Sense8

Nationalité : Américaine
Réalisateurs : Lana Wachowski / Lilly Wachowski
Genres : Drame / Fantastique / Science-Fiction
Acteurs : Miguel Angel Silvestre, Jamie Clayton, Tuppence Middleton, Freema Agyeman, Tina Desai, Brian J. Smith, Max Riemelt, Toby Onwumere

Synopsis :

« Huit individus éparpillés aux quatre coins du monde sont connectés par une soudaine et violente vision. Désormais liés, ils se retrouvent capables du jour au lendemain de se voir, de se sentir, de s’entendre et de se parler comme s’ils étaient au même endroit, et ainsi accéder aux plus sombres secrets des uns et des autres. Les huit doivent dès lors s’adapter à ce nouveau don, mais aussi comprendre le pourquoi du comment. Fuyant une organisation qui veut les capturer, les tuer ou faire d’eux des cobayes, ils cherchent quelles conséquences ce bouleversement pourrait avoir sur l’humanité. »

(Source Allociné : http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=11498.html)

Mon avis :

J’ai adoré cette série, mais cela n’a pas été facile. Dans mes souvenirs j’avais commencé à voir le premier épisode l’année dernière et je n’avais pas du tout accroché. Et puis récemment je suis tombée sur des critiques de cette série. Les avis étaient très partagés, tranchés, soit on accrochait, soit on détestait. Cela a piqué mon intérêt. Il y avait beaucoup de critiques positives et je me suis dit pourquoi ne pas redonner sa chance à cette série.

J’ai donc recommencé du début et cette fois-ci, allez savoir pourquoi, j’ai tout de suite accrochée. Dès les deux premiers épisodes je n’arrivais plus à décrocher. J’ai vu 3 épisodes en 1 soirée… L’histoire est assez alambiquée donc accrochez-vous au début et essayez de laisser couler les informations. Ne cherchez pas désespérément à tout comprendre d’un coup. Cela viendra petit à petit. Ne cherchez pas des raisonnements logiques à tout cela, je rappelle que c’est une série fantastique.

Wachowski est un nom connu désormais, mais personnellement je n’ai jamais été une grande fan de leurs oeuvres précédentes : V pour vendetta, Jupiter le destin de l’univers, Cloud Atlas, etc. Personnellement, je n’ai aimé aucun de ces films… Toutefois, je reconnais qu’ils avaient leur côté original.

Cette série n’a eu droit qu’à 2 saisons, comme je le disais au début elle a vraiment causé beaucoup de débat. Je me dis toutefois que ce n’est pas une mauvaise chose. Les séries américaines avec 10 saisons m’ennuient personnellement. J’aimes les séries coréennes avec 1 seule saison, on étire pas le scénario jusqu’à ne plus avoir que 3, 4 épisodes intéressants et le reste est juste là pour remplir. J’aurais toutefois préférée peut-être 3 saisons plutôt que 2, car j’avoue que la fin est un peu expéditive. Mais bon, on se contente de 2 saisons, je suis déjà heureuse qu’il y ait une fin j’ai déjà vu des séries arrêtées au milieu de l’histoire…

J’ai beaucoup aimé l’histoire, tous ces personnages, qui se connectent et partagent une relation si forte. On dit toujours qu’on naît et qu’on meurt seul et que donc par définition on vit seul, ici cette notion ne s’applique plus. Mais voudrait-on vraiment tout partager avec d’autres personnes. Je suis quelqu’un d’assez introvertie et je suis heureuse de garder mes émotions pour moi-même. Vivre seule cela me convient (jusqu’à un certain point). Cela me paraîtrait étrange voir gênant de partager chacune de mes pensées, compétences, émotions, sens, avec des étrangers. Toutefois, je comprends l’attrait que cela peut susciter.

Les acteurs étaient excellents, c’est sans doute la raison principale qui m’a fait aimer cette série. Je me suis attachée à chacun d’entre eux et j’étais vraiment triste à la fin du dernier épisode. Chacun à son univers, son histoire, sa culture et c’est très intéressant. Une minute on est au Etats-Unis, la minute suivante en Corée, et la suivante en Afrique. Certaines critiques ont jugé la série trop naïve, trop simpliste, mais moi j’ai trouvé cela rafraîchissant et original.

