Logan

CarnetsDeMarine_Logan

Date de sortie : 1 mars 2017
Durée : 2h17
Réalisateur : James Mangold
Acteurs : Hugh Jackman, Patrick Stewart, Dafne Keen, Boyd Holbrook
Genre : Science fiction, Action, Aventure

Synopsis :

« Dans un futur proche, un certain Logan, épuisé de fatigue, s’occupe d’un Professeur X souffrant, dans un lieu gardé secret à la frontière Mexicaine. Mais les tentatives de Logan pour se retrancher du monde et rompre avec son passé vont s’épuiser lorsqu’une jeune mutante traquée par de sombres individus va se retrouver soudainement face à lui. »

CarnetsDeMarine_Logan

Mon avis :

James Mangold, le réalisateur, avait déjà réalisé le dernier Wolverine (Le combat de l’immortel). Je vous rappelle que dans ce film l’immortalité et le pouvoir de régénération de Logan sont remis en cause. James Mangold a réalisé la série Zoo qui est excellente et que je vous recommande chaudement. C’est également lui qui a réalisé Night & Day un film que j’avais bien aimé.

Est-ce que Logan m’a plu ? Oui, j’ai beaucoup aimé ce film, mais pour vous expliquer pourquoi je vous préviens il va y avoir du SPOILER ! J’ai aimé ce film, mais il y a plusieurs choses qui m’ont titillés. Notamment, le fait qu’il y a beaucoup de choses qu’on ne nous explique pas. On ne sait pas pourquoi les autres membres des X-Mens sont morts. C’est très vaguement mentionné mais sans détails. On ne comprend pas tout à fait ce qu’il se passe avec Logan et pourquoi il vieillit. Bon je comprends que c’est lié à ce qu’il c’est passé au Japon dans le film précédent, mais il pourrait prendre 3 minutes pour l’expliquer sur un film qui dure 2h17… 🙂 Beaucoup de choses restent en suspens et c’était parfois frustrant.

CarnetsDeMarine_Logan

Le plus bizarre dans ce film était de voir Wolverine vieux. Un super héros qui doit porter des lunettes parce que sa vue baisse, qui a du mal a guérir, qui est alcoolique et avec des tendances clairement suicidaires. S’il ne devait pas s’occuper du professeur Xavier on se demande s’il serait encore là. Charles Xavier, qui lui-même n’est pas au mieux de sa forme. En effet, l’unique membre de l’équipe d’origine encore vivant dans ce troisième volet, est atteint d’une maladie dégénérative qui le contraint à s’isoler du monde, bourré de médicaments afin de brider ses pouvoirs. Il fait des crises lorsqu’il n’est pas shooté de médicaments et il risque de tuer des gens lors de ces crises qu’il ne contrôle pas.

Logan cache donc le professeur et le drogue. Il est devenu chauffeur de limousine pour gagner de l’argent pour acheter un bateau et s’enfuir avec le professeur et la personne qui l’aide à s’occuper de lui. C’est donc assez étrange de voir ces deux personnages d’habitude des héros, devenir des épaves… Wolverine est encore plus violent qu’avant et j’ai trouvé ce film plus sombre et plus sanglant que les anciens films. D’habitude même s’il tue des gens ce n’est pas aussi détaillé dans les images. Même sa façon de s’exprimer n’est plus aussi contrôlé que dans les anciens films. Dans les anciens film c’était un peu le rebelle, le bad boy à l’âme torturé, pour autant rien d’alarmant. Ici, Logan n’en a clairement plus rien à foutre de tout à part de Charles Xavier.

CarnetsDeMarine_Logan

Il se retrouve bien malgré lui avec une enfant sur les bras X-23 ou Laura poursuivie par la même organisation qui l’a affublé de ses griffes. Charles Xavier veut évidemment aider Laura et les autres enfants fruits des expérimentations de l’organisation. Logan reste donc fidèle à l’esprit de la saga X-Men, et surtout à la métaphore sur laquelle elle se base : celle de l’oppression des minorités. Aux discriminations auxquelles sont confrontés les X-Men depuis le premier film s’ajoute ici la recherche d’un Eden où les mutants pourront vivre à l’abri de ceux qui les tyrannisent.

