My mister

Titre original : Naui Ajusshi/나의 아저씨
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 21/03/2018 au 17/05/2018
Réalisateurs : Kim Won-Suk
Genres : Drame
Acteurs :  Lee Sun Kyun / IU / Ko Du Shim / Song Sae Byeok / Park Ho San / Kim Young Min / Chang Ki Yong

Synopsis :

« Park Dong Hun est un homme d’une quarantaine d’années. Il est le frère aîné d’une famille de trois enfants et travaille en tant qu’ingénieur dans une agence d’architecture. Dong Hun endure quotidiennement le fardeau de la vie.

Lee Ji An est quant à elle, une jeune femme d’une vingtaine d’années qui endure elle aussi de nombreuses difficultés dans la vie. Sous la demande de son patron, elle est chargée de découvrir la faiblesse de Dong Hun. Cependant, sa rencontre avec ce dernier lui apprendra à faire confiance à quelqu’un pour la première fois… »

(Source Nautiljon : https://www.nautiljon.com/dramas/my+mister.html)

Mon avis : 

Ce drama m’a beaucoup ému. La relation entre les deux s’établit lentement mais de façon très subtile. J’ai adoré ce drama et je vous le recommande. Si vous êtes en quête d’une série avec une histoire romantique un peu gnangnan passez votre chemin, ce n’est clairement pas le style du drama.

L’histoire est sombre et je vous avoue que les 4 derniers épisodes j’ai dû pleurer au moins une fois. Le scénario est excellent. Je ne connaissais pas l’auteur Park Hae-Young, mais après ce drama je pense que je suivrais ses prochaines oeuvres. C’est un style dur et à la fois délicat où on nous présente une histoire sombre mais tellement plus réaliste que les dramas auxquels nous sommes habitués. Et au milieu de ces difficultés les deux personnages s’accrochent l’un à l’autre comme à une bouée. « Tout ira bien », « ce n’est rien », des petites phrases simples qui peuvent pourtant être critiques dans des moments difficiles. Mais encore faut-il avoir quelqu’un à ses côtés pour vous les rappeler.

Le deuxième point fort est la façon dont se drama a été réalisé. Kim Won-Suk, ce nom ne vous dit peut-être rien mais si vous cherchez sur Internet, vous découvrirez qu’il a déjà réalisé Signal, Misaeng, Monstar, Sungkyunkwan Scandal ou encore Cinderella’s Sister. Et personnellement j’ai aimé chacun de ces dramas ! J’ai été subjuguée du début à la fin, chaque image, chaque musique, chaque mouvement de caméra était juste, parfaitement réfléchi. Cela a mis en valeur le scénario et les acteurs pour donner un ensemble qui ne peut pas vous laisser insensible.

Pour finir, les acteurs, alalala, ils étaient parfait ! Je suis une grande fan d’IU j’ai toujours pensé qu’elle avait un énorme potentiel en tant qu’actrice. Ce drama l’a changeait vraiment de ses rôles habituels et c’est une bonne chose qu’on la voit sous un autre jour. Cependant, outre les deux acteurs principaux ce que j’ai aimé dans ce drama c’est que chaque personnage arrive à éveiller notre intérêt. Je me suis attachée aussi bien aux frères du personnage principal qu’à la grand-mère sourde, à la femme infidèle, au méchant qui veut absolument prouver quelque chose et grimper dans l’échelle social, etc. C’est la beauté de ce drama : chaque personnage arrive à se créer un univers.

Conclusion : je vous recommande ce drama, allez le voir immédiatement !

Trailer : 

Moon lovers – Scarlet heart

CarnetsdeMarine_MoonLovers

Titre original :  Dalui Yeonin : Bobogyungsim Ryeo / 달의 연인 : 보보경심 려
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 20
Diffusion : du 29/08/2016 au 31/10/2016
Réalisateurs : Kim Gyu Tae
Genres : Comédie / Romance / Drame / Fantastique / Historique
Acteurs : Lee Joon Gi / IU / Kang Ha Neul / Hong Jong Hyun / Nam Joo Hyuk / Ji Soo

Synopsis :

CarnetsdeMarine_MoonLoversCe drama est basé sur la nouvelle chinoise Bu Bu Jing Xin de l’auteur Tong Hua. Go Ha Jin est une jeune femme du 21e siècle qui suite à sa rupture avec son petit ami, se à boire au bord de l’eau avec pour compagnie un SDF. En essayant de sauver un enfant de la noyade, une éclipse apparaît et elle se voit transporter à l’ère Goryeo, pendant le règne du roi Taejo, le premier roi de cette ère.
Elle doit alors vivre sous l’identité de Hae Soo, cousine de la femme de Wang Wuk, le 8e prince, et sera ainsi mêlée aux conflits entre les princes Wang.