Je vous recommande cette série. Essayez de voir au moins les 3 premiers épisodes de la saison 1 avant de décider de continuer ou non.

Bande Annonce :

Stranger Things

StrangerThings_CarnetsdeMarine

Nationalité : Américaine
Réalisateurs : Matt Duffer / Ross Duffer
Genres : Fantastique / Thriller
Acteurs : Winona RYDER/ David HARBOUR/ Finn WOLFHARD/ Joe KEERY/ Gaten MATARAZZO/ Caleb McLAUGHLIN/ Natalia DYER/ Charlie HEATON/ Millie BOBBY BROWN / Noah SCNAPP

Synopsis :

« A Hawkins, en 1983 dans l’Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Les garçons se lient d’amitié avec la demoiselle tatouée du chiffre « 11 » sur son poignet et au crâne rasé et découvrent petit à petit les détails sur son inquiétante situation. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille… »

(AlloCiné)

StrangerThings_CarnetsdeMarine

Mon avis :

A l’occasion de la sortie de la saison 2 de Stranger Things je me suis dit que c’était le moment de vous parler d’une de mes séries préférées : Stranger Things !

Il faut savoir que quand j’ai commencé à voir la série j’ai eu beaucoup de mal… Beaucoup… beaucoup de mal à accrocher. Je trouvais cela un peu lent et je ne comprenais pas tout et je voulais savoir, vite.

Cette série nous plonge dans les années 80 et joue sur un sentiment de mélancolie concernant cette époque. Il y a des références nostalgiques à des films comme ET, Rencontre du 3e type ou bien Silent Hill. On note 3 tendances majeurs dans cette série : Spielberg, Carpenter et King. La candeur poétique, la cruauté et l’épouvante voilà de quoi créer une atmosphère forte et iconographique. L’ambiance de cette série est juste géniale et j’A D O R E !

Certains pourraient dire que c’est aussi la limite de cette série, car au final qu’est-ce qu’elle apporte de nouveau ? Pas grand chose, elle ne fait que mixer des choses déjà existantes. Toutefois, je pense que cette limite est le résultat direct des choix de création de la série, ce n’est donc plus vraiment une limite.

StrangerThings_CarnetsdeMarine

Les personnages sont justes énormes ! Je me suis énormément attachée à C H A C U N d’eux et ce n’est pas si facile à réaliser. Donc on peut dire que la série n’apporte rien de nouveau mais pour moi elle m’a beaucoup marqué : un maximum d’émotions en quelques épisodes. Des gestes parfois si simples et sans grand intérêts deviennent tout à coup chargés en émotions et sont filmés comme des moments profondément intenses.

Un des autres points positifs de cette série : son rythme ! Si les 3 premiers épisodes m’ont semblé long (c’est normal il faut comme même mettre en place une ambiance et une intrigue), les épisodes suivants n’ont vraiment pas de temps mort et on est vite incapable de s’arrêter car c’est juste trop P A S S I O N N A N T ! Merci au format qui est assez court et qui je pense évite la technique du remplissage pour combler si tristement commun qui gâche tellement de séries…

Le scénario est très bien écrit selon moi. Malheureusement, il peut y avoir parfois des raccourcis un peu gros ou des coïncidences un peu… pas très très crédibles. Mais je leur pardonne parce que cela rend la série très fluide. La mise en scène, la musique et les effets visuels sont excellents. C’est un mixe de moderne et de vintage parfaitement dosé !

Pour finir le thème de la série m’a beaucoup plu. Au début, je pensais qu’il était question de la fin de l’innocence et comment devenir adulte et petit à petit, j’ai compris que c’était l’inverse au contraire. Il s’agit ici de garder son esprit d’enfant, de pouvoir encore croire en des choses qu’un homme rationnel ne prendrait pas sérieusement. Mais Stranger Things ne se limite pas à cela, on traite aussi de sujets plus sombres : alcoolisme, différence, malaise social, etc.

Oui , cette série n’est pas parfaite mais je vous la recommande chaudement ! 