Ce qui est assez amusant c’est que Laura et les autres enfants ont été créés au Mexique, ils sont tous hispanophones et sont tous nés de mères porteuses mexicaines. A un moment l’infirmière qui sauve Laura explique que l’organisation les croyaient trop pauvres et trop stupides pour comprendre et faire quoique ce soit contre eux, la compagnie américaine… Je me suis un peu demandée si ce film n’était pas un peu engagé. Je veux dire, en pleine crise migratoire et avec Trump et compagnie, c’est assez amusant de voir Logan baser son histoire sur une petite mexicaine qui cherche un Eden dans un autre pays pour survivre.

La relation mentor-élève de Wolverine et du professeur Xavier se développe pour laisser place à des rapports presque filiaux. Logan, prend soin du professeur comme d’un père. La responsabilité de protéger les mutants passe d’une main à l’autre : la mission revient à Logan lorsque Charles Xavier meurt, avant que Wolverine ne succombe lui-même à ses blessures.

C’est la fin de ce film et la fin de la saga Wolverine avec Hugh Jackman. Logan sacrifie sa vie pour sauver celle de Laura, sa fille, créée à partir de ses cellules et qui l’appelle papa avant qu’il ne meurt. Elle continue sans lui sa quête d’un Éden, accompagnée d’une toute nouvelle génération de mutants. L’histoire se termine, et la mission de protéger les mutants a été transmise à la nouvelle génération créée en laboratoire.

Autant vous dire que vous ne vous ennuierez pas pendant ce film ! Je vous le recommande chaudement. Charles Xavier, Logan et Laura sont touchants et les acteurs ont fait un excellent travail. Le scénario est bien, même si certaines questions restent en suspens. Les scènes d’action sont très bien chorégraphiées et le tout forme un ensemble cohérent et intéressant.

Trailer :

Note : 8 / 10

Legion

CarnetsdeMarine_Legion

Pays : Etats-Unis
Réalisateurs : Noah Hawley
Genres : Fantastique / Action / Drame
Acteurs : Dan Stevens / 
 Rachel Keller / Aubrey Plaza / Jean Smart / Bill Irwin

Synopsis :

« L’histoire de David Haller, le fils schizophrène du professeur Xavier, un homme sujet depuis l’adolescence à une maladie mentale. Au cours d’un de ses nombreux séjours en hôpital psychiatrique, une étrange rencontre avec un patient lui fait réaliser que les voix qu’il entend et les visions auxquelles il est confronté pourraient se révéler vraies. »

Mon avis :

J’ai commencé à voir le premier épisode et je me suis dit « mais c’est quoi ce bordel ?! ». Cette série est super parce qu’elle mélange plein de genre grâce à la folie du personnage.

La réalisation est magique voire loufoque, les acteurs sont excellents. Pour ceux qui se demandent Dan Stevens a joué dans Downton Abbey et Rachel Keller dans Fargo. Fargo qui a été réalisé par Noah Hawley. Le scénario est vraiment bien travaillé jusqu’ici, même si j’appréhende la suite et surtout le final.

Soyons clair, c’est sur que ça ne va pas plaire à tout le monde. Et surtout aux personnes qui aiment que tout soit simple à comprendre, tellement simple qu’on sait où les scénaristes vont nous emmener. Là : non comme je l’ai dit on ne comprend pas. On ne sais pas du tout où ils vont, ni ce qu’il va se passer. On ne sait pas si le personnage est fou, s’il a des pouvoirs ou bien s’il est fou et qu’il a des pouvoirs.

Pendant un bon moment de la série d’ailleurs (lorsque les choses commencent à se « débloquer »), on ne sait même plus ce qu’il se passe, où l’on est, comment on est arrivé ici. Tout se mélange, tout s’accélère, la série nous emmène quelque part mais on ne sait pas où, on avance en même temps que le personnage principal qui ne comprend pas ce qui lui arrive.

CarnetsdeMarine_Legion

Outre une réalisation véritablement exemplaire, pleine d’idées visuelles et caractéristique du créateur, c’est en mélangeant objets modernes et éléments vintages, en insérant des séquences colorées et psychédéliques à des passages beaucoup plus sobres ou encore en utilisant des musiques choisies avec soin que la série développe cette personnalité unique.