Mon avis :

CarnetsdeMarine_MoonLoversJ’avais beaucoup d’appréhension en commençant ce drama. J’ai déjà vu le drama chinois Bu bu Jing Xin… et ce drama fini mal. Cependant j’ai comme même tenu à voir la version coréenne de l’histoire. Les deux premiers épisodes ont été frustrants. Autant j’adorais tous les passages avec Hae Soo, Wang Gook et Wang So, autant les personnages secondaires m’ont tous ennuyé pendant les premiers épisodes. Il m’a fallu longtemps avant d’avoir le moindre attachement pour eux, la moitié du temps j’avais juste envie de sauter leur passage.

Pour ce qui est de IU (Hae Soo) et Wang So (Lee Joon Gi), ils sont juste excellents ! Je savais que les deux étaient de bons acteurs car je les avais déjà vu dans d’autres dramas. Les deux ensemble c’est juste magique. Je trouve qu’il y a une bonne alchimie entre eux. Et quel plaisir de retrouver Lee Joon Gi dans un drama historique, ces rôles lui vont comme un gant (c’est sans doute pour cela qu’il choisit beaucoup de drama historiques). Je sais que beaucoup de personnes préféraient voir IU et Wang Gook (Kang Ha Neul) ensemble car au début il a rôle très attachant. Toutefois, personnellement j’ai toujours soutenu le couple Hae Soo / Wang So. Wang Gook paraissait trop parfait… trop lisse… ennuyant… Ce n’est que mon avis.

CarnetsdeMarine_MoonLovers

Maintenant que le drama a bien avancé, je commence honnêtement à prier avant chaque épisode suite à mon traumatisme avec le drama chinois… Pour le moment ce n’est pas aussi intense que le drama chinois ou, entre autres trucs barbares, dans les derniers épisodes une servante a été bouillie vivante et les autres serviteurs devaient regarder… Oui, oui à l’époque ce n’était pas des tendres… Je désespère que ce drama finisse bien. Dans tous les cas j’aime beaucoup l’histoire et le scénario arrive bien à nous tenir en haleine pour le moment. 🙂

Je vous le recommande chaudement. J’ai plus aimé ce drama que Moonlight drawn by clouds.

Trailer : 

Note : 8 / 10

♫♪ La chanson du jour ♪♫

IU – Twenty three

Carnets_de_Marine_IU

https://youtu.be/42Gtm4-Ax2U

En ce moment, cette chanson et surtout le clip, fait le buzz en Corée du Sud. En effet, la chanteuse aurait écris cette chanson en réaction aux nombreux commentaires de « haters » qu’elle reçoit. Le problème étant que les féministes coréennes notamment, elles, pensent que ce clip met en valeur et accepte le concept du « lolita complex ». Le clip est donc très controversé pour la Corée un pays encore assez conservateur soyons honnêtes. Les idoles peuvent s’exhiber en micro-jupes mais verser du lait ou encore la scène ou elle se verse des espèces de céréales sur la tête cela fait référence à un film très connu en Corée ou un enfant se fait violé… Bref, pour toutes sortent de raisons qui nous dépassent nous européens, cette chanson fait le buzz.

Moi je préfère juste me concentrer sur ses paroles et dire bien dit ! IU a débuté sa carrière très jeune dans un monde de la kpop très dur, je pense que cela a du être difficile pour elle de survivre et de se faire un nom. C’est en outre, une des rares idoles ne faisant pas partie d’un groupe. Les gens la traite souvent de « fox » ou renard, car en Corée la Gu-mi-ho était un renard à neufs queues qui séduisait les hommes pour leurs manger leurs foies. D’où sa réponse dans la chanson : « je prétends être un renard qui prétend être un ours qui prétend être un renard », elle souligne ici la stupidité de ces commentaires… Elle critique ses « haters » mais aussi, je pense, le monde de la kpop où l’on te demande à la fois d’être « femme » mais aussi « enfant »… Courage IU ! 😉