Trailer :

Note : 9,5 / 10

Bride of the water god

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Titre original : Habaekui Shinboo 2017 /하백의 신부 2017
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 03/07/2017 au 22/08/2017
Réalisateurs : Kim Byeong Su
Genres : Comédie / Romance / Fantastique
Acteurs : Nam Joo Hyuk / Shin Se Kyung / Krystal Jung / Im Joo Hwan

Synopsis :

La relation entre une mortelle et une divinité peut-elle avoir un avenir ?

Quand le narcissique dieu de l’Eau, Ha Baek (Nam Joo Hyuk), descend sur terre afin de trouver des pierres magiques qui l’aideront à revendiquer son trône céleste qu’il désire plus que tout, il doit alors recourir à l’aide de So Ah (Shin Se Kyung) issue d’une famille destinée à le servir depuis des générations. En effet, dans le trajet il a perdu ses pouvoirs et se retrouve sur terre avec son servant sans rien. So Ah est une neuropsychiatre ayant cumulé de lourdes dettes et essayant malgré tout de gérer son propre cabinet. Lorsque Ha Baek fait la rencontre de la jeune femme et lui décline son identité elle le prend alors pour un fou.

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Sous l’apparence du président d’une importante chaîne hôtelière, Hu Ye est en réalité un demi-dieu très dangereux car il a le pouvoir de détruire contrairement aux autres dieux qui ne peuvent pas détruire ni blesser toute forme de vie. Il rencontre So Ah pour lui acheter un terrain et finit par tomber amoureux d’elle. Mu Ra est une déesse du royaume de l’Eau vivant sur terre depuis des siècles où elle travaille comme actrice. C’est une des protectrice des pierres magiques. Elle éprouve des sentiments pour Ha Baek depuis longtemps et n’apprécie pas l’intérêt qu’il porte à So Ah. Bi Ryeom quant à lui est un dieu du vent qui s’est épris de Mu Ra même s’il sait qu’elle aime Ha Baek.

Ha Baek et So Ah tombent amoureux mais tout les sépare : il est un dieu elle est humaine (donc mortel) et servante des dieux. De plus, il doit dans tous les cas retourner dans son monde pour devenir roi.

Mon avis :

Je ne m’attendais pas à cela car cette histoire est tirée d’un manga et l’histoire ne correspond pas du tout. Dans le manga une jeune fille est sacrifiée au dieu de l’eau à cause d’une sécheresse. Elle se retrouve dans le monde des dieux et devient l’épouse du dieu de l’eau. Alors qu’ici cela se passe à notre époque, et que c’est l’inverse qui se produit c’est Ha Baek qui se rend dans notre monde. Je vous avoue que je préférais l’histoire de la jeune fille que l’on sacrifie au dieu et qui se retrouve dans son monde. Quoiqu’il en soit l’histoire du manga est évoquée par-ci par-là : on nous mentionne une jeune fille qui aurait été sacrifiée mais pour le moment cela reste flou. Ha Baek était-il amoureux d’elle et l’a-t-elle trahi ? Est-ce la descendante de So Ah et la cause de son statut de servante des dieux ? On ne sait pas.

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Je vous avoue dès les premiers épisodes j’ai été déçue par plusieurs choses. D’abord par le scénario qui ne m’a pas du tout accroché. Je me suis vite ennuyée et je m’ennuie régulièrement encore maintenant. L’actrice est une actrice que j’avais déjà vu dans d’autres dramas et dont je ne supporte pas la façon de jouer… Heureusement, au fil des épisodes je ne sais pas si j’ai réussi à l’accepter ou si elle s’est un peu améliorée, dans tous les cas c’était supportable…

Il y a des petits passages émouvants, drôles voir qui pourraient nous tirer la larme à l’oeil, mais cela ne vient pas sauver l’ensemble malheureusement. Le début est intéressant dans le sens ou l’héroïne refuse de croire Ha Baek et le prend pour un fou, ce qui est je pense la réaction la plus sensée. Elle essaie de penser à elle avant tout mais ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour les autres même si elle essaie de le cacher. J’aime cet aspect de son personnage. Mais il est vite noyé par l’histoire…

Mon personnage préféré pour le moment est le demi dieu joué par Im Joo Hwan que j’avais déjà vu dans d’autres dramas et qui est un excellent acteur. J’aime la complexité de son personnage et son déchirement constant entre son souhait de faire le bien et le fait que ses pouvoirs ne soient que destructifs. Et vraiment il joue bien l’être torturé, on a juste envie de le prendre dans les bras et de le rassurer. 🙂

Peut-être que j’en attendais trop de ce drama. Peut-être qu’après avoir vu Goblin je serais éternellement insatisfaite des dramas. Dans tous les cas ce drama m’a déçu. Mais comme il n’est pas si nul, je vous recommande de voir les 4e premiers épisodes pour vous faire une idée.

