My mister

Titre original : Naui Ajusshi/나의 아저씨
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 21/03/2018 au 17/05/2018
Réalisateurs : Kim Won-Suk
Genres : Drame
Acteurs :  Lee Sun Kyun / IU / Ko Du Shim / Song Sae Byeok / Park Ho San / Kim Young Min / Chang Ki Yong

Synopsis :

« Park Dong Hun est un homme d’une quarantaine d’années. Il est le frère aîné d’une famille de trois enfants et travaille en tant qu’ingénieur dans une agence d’architecture. Dong Hun endure quotidiennement le fardeau de la vie.

Lee Ji An est quant à elle, une jeune femme d’une vingtaine d’années qui endure elle aussi de nombreuses difficultés dans la vie. Sous la demande de son patron, elle est chargée de découvrir la faiblesse de Dong Hun. Cependant, sa rencontre avec ce dernier lui apprendra à faire confiance à quelqu’un pour la première fois… »

(Source Nautiljon : https://www.nautiljon.com/dramas/my+mister.html)

Mon avis : 

Ce drama m’a beaucoup ému. La relation entre les deux s’établit lentement mais de façon très subtile. J’ai adoré ce drama et je vous le recommande. Si vous êtes en quête d’une série avec une histoire romantique un peu gnangnan passez votre chemin, ce n’est clairement pas le style du drama.

L’histoire est sombre et je vous avoue que les 4 derniers épisodes j’ai dû pleurer au moins une fois. Le scénario est excellent. Je ne connaissais pas l’auteur Park Hae-Young, mais après ce drama je pense que je suivrais ses prochaines oeuvres. C’est un style dur et à la fois délicat où on nous présente une histoire sombre mais tellement plus réaliste que les dramas auxquels nous sommes habitués. Et au milieu de ces difficultés les deux personnages s’accrochent l’un à l’autre comme à une bouée. « Tout ira bien », « ce n’est rien », des petites phrases simples qui peuvent pourtant être critiques dans des moments difficiles. Mais encore faut-il avoir quelqu’un à ses côtés pour vous les rappeler.

Le deuxième point fort est la façon dont se drama a été réalisé. Kim Won-Suk, ce nom ne vous dit peut-être rien mais si vous cherchez sur Internet, vous découvrirez qu’il a déjà réalisé Signal, Misaeng, Monstar, Sungkyunkwan Scandal ou encore Cinderella’s Sister. Et personnellement j’ai aimé chacun de ces dramas ! J’ai été subjuguée du début à la fin, chaque image, chaque musique, chaque mouvement de caméra était juste, parfaitement réfléchi. Cela a mis en valeur le scénario et les acteurs pour donner un ensemble qui ne peut pas vous laisser insensible.

Pour finir, les acteurs, alalala, ils étaient parfait ! Je suis une grande fan d’IU j’ai toujours pensé qu’elle avait un énorme potentiel en tant qu’actrice. Ce drama l’a changeait vraiment de ses rôles habituels et c’est une bonne chose qu’on la voit sous un autre jour. Cependant, outre les deux acteurs principaux ce que j’ai aimé dans ce drama c’est que chaque personnage arrive à éveiller notre intérêt. Je me suis attachée aussi bien aux frères du personnage principal qu’à la grand-mère sourde, à la femme infidèle, au méchant qui veut absolument prouver quelque chose et grimper dans l’échelle social, etc. C’est la beauté de ce drama : chaque personnage arrive à se créer un univers.

Conclusion : je vous recommande ce drama, allez le voir immédiatement !

Trailer : 

Uncontrollably fond

CarnetsdeMarine_UncontrollablyFond

Titre original : Hamburo Aeteuthage / 함부로 애틋하게
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 20
Diffusion : du 06/07/2016 au 08/09/2016
Réalisateurs : Cha Yeong Hun / Park Hyeon Seok
Genres : Comédie / Romance / Drame
Acteurs : Kim Woo Bin / Suzy / Im Ju Hwan / Lim Ju Eun

Synopsis :

CarnetsdeMarine_UncontrollablyFondShin Jun Yeong et No Eul se sont rencontrés durant leur enfance alors qu’ils étaient encore au lycée, mais tous deux se perdent de vue à la suite d’un évènement tragique. En effet, après avoir perdu leur père victime d’un accident de la route avec délit de fuite, No Eul et son jeune frère se retrouvent poursuivis par des usuriers les tenant  responsables des dettes contractées par ce dernier avant sa mort, et c’est ainsi que tous deux finissent par disparaître sans laisser de traces.

