait que commencer. Toutes les tables autour de nous étaient servies même s’ils étaient arrivés 30 voire 40 minutes après nous… Les étages au-dessus étaient vides donc, non le restaurant n’était pas débordé. J’ai vu des plats que nous avions commandé être servis à des tables voisines qui étaient arrivées après nous, donc ils ne leur manquaient pas d’ingrédients, ou l’un des plats n’était pas extrêmement long à préparer… Nous avons fait des signes, nous avons demandé, les serveurs souriaient et hochaient la tête et le manager nous ignorait à nouveau. Nous avons demandé 4 fois une nouvelle carafe d’eau et nous avons fini par aller la chercher nous-même sur un comptoir car le manager faisait exprès de dire « oui oui » et nous passait à côté sans nous la donner…

C’est simple une amie qui devait nous rejoindre à 21h après notre repas (nous étions arrivées à 19h30) est arrivée et nous attendions toujours nos plats. Elle a commandé un bibimbap à 21h15 après avoir quasiment attrapé un serveur par le bras pour qu’il prenne sa commande et 10 minutes après elle avait son plat… Nous avons vraiment commencé à nous énerver… Nous avons eu nos plats vers 21h40… J’avais commandé une soupe de bouillon de bœuf avec des nouilles et des légumes. Je n’avais pas une seule nouille dans mon plat mais j’étais tellement dépitée que je n’ai rien dit. Mais amies avaient commandé du poulet qu’elles ont trouvé bon.

Les plats étaient encore une fois très bon. C’est sans doute le meilleur coréen où j’ai mangé à Paris. Mais la façon dont on nous a spécifiquement ignoré toute la soirée et le fait que je suis arrivée dans ce restaurant à 19h30 pour être servis à 21h40… Je suis désolée mais c’est juste honteux !

Les prix étaient très raisonnables même si je ne le classerais pas dans le type pas cher. J’ai payé ma soupe environ 16 € et les konmandous environ 8 € ou 9 €.

Je ne vous recommande pas ce restaurant car ils ont clairement un problème de management, organisation, service client, … Toutefois, si vous êtes prêt à prendre le risque, la nourriture vaut vraiment le coup ! Dès le début soyez extrêmement désagréables si vous ne voulez pas être ignoré tout du long. On aurait probablement pas du être aussi gentilles, faire un scandale et hurler dans tout les restaurant. Je vous avoue que même payer pour ce plat, certes très bon, mais servi beaucoup, beaucoup trop tard, cela m’a fait très mal… J’avais envie de lui jeter sa machine pour carte de crédit à la figure et de lui hurler dessus… Vous le sentez sans doute je suis encore énervée…

Information pratique :

2 rue Daunou, 75002 Paris
Fermé le dimanche
Ouvert de 12h à 14h45 – 19h à 22h30
01 42 61 48 38
https://www.facebook.com/ilangparis/

Bibimbap

carnetsdemarine_bibimbap

Un petit restaurant coréen près de la gare d’Austerlitz avec une décoration simple : pierre apparente, table en bois, quelques cadres aux murs. Je pense qu’il y avait une salle au sous-sol.

La carte est aussi simple avec peu de choix. Ce n’est pas forcément une critique car on espère que tout est préparé maison étant donné qu’il y a moins de choix.

carnetsdemarine_bibimbap

En entrée il y avait : du japchae, des raviolis grillés au poulet, des aiguillettes de poulet frits avec une sauce douce faite maison et une salade de poire aux crevettes avec une sauce douce à la moutarde.

carnetsdemarine_bibimbap

En plat principal il y avait moins de choix : du bibimbap (végétarien, avec un oeuf, du porc mariné avec une sauce pimentée, avec des aiguillettes de poulet frits, du poulpe en marinade pimenté, des lamelles d’entrecôtes de boeuf. Ou bien du ssambap : bulgogi (viande de boeuf grillée), jeyuk (échine de porc en marinade de piment). Le ssambap est accompagné de salade, un bol de bap (riz), de naeng-guk (soupe froide) et de banchans (accompagnement).

carnetsdemarine_bibimbap

J’ai testé les raviolis qui étaient très bons. Pour 8 raviolis il fallait payer 9,90€ donc c’est raisonnable. J’ai ensuite mangé un jeyuk ssambap qui m’a coûté 18,90€. C’était très bon ! J’ai demandé à ce que mon plat ne soit pas trop épicé car malheureusement je ne peux plus mangé épicé et on m’a servi un jeyuk ssambap pas du tout épicé.

carnetsdemarine_bibimbap

Le service était rapide, il n’y a eu aucune erreur dans la commande et le serveur était efficace. Je ne peux pas dire qu’il était souriant ou qu’il respirait la joie de vivre mais je peux comprendre que peut-être il était fatigué ou qu’il passait une mauvaise journée, l’important c’est qu’il faisait bien son travail, je n’en demande pas plus. Il n’était pas désagréable c’est déjà ça.

Mon verdict, je ne sais pas si je recommande ce restaurant. C’était bon, le prix était raisonnable toutefois le peu de choix est un frein pour moi. Il y a énormément d’autres plats que j’aime manger dans des restaurants coréens et que je ne peux pas trouver ici. Donc si vous voulez juste manger du bibimbap ou du porc ou du boeuf mariné c’est parfait. Sinon, allez ailleurs.