Pour lire le manga : je vous invite à cliquer ici

Trailer

Note : 6,5 / 10

La belle et la bête

CarnetsdeMarine_LaBelleEtLaBête

Date de sortie : 22 mars 2017
Durée : 2h09
Réalisateur : Bill Condon
Acteurs : Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans
Genre : Fantastique, Romance, Musical

Synopsis :

« Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un prince victime d’une terrible malédiction. »

Mon avis :

Bill Condon a réalisé les deux derniers Twilight, Le cinquième pouvoir, Mr. Holmes, etc. En voyant qu’il avait réalisé Twilight je me suis dit : « oulalala, qu’est-ce que cela va donner ». Qu’est ce qui a changé dans ce film comparé au dessin animé ? Pas grand-chose et personnellement c’est ce qui m’a plus. C’est le dessin animé retranscrit en film, en mieux. J’ai beaucoup aimé ce film, car j’ai toujours adoré le dessin animé.

Dans ce film, je trouve qu’il y avait un ton plus féministe que dans le dessin animé. Belle n’est pas une tête de linotte, elle est intelligente, elle aime lire et apprendre. Et Emma Watson incarne bien ce personnage et transmet bien ce message féministe. D’autre part, Disney a introduit pour la première fois l’homosexualité dans ce film.  Cela a visiblement fait polémique dans certains pays.

J’ai beaucoup aimé l’esthétique du film, les personnages animés sont très bien réalisés (notamment le chandelier). Toutefois, la bête est moyennement bien réussi je trouve. J’ai aimé comment l’histoire d’amour évolue. Les deux ne tombent pas amoureux instantanément. Non, ils se disputent, ils discutent de livres, ils vont apprendre à se connaître. Ce n’est pas le coup de foudre au premier regard.

CarnetsdeMarine_LaBelleEtLaBête

Il y a un moment du film qui m’a paru inutile. La scène ou la bête explique que l’enchanteresse lui a laissé un livre magique qui peut lui permettre de s’évader où il veut. Cela permet à Belle de se rendre à Paris pour voir sa mère et comprendre pourquoi elle est morte… Cette scène est totalement inutile… On se fiche de tout cela, on n’avait même pas compris jusqu’ici qu’elle ne savait pas pourquoi sa mère était morte…

Deuxième point inutile, le fait de situer l’histoire dans un petit village français. Ce n’est pas du tout utile de préciser où se situe l’histoire surtout si après on n’en tire pas parti. Ici, si personne ne m’avait précisé que cela se déroule en France, je n’y aurais jamais pensé…

C’est un Disney, c’est mon enfance, ce n’est clairement pas un grand film. Cela ne vole pas haut. C’est romantique, il y a de jolis décors et de jolis musiques. On s’évade le temps du film. Je vous le recommande si comme moi vous aimez le dessin animé.

Trailer :

Note : 6,5 / 10

 

The starry night, the starry sea

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Titre original :  那片星空,那片海 / Na Pian Xing Kong, Na Pian Hai
Pays : Chine

Épisodes : 32
Diffusion : du 6/02/2017 au 8/03/2017
Réalisateur : Wei Hantao
Genres : Comédie, Romance, Fantastique, Drame
Acteurs :  Sunny Wang / Chen Bo Zheng / Hayden Bea / William Feng / Huang Ming / Cristy Guo / Ian Wang

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Synopsis : 

