Ilang

J’ai dîné cette semaine au Ilang et je suis ressortis de ce restaurant très très frustrée. La nourriture était délicieuse mais le personnel impossible…

La décoration est très bien pensée, du bois, des couleurs pâles, un panneau avec l’alphabet coréen, … Le personnel ne parle pas français, mais cela n’a jamais été un problème pour moi, c’était cependant clairement un problème pour eux. Nous avons demandé 4 fois à passer commande et on nous a à chaque fois indiqué que c’était le manager qui prenait les commandes. Manager qui a ignoré nos grands signes pendant 30 minutes. Il indiquait de la tête « oui oui j’arrive » et nous passait devant et prenait les commandes de personnes arrivées après nous…

Après 30 minutes nous avons pu passer commande… En entrée, nous avons pris des Konmandu (raviolis au poulet et légumes frits) et du Kimchi avec du samgyeopsal (viande de porc grillée au barbecue). Nous avons reçu nos entrées rapidement peut être 15 à 20 minutes après la commande, que nous avons dévoré car nous avions très faim et nous avons à nouveau du faire de nombreux signes avant qu’on vienne récupérer nos assiettes.

Les entrées étaient D-E-L-I-C-I-E-U-S-E-S ! J’ai rarement mangé des plats coréens aussi bons. Cela m’a rappelé le Kintaro Lamen en termes de décoration et de qualité de nourriture.

Malheureusement, la longue attente ne faisait que commencer. Toutes les tables autour de nous étaient servies même s’ils étaient arrivés 30 voire 40 minutes après nous… Les étages au-dessus étaient vides donc, non le restaurant n’était pas débordé. J’ai vu des plats que nous avions commandé être servis à des tables voisines qui étaient arrivées après nous, donc ils ne leur manquaient pas d’ingrédients, ou l’un des plats n’était pas extrêmement long à préparer… Nous avons fait des signes, nous avons demandé, les serveurs souriaient et hochaient la tête et le manager nous ignorait à nouveau. Nous avons demandé 4 fois une nouvelle carafe d’eau et nous avons fini par aller la chercher nous-même sur un comptoir car le manager faisait exprès de dire « oui oui » et nous passait à côté sans nous la donner…

C’est simple une amie qui devait nous rejoindre à 21h après notre repas (nous étions arrivées à 19h30) est arrivée et nous attendions toujours nos plats. Elle a commandé un bibimbap à 21h15 après avoir quasiment attrapé un serveur par le bras pour qu’il prenne sa commande et 10 minutes après elle avait son plat… Nous avons vraiment commencé à nous énerver… Nous avons eu nos plats vers 21h40… J’avais commandé une soupe de bouillon de bœuf avec des nouilles et des légumes. Je n’avais pas une seule nouille dans mon plat mais j’étais tellement dépitée que je n’ai rien dit. Mais amies avaient commandé du poulet qu’elles ont trouvé bon.

Les plats étaient encore une fois très bon. C’est sans doute le meilleur coréen où j’ai mangé à Paris. Mais la façon dont on nous a spécifiquement ignoré toute la soirée et le fait que je suis arrivée dans ce restaurant à 19h30 pour être servis à 21h40… Je suis désolée mais c’est juste honteux !

Les prix étaient très raisonnables même si je ne le classerais pas dans le type pas cher. J’ai payé ma soupe environ 16 € et les konmandous environ 8 € ou 9 €.

Je ne vous recommande pas ce restaurant car ils ont clairement un problème de management, organisation, service client, … Toutefois, si vous êtes prêt à prendre le risque, la nourriture vaut vraiment le coup ! Dès le début soyez extrêmement désagréables si vous ne voulez pas être ignoré tout du long. On aurait probablement pas du être aussi gentilles, faire un scandale et hurler dans tout les restaurant. Je vous avoue que même payer pour ce plat, certes très bon, mais servi beaucoup, beaucoup trop tard, cela m’a fait très mal… J’avais envie de lui jeter sa machine pour carte de crédit à la figure et de lui hurler dessus… Vous le sentez sans doute je suis encore énervée…

Information pratique :

2 rue Daunou, 75002 Paris
Fermé le dimanche
Ouvert de 12h à 14h45 – 19h à 22h30
01 42 61 48 38
https://www.facebook.com/ilangparis/

Siseng

Cela faisait un moment que je voulais tester ce restaurant. J’avais une amie qui m’en avait parlé et j’avais ensuite été baver sur leurs photos Instagram (@siseng). J’aime bien mener mon enquête avant de tester un restaurant (je n’ai pas budget illimité) donc je vais lire les commentaires (notamment Google) et j’aime aller voir quelques photos des plats pour me faire une idée.

CarnetsdeMarine_Siseng

Spring Rolls

Le Siseng est bien situé car il se trouve le long du canal Saint Martin. Donc avant ou après c’est l’occasion de se balader le long du canal. Il y avait l’air d’y avoir plein de restaurants sympas dans le coin, j’avoue que je n’y vais pas souvent.

La décoration était très sympa, avec du bois et un style simple. Le personnel était accueillant, ils nous ont bien expliqué les différents plats et nous ont servi très vite. J’ai apprécié le fait que la carte soit simple et courte. On espère ainsi qu’ils ne réchauffent pas juste des plats tout fait…

Il y a 2 bao burgers (10 €) le bao burger kai (poulet) et le bao burger 5 épices (boeuf). J’ai testé le kai et mon amie a testé le 5 épices. Elle n’a pas forcément aimé la viande je pense que la space ne lui a pas plu. De mon côté je n’ai pas non plus beaucoup aimé mon poulet. Mais je pense juste que je n’arrive plus a manger de poulet depuis que j’ai eu la grippe et que je vomissais mes bouillons de poulet tous les jours…

CarnetsdeMarine_Siseng

Bao burger Kai & Frites de patates douces

Il y a plusieurs type d’accompagnement (4-8 €) :

  • Tempura de légumes
  • Salade de poulet
  • Frites de patates douces
  • Croquettes de boeuf
  • Croquettes de crevettes

Nous avons pris des frites de patates douces et honnêtement nous aurions pu prendre une seule portion pour deux car les burgers sont assez conséquents. Les frites étaient très bonnes !

Nous avons aussi pris des spring rolls (7 €). Il en existe 3 types : poulet mariné au saté, boulette de poulet et poitrine de porc mariné. Nous avons choisis de tester les poulets marinés au saté. C’était excellent !

Je sais qu’il existe aussi des bo buns et j’ai vu des gens en commander et cela avait l’air délicieux. Je pense qu’il faudra que j’en teste un la prochaine fois que j’irais à Siseng ! Ils coûtaient 12 €. Il existe aussi une formule du midi à 15 € mais je crois que cela n’est valable qu’en semaine.

En résumé, c’était bon, même si je n’ai pas adoré le bao burger kai, j’ai aimé le reste. Le personnel était très gentil. Le restaurant est un peu petit donc vous pouvez vous retrouver sur un tabouret le long du mur et je ne pense pas qu’il est recommandé de s’éterniser à papoter car ils ont besoin de libérer les tables. La décoration était agréable et le restaurant est bien situé car vous pouvez après faire une petit marche digestive le long du canal saint martin.

Informations pratiques :

82 quai de Jemmapes75010 Paris
09 51 55 15 77
Fermé le lundi
Ouvert tous les autres jours de 12h-15h30 et de 19h-23h