Un des gros avantages de ce restaurant qui me fera revenir car je n’avais plus faim pour le tester : ils font des hot duck (galette de blé fourrée au sucre roux ). C’est un dessert que je mangeais souvent en Corée.

Informations pratiques

Site internet : http://www.bibimbap.fr
32 Boulevard de l’Hôpital, 75005 Paris
Ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h30 à 22h30
01.43.31.27.42

carnetsdemarine_bibimbap

Moi dans ma quête des meilleurs restaurants à Paris

Séoul Opéra

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Aujourd’hui, je vous retrouve avec un article concernant l’une de mes activités favorites : manger coréen ! Il y a quelques semaines j’ai eu l’occasion de tester un restaurant qui s’appelle Séoul situé près d’Opéra.

Le décor était assez confus. Le restaurant est un peu petit mais sachez qu’il y a un deuxième étage (que je n’ai pas encore vu mais j’ai vu des gens y monter). Tables en bois, barbecues sur les tables, banquettes rouges un peu vieillotes, photos des plats au mur d’un côté et espèce de visages sur le mur blanc d’en face… Je ne dirais pas que c’est pour le décor que je suis venue.

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Toutes les serveuses parlaient coréen et cela m’a rendu heureuse de les entendre discuter entre elles. Je me suis aussi dit que c’était bien un restaurant coréen tenu par des coréens (ils passaient même de la musique coréenne). Cela m’a été confirmé par les plats sur la carte qui correspondaient à ce que j’avais pu voir en Corée.

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Haemul pajeon

Les serveuses étaient toutes très gentilles. Il y a eu quelques petites confusions au niveau de notre commande mais rien de bien méchant (elle nous a servi unes des entrées de la table d’à côté). Le service n’était donc pas parfait, mais je vous avoue que comme elles étaient adorables je me moquais qu’elles se trompent ou non. Et puis nous sommes tous humains elles étaient peut être nouvelles…

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Bulgogi

Concernant la cuisine, j’ai pris un bulgogi (barbecue de viande de boeuf qui a mariné dans une sauce) en plat principal ainsi qu’un haemul pajeon (crêpe coréenne de fruit de mer) en entrée. J’ai trouvé tous mes plats très bons ! Mon amie a pris une soupe avec du kimchi (très épicée) qu’elle a trouvé excellente (elle est mexicaine le piment elle maîtrise).

CarnetsdeMarine_SeoulOpera

Je vous recommande chaudement ce restaurant !

Infos pratiques

https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g187147-d3741351-Reviews-Restaurant_Coreen_Seoul_Opera-Paris_Ile_de_France.html

Sweetea’s

En bonne adepte des restaurants coréens je me devais de tester le sweetea’s. J’ai donc fini par trouver une amie à traîner là-bas. 😉

Sweeteas_CarnetsdeMarine

J’ai réservé via la fourchette en deux clics et 3 secondes. Ce restaurant n’est donc pas comme les restaurants où je vais d’habitude où il n’est pas possible de réserver et où il faut bien souvent faire la queue. Ici il est possible de réserver et je vous recommande de le faire car le restaurant était plein quand nous sommes arrivées et il ne restait plus qu’une table de libre, celle que j’avais réservé.

Sweeteas_CarnetsdeMarine

Le restaurant n’est pas très grand mais on ne mange pas non plus les uns sur les autres. C’est un peu bruyant du fait que c’est petit, mais bon c’est Paris…

Sweeteas_CarnetsdeMarine

Pancake au kimchi et au fromage

Le design est simple. Murs blancs, tables carrées en bois, petite plante sur la table, … Rien de fou mais ce genre de chose épurée et minimaliste moi cela me plaît.

Sweeteas_CarnetsdeMarine

La serveuse était très gentille, aucune erreur de commande. Elle était parfois un peu lente à venir récupérer les plats mais il y avait beaucoup de monde et je pense que si on s’était manifesté elle serait venue tout de suite mais comme on papotait tranquillement elle n’a peut être pas voulu nous déranger. Vraiment le service était super.

Sweeteas_CarnetsdeMarine

Bibimbap au poulet

En termes de cuisine j’ai trouvé cela très bon ! Il n’y avait pas de barbecue par contre juste des plats. Donc pour les adeptes de samgyeopsal choisissez peut être un autre restaurant. J’ai trouvé mon bibimbap au poulet excellent. En entrée nous avons partagé un pancake de kimchi au fromage et c’était très bon ! Et en dessert nous avons partagé un bingsu framboise. On aurait peut être du prendre un toast au miel vu la température qu’il fait en ce moment… Dans tous les cas le dessert était excellent ! Je sais qu’ils font aussi de la cuisine fusion avec des tacos de poulet épicés il me semble et d’autres plats. Je vous invite à aller examiner leur carte pour en savoir plus.

Sweeteas_CarnetsdeMarine

Bingsu à la framboise

Le prix était raisonnable pour mon bibimbap je crois que j’en ai eu pour 12,50€ et au total à deux avec une entrée partagée, un plat et un dessert partagé on en a eu pour 42,50€. Donc si on coupe en deux 21,25€ chacune.

Informations pratiques

61 Rue des Gravilliers, 75003 Paris
Ouvert tous les jours sauf le lundi de 12 à 15h et de 19h à 22h.
Métro station Arts et métiers ou Châtelets les halles.

Pour réserver où voir leur carte, cliquez ici : https://www.lafourchette.com/restaurant/sweetea-s/325265