Shen Luo dont les parents ont divorcé lorsqu’elle avait cinq ans, ne croit plus en l’amour. Après une expérience professionnelle en ville peu épanouissante, elle décide de retourner vivre chez son grand-père qui l’a élevé, sur l’île où elle a passé son enfance. Peu de temps après son retour sur l’île elle rencontre un homme mystérieux, Wu Julan. Celui-ci n’a qu’une seule idée en tête : pouvoir récupérer sa « perle spirituelle » qui se trouve quelque part cachée dans la maison familiale de Shen Luo car c’est un de ses ancêtres qui l’a volé à Wu Julan il y a 150 ans ! En effet, Wu Julan n’est pas un être ordinaire mais une créature marine dont on ne parle que dans les légendes : un « merman » ou sirène mâle ! Doté de pouvoirs surnaturels, d’une vie éternelle et d’une intelligence exceptionnelle, Wu Julan sent pourtant que son corps entier s’affaiblit et qu’il ne lui reste plus que trois mois de vie sans la perle…

Wu Julan arrive à se faire héberger chez Shen Luo et apprend à la connaître. Il l’aide à surmonter de nombreux obstacles et les deux commencent à développer des sentiments l’un pour l’autre. Toutefois, un ami d’enfance amoureux de Shen Luo et jaloux de Wu Julan va vite poser problème. Surtout quand il commence a travailler pour le magicien noir, une société secrète qui poursuit Wu Julan depuis des centaines d’années pour lui voler sa perle spirituelle. (SPOLIER) Sauf que la fameuse perle est en réalité ce qui maintient Shen Luo en vie. Lorsqu’elle était jeune elle s’est noyée et est morte et son grand-père la sauvé avec la perle sans laquelle elle ne peut vivre. Très vite, elle est mise en danger par sa proximité avec Wu Julan qui pour la protéger est prêt à tout, même au risque d’y laisser sa vie… Wu Julan parviendra-t-il a récupérer sa perle ? Leur amour résistera-t-il à tous les dangers ? 

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Mon avis :

J’ai adoré ce drama ! Au début j’ai eu beaucoup de mal avec le jeu des acteurs qui est… euh mauvais. C’est surjoué à mort. La fille est juste mignonne et rigolote mais elle tape vite sur le système. Cependant, il faut un peu s’accrocher les premiers épisodes, même si cela paraît mal joué, qu’il y a beaucoup de clichés, et que le scénario semble ne pas voler très haut. Très vite le scénario évolue et cela devient beaucoup plus intéressant.

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

J’ai trouvé l’idée de base originale. On parle toujours de sirène, mais jamais de sirène garçon ! Et ici on a droit au prince du peuple de la mer. J’ai beaucoup aimé l’histoire d’amour entre les deux personnages : lui très froid, sérieux et ne souriant jamais et elle un peu fofolle et riant tout le temps, c’est une « bubbly girl » (fille pétillante). J’ai été bluffée par certaines scènes, notamment celle ou Wu Julan explique qu’il a attendu de la rencontrer pendant plus de 1000 ans et qu’il ne supportera pas de vivre à nouveau 1000 ans sans elle… (T_T) Ou lorsqu’elle passe son temps à dire que c’est un poisson et qu’il devait sortir avec des poulpes avant elle. 🙂 On passe du léger au drame en quelques minutes parfois.

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Je vous recommande ce drama car il change des dramas sur les sirènes. Le scénario est assez bien construit même si c’est parfois lent et d’autres fois tiré par les cheveux. (ALERTE SPOILER) Comme tout le monde j’ai été anéantie par la fin. Je n’ai pas tout compris et j’ai été lire les commentaires sous l’épisode final pour tenter de comprendre… Je n’ai toujours pas compris. 😉 Même si cette fin n’a pas plu à tout le monde, elle m’a plu, les images étaient très belles, même si oui c’était très triste… C’était dans tous les cas une situation inextricable. Je déteste les dramas ou l’on te dit tout du long « dans tous les cas je vais mourir il n’y a pas d’autres solutions » et tout à coup, bim on trouve une solution grotesque pour sauver le protagoniste… C’est ridicule et je ne me sens pas soulagée de voir le héros vivre, je me sens escroquée d’avoir suivi la série. 🙂 (je suis peut-être juste bizarre).