Désormais adultes, malgré les sacrifices consentis par sa mère pour faire de lui un honorable procureur, Jun Yeong est devenu une personnalité adulée et très médiatisée, dotée cependant d’un caractère arrogant, capricieux et hautain. No Eul quant à elle est une productrice et réalisatrice de documentaires peu recommandable car connue de tous comme étant matérialiste et extrêmement vénale.

CarnetsdeMarine_UncontrollablyFondAlors que celle-ci se trouve sur le point de perdre son travail pour avoir une énième fois fait preuve d’un manque d’éthique, et que lui découvre souffrir d’une maladie incurable réduisant de manière conséquente sa durée de vie, il accepte alors de participer à un documentaire dans le but d’aider No Eul à gagner de l’argent de manière honorable et se refaire une réputation dans le milieu.

Mais tous deux pourront-ils profiter de cette occasion pour retrouver leur relation d’antan ? Comment Jun Yeong réagira-t-il en découvrant le thème de ce documentaire : « Que feriez-vous s’il ne vous restait plus que quelque temps à vivre ? » Et qu’adviendra-t-il quand à cela viendra se mêler de lourds secrets du passé ?

Mon avis :

CarnetsdeMarine_UncontrollablyFondJ’A-D-O-R-E Kim Woo Bin et Suzy ! Leur alchimie est exceptionnelle dans ce drama. Je trouve également que les talents de Suzy ce sont beaucoup améliorés, dans ses premiers dramas c’était un peu… Ouvert à amélioration 😉
Le scénario me rappelle un peu les dramas d’il y a quelques années. Dans ces dramas on étaient sûr qu’un des personnages mourraient tragiquement d’une maladie ou d’un accident… Bref, dans tous les cas on finissait toujours le drama sur une note dramatique. 🙂 Après avoir regardé plus en détails, l’auteure (Lee Kyoung Hee) est celle de A love to kill (triste), Sorry I love you (triste) ou encore The innocent man (triste)… Par conséquent, je ne m’étonne plus du scénario. Je pense qu’il va falloir sortir les mouchoirs. Le seul hic c’est que le drama est souvent décris ainsi : comédie / romance… ils ont du oublier « drame ». 😉
Je trouve à ce drama une subtilité et un calme qui me plaisent, sans qu’ils donnent le sentiment que les choses vont lentement. Au contraire, d’ailleurs, le drama est posé mais paradoxalement il avance vite pour le moment. J’espère que le drama continuera sur sa lancée et ne me décevra pas à la fin ! 🙂

Trailer :

Note : 9 / 10

W

CarnetsdeMarine_W

Titre original : 더블유 / Deobeulyu / W-두 개의 세계 (W-Du Gaeeui Segye) /
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 20/07/2016 au 08/09/2016
Réalisateur : Jeong Dae Yun
Genres : Romance / Science-fiction / Suspense / Drame
Acteurs : Lee Jong Suk / Han Hyo Joo / Kim Eui Sung / Lee Tae Hwan / Jung Yoo Jin

Synopsis 

Le drama raconte l’histoire d’amour CarnetsdeMarine_Wentre Kang Chul Lorsque Oh Yeon Joo commence à atterrir régulièrement dans le monde de Kang Chul sans en comprendre la pourquoi ni le comment tout cela est possible, et le sauve plusieurs fois de la mort, allant à l’encontre de son père qui souhaite en finir avec le manwha « W », les deux n’ont pas consciences de ce dans quoi ils se lancent ni du danger qui les guette.

CarnetsdeMarine_WMon avis :

Cela faisait bien longtemps qu’un drama ne m’avait pas autant tenu en haleine. Même si j’ai attendu impatiemment Uncontrollably fond et que je suis tombée par hasard sur W sans aucune hésitation je classe W en premier et Uncontrollably fond en second. Je dirais que ces les deux dramas du moment et les deux sont vraiment excellent !
Ce que j’aime dans W c’est l’originalité, il faut bien reconnaître que les séries et les films tournent un peu en rond en ce moment… Cependant l’idée du manhwa et d’une histoire d’amour entre un personnage de manhwa et un personnage réel est une très bonne idée, une idée qui sort du lot ! Cela permet d’insérer des clichés tout en jouant avec de façon inattendu.
CarnetsdeMarine_WJ’ai adoré les premières scènes, lorsque Oh Yeon Joo comprend que pour sortir du manhwa il faut que le héros (Kang Chul) soit surpris ou ému et qu’elle passe pour une folle alternant gifle, baiser, etc. (pas trop de spolier).

Si d’habitude je me contrôle en regardant des dramas, chaque fois que je regarde un nouvel épisode de W on peut m’entendre, crier, rire et pleurer le tout en l’espace d’un épisode. 😉 Je vous le recommande chaudement ce drama va vous rebooster comme jamais !

Trailer :

Note : 10 / 10