Alors on accroche ou pas du tout je pense. Cependant, essayez vraiment de voir au moins le premier épisode jusqu’au bout ! Accrochez-vous même si vous ne comprenez rien, laissez-vous porter. De plus, si vous vous dites : « une série Marvel, non, moi les super-héros ça me hérisse le poil d’ennui ». Détrompez vous !

En effet, les références aux mutants et aux X-Men restent jusqu’ici très légères. Legion a visiblement comme but de s’adresser à tous, y compris aux allergiques aux super-héros. Si vous cherchez plutôt une série qui traite avec talent des maladies mentales par exemple, vous allez être servi.

Je vous recommande chaudement cette série qui sort de l’ordinaire !

Trailer :

Note : 9 /10

Doctor strange

CarnetsdeMarine_DoctorStrange

Date de sortie : 26 octobre 2016
Durée : 1h55
Réalisateur : Scott Derrickson
Acteurs : Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Tilda Swinton
Genre : Fantastique, Action

Synopsis :

« Doctor Strange suit l’histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d’un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utlisant un vaste éventail d’aptitudes métaphysiques et d’artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe. »

CarnetsdeMarine_DoctorStrange

Mon avis :

Le gros plus de ce film et ma seule motivation pour aller le voir d’ailleurs était la présence de l’acteur Benedict Cumberbatch. Les autres acteurs étaient aussi très bien même si je trouve qu’ils n’ont pas assez développé les méchants aussi bien le gros méchant que ses sbires. Les effets visuels m’ont un peu fait penser à Inception par moment. Si au début c’était très esthétique et ça donnait envie, à la dernière course poursuite on commence à en avoir marre… C’est bon on a compris l’idée…

En soi, le déroulement du film est très classique et le personnage de Strange ressemble un peu a Tony Stark je trouve. J’ai aimé les scènes de combats car ce n’est pas du combat de bourrin sans intérêt. Les chorégraphies sont originales et parfois humoristiques et l’utilisation de la magie rend cela plus esthétique. Le film commence sur une note sérieuse et dramatique et dévie lentement vers de l’humour et du fantastique. Le fait de pouvoir jouer sur plusieurs dimensions est très intéressant. J’ai hâte de voir Doctor Strange à nouveau. 🙂

Bande annonce :

 

Note : 8 / 10

♦•♦•♦ Antman ♦•♦•♦

Carnets_de_Marine_Antman

Date de sortie : 14 juillet 2015
Durée : 1h57 min
Réalisateur : Réalisé par Peyton Reed
Acteurs : Paul Rudd, Evangeline Lilly, Corey Stoll, Michael Douglas
Genre : Action, Science-fiction, Romance

Résumé :
Scott Lang, cambrioleur de haut vol, va devoir apprendre à se tenir à carreau s’il veut être un bon père son sa petite fille. Récemment sorti de prison il essaye tant bien que mal de s’en sortir en vendant des glaces. Malheureusement lorsque son patron découvre son passé il se retrouve viré. Il finit donc par accepter un dernier coup. Mais ce qu’il ne sait pas c’est que ce cambriolage est en réalité un test pour quelque chose de bien plus grand. Alors, Scott Lang découvrira-t-il le héros qui sommeil en lui grâce à l’aide du Dr. Hank Pym ? Parviendra-t-il à maîtriser les pouvoirs du super costume d’Antman ?

Carnets_de_Marine_Antman

Mon avis :
J’ai été très surprise par la qualité de ce film. Je ne dis pas que c’est Le film du siècle, mais honnêtement je m’attendais vraiment à un navet… Et au contraire j’ai rigolé quasiment tout le long du film. Les deux acteurs sont très bons dans leurs rôles respectifs et le méchant tient la route. J’adore la scène dans les toilettes où il réduit en bouillie quelqu’un qui n’était pas très enthousiaste pour son projet 😉 Et la scène finale avec les jouets de la petites qui n’arrêtent pas de changer de taille, où dramatique et comique se mêlent parfaitement notamment grâce à la musique, c’était parfait ! 

Après soyons honnête le scénario ne vole pas haut et l’histoire manque de profondeur. L’histoire du Dr. Hank Pym paraît également intéressante, en tant que premier Antman, il a encore beaucoup à apporter à notre héros. En conclusion, un bon film pour se détendre et se vider la tête ! Je vous le recommande 🙂

Trailer : https://youtu.be/pWdKf3MneyI

Carnets_de_Marine_Antman

Note :  6/ 10