Il doit y avoir une saison 2 à ce drama. La saison 2 n’est pas une suite, elle se déroule dans le passé lors de la dynastie Tang il me semble. Je vous mettrais aussi le trailer de la saison 2 qui plaira peut-être plus à ceux qui aime les dramas « historiques ». Je pense que ce sera vraiment très différent.

Trailer Saison 1 :

Trailer Saison 2 :

Note : 8,5 / 10

Legion

CarnetsdeMarine_Legion

Pays : Etats-Unis
Réalisateurs : Noah Hawley
Genres : Fantastique / Action / Drame
Acteurs : Dan Stevens / 
 Rachel Keller / Aubrey Plaza / Jean Smart / Bill Irwin

Synopsis :

« L’histoire de David Haller, le fils schizophrène du professeur Xavier, un homme sujet depuis l’adolescence à une maladie mentale. Au cours d’un de ses nombreux séjours en hôpital psychiatrique, une étrange rencontre avec un patient lui fait réaliser que les voix qu’il entend et les visions auxquelles il est confronté pourraient se révéler vraies. »

Mon avis :

J’ai commencé à voir le premier épisode et je me suis dit « mais c’est quoi ce bordel ?! ». Cette série est super parce qu’elle mélange plein de genre grâce à la folie du personnage.

La réalisation est magique voire loufoque, les acteurs sont excellents. Pour ceux qui se demandent Dan Stevens a joué dans Downton Abbey et Rachel Keller dans Fargo. Fargo qui a été réalisé par Noah Hawley. Le scénario est vraiment bien travaillé jusqu’ici, même si j’appréhende la suite et surtout le final.

Soyons clair, c’est sur que ça ne va pas plaire à tout le monde. Et surtout aux personnes qui aiment que tout soit simple à comprendre, tellement simple qu’on sait où les scénaristes vont nous emmener. Là : non comme je l’ai dit on ne comprend pas. On ne sais pas du tout où ils vont, ni ce qu’il va se passer. On ne sait pas si le personnage est fou, s’il a des pouvoirs ou bien s’il est fou et qu’il a des pouvoirs.

Pendant un bon moment de la série d’ailleurs (lorsque les choses commencent à se « débloquer »), on ne sait même plus ce qu’il se passe, où l’on est, comment on est arrivé ici. Tout se mélange, tout s’accélère, la série nous emmène quelque part mais on ne sait pas où, on avance en même temps que le personnage principal qui ne comprend pas ce qui lui arrive.

CarnetsdeMarine_Legion

Outre une réalisation véritablement exemplaire, pleine d’idées visuelles et caractéristique du créateur, c’est en mélangeant objets modernes et éléments vintages, en insérant des séquences colorées et psychédéliques à des passages beaucoup plus sobres ou encore en utilisant des musiques choisies avec soin que la série développe cette personnalité unique.

Alors on accroche ou pas du tout je pense. Cependant, essayez vraiment de voir au moins le premier épisode jusqu’au bout ! Accrochez-vous même si vous ne comprenez rien, laissez-vous porter. De plus, si vous vous dites : « une série Marvel, non, moi les super-héros ça me hérisse le poil d’ennui ». Détrompez vous !

En effet, les références aux mutants et aux X-Men restent jusqu’ici très légères. Legion a visiblement comme but de s’adresser à tous, y compris aux allergiques aux super-héros. Si vous cherchez plutôt une série qui traite avec talent des maladies mentales par exemple, vous allez être servi.

Je vous recommande chaudement cette série qui sort de l’ordinaire !

Trailer :

Note : 9 /10

Tomorrow with you

CarnetsdeMarine_TomorrowWithYou

Titre original : Naeil Geudaewa / 내일 그대와
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 03/02/2017 au 25/03/2017
Réalisateurs : Yu Je Won
Genres : Drame / Romance / Fantastique
Acteurs : Shin Min A / Lee Je Hun / Jo Han Cheol / Shin Hey Sun / Chae Dong Hyeon

Synopsis :

Yu So Jun est le président d’une société immobilière d’une valeur de 200 milliards de wons. Il détient ce succès principalement grâce à sa faculté extraordinaire de voyager dans le temps en empruntant le métro. Faisant des allers-retours dans le temps, il voit sa future vie remplie de tristesse et de tourments et surtout sa mort qui doit survenir dans 3 ans. Il découvre qu’il doit mourir dans le même accident que Song Ma Rin et que celle-ci meurt à la même heure que lui. De plus, tous deux sont des survivants d’un accident de métro, se sauvant l’un l’autre sans s’en rendre compte.

