Les Chutes d’eau Biryong et Towangseong

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

Adresse :

Dans le Parc National du Seoraksan, Seorak-dong, Sokcho-si, Gangwon-do
강원도 속초시 설악산로 (설악동)

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

La chute d’eau Biryong

La chute d’eau Biryong a sans doute été une de mes randonnées préférées du parc national Seoraksan. Le bruit de l’eau tombant de la magnifique chute d’eau ressemble à des dragons qui s’envolent vers les cieux, raison pour laquelle on l’a appelée « Biryong » (dragon qui s’envole).

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

Un sentier relativement large traversant une forêt mène à cette chute d’eau, ce qui en fait un endroit parfait pour une randonnée. Depuis le pont Biryonggyo, situé tout au fond de la vallée Cheonbuldong, vous pourrez faire une promenade d’une demi-heure, vous aperceverez alors la chute d’eau Yukdam, composée de 6 chutes d’eau et d’un étang profond.

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

Comme je l’ai déjà expliqué les coréens ont installé des escaliers partout avec des rambardes rendant la randonnée accessible à toutes et à tous. Il y a même des toilettes ! Beaucoup de personnes âgées font cette randonnée (ils sont bien plus entraînés que nous). Même si cette balade est très agréable, les chutes d’eau ne sont pas  très impressionnantes. Si vous êtes pressés, je pense que vous pouvez rayer cette randonnée de votre liste.

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

A 300m de là, se trouve la chute d’eau Biryong au creux d’un ravin étroit aux contours déchiquetés.  Suivez ensuite le Towanggol, vous arriverez à une très grande chute d’eau à 3 niveaux, la chute d’eau Towangseong, mais du fait du sentier extrêmement dangereux qui y mène, il était impossible d’y accéder, le chemin ayant été fermé au public.

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

Tarifs d’entrée :

  • Adulte : 3000 wons
  • Enfant : 700 wons  (enfant de moins de 7 ans)
  • Personnes agées (plus de 65 ans) : Entrée gratuite

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

Transports publics locaux :

Prenez un bus N° 7, 7-1 pour Seorak-dong au centre-ville de Sokcho et descendez au terminus (10 minutes d’intervalle, 30 minutes de trajet)

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

CarnetsdeMarine_Biryongfalls

Seoraksan – Ulsanbawi

Ulsanbawi se compose de six pics de granite sur une circonférence de 4km. Le sommet d’Ulsanbawi vous offre une vue exceptionnelle sur le parc de Seoraksan, sur la mer de l’est, sur le pic de Dalma, et sur l’ensemble du réservoir de Haksapyeong. On peut expliquer le nom d’Ulsan Bawi de trois façons différentes. Premièrement le site ressemble à une barrière (« ultari »), deuxièmement selon une légende ce peut-être le nom de la ville du Gyeongsanbukdo, enfin cela peut vouloir dire la montagne qui pleure.

Il ne faut pas moins de deux heures pour se rendre au sommet (4km) de Ulsan Bawi. Après avoir passé le temple Sinheung, si vous continuez pendant 10 minutes, apparaît un pont. De l’autre côté du pont sur la droite se trouve l’ermitage de Anyang. Si vous continuez encore 25 minutes vous trouverez sur votre droite l’ermitage de Naewon et 300 mètres plus loin se trouve l’ermitage de Gyejo (10 minutes).

A l’ermitage de Gyejo se trouve un immense rocher rond qu’une personne seule en le poussant peut faire se balancer. L’ermitage a été conçu en utilisant une grotte naturelle Si l’on se place devant le rocher rond on peut apercevoir Ulsan Bawi par delà l’ermitage.

On accède à Ulsan Bawi depuis l’ermitage par un chemin long de 500 mètres. Il s’agit du plus gros rocher d’extrême orient. Haut de 950 mètres, formé de précipices de tous les côtés, il a été équipé d’un escalier en fer de 808 marches afin que l’on puisse accéder à son sommet.