Afin de contrebalancer son futur, il décide de se marier avec la fameuse Song Ma Rin, anciennement enfant-actrice et aujourd’hui essayant de devenir photographe professionnelle. Cette dernière est persuadée d’être mariée à l’homme parfait mais au fil du temps, elle finit par découvrir le pouvoir de son mari.

So Jun réussira-t-il à changer son futur ? Quel est ce destin étrange qui semble le lier à Ma Rin ?

CarnetsdeMarine_TomorrowWithYou

Mon avis :

J’ai vu écrit Shin Mina et Lee Je Hun et j’ai tout de suite su qu’il fallait absolument que je vois ce drama. Shin Mina, parce que cette fille est une actrice géniale, il suffit de voir A Love to kill pour comprendre et Lee Je Hun, parce que je l’ai adoré dans Signal. En premier point positif pour ce drama, je dirais donc que les acteurs principaux sont géniaux !

J’ai pourtant été surprise en scrollant un peu les commentaires sous les épisodes du drama, en lisant beaucoup de commentaires négatifs sur ce drama. Beaucoup de gens disaient que le drama était ennuyeux, certains critiquaient Yu So Jun pour son comportement de connard (oui il faut bien le dire au début il ne choisit pas d’épouser Ma Rin par amour, loin de là). Mais c’est là le but de toute l’histoire. Comment il apprend à l’aimer petit à petit, comment elle le change ! Oui il l’épouse pour de mauvaises raisons, mais il n’est pas méchant, il a conscience que ce n’est pas bien, il espère juste les sauver tous les deux.

J’aime ce drama pour cette histoire d’amour complexe. Yu So Jun est complexe parce que lorsque qu’on peut connaître l’avenir évidemment qu’on change. Lui et Ma Rin on dès le début des relations compliquées. C’est drôle, c’est triste et énervant parfois mais c’est le but d’un drama, nous faire ressentir quelque chose. Je trouve que les deux acteurs ont une bonne alchimie. Le scénario est bien pour le moment sans non plus être fou si on le compare à Goblin. Mais il ne faut pas comparé ces deux dramas. Il vaut même mieux ne pas comparé Goblin a un autre drama du tout…

Je reprends, le scénario est bien rédigé pour l’instant même si parfois c’est un peu lent et prévisible. J’attendais impatiemment qu’il finisse par accepter qu’à part se marier il n’y a pas grand-chose qu’il puisse faire pour éviter sa mort. Une théorie circule en ce moment (ALERTE SPOILER POTENTIEL) selon laquelle le voyageur dans le temps plus âgé, qui lui conseille d’épouser Song Ma Rin pour survivre, est en vérité le père de Ma Rin. En effet, Ma Rin explique que son père les a abandonné elle et sa mère, lorsqu’elle était jeune. Et lui explique qu’il sauve sa fille (qu’on a jamais vu) en la mariant à quelqu’un… Mouais, j’aime bien cette théorie mais c’est un peu prévisible… A vous de vous faire une opinion je suppose.

Dans l’ensemble, j’aime beaucoup ce drama même si parfois tu as envie de mettre des gifles aux personnages. ;)Je pense que l’histoire va s’améliorer au fil des épisodes. J’ai hâte de voir comment Ma Rin réagira quand elle découvrira toute l’histoire.

Trailer :

Note : 8,5 / 10

Legend of the blue sea

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Titre original : Puleun Badaui Jeonseol / 푸른 바다의 전설
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 20
Diffusion : du 16/11/2016 au 25/01/2017
Réalisateurs : Jin Hyeok, Park Seon Ho
Genres : Comédie / Romance / Fantastique
Acteurs : Jun Ji Hyun / Lee Min Ho / Lee Hee Joon / Sung Dong Il / Shin Hye Sun

Synopsis :

Ce drama fantastique est basé sur l’histoire de sirène que l’on retrouve dans la collection du recueil « Eou Yadam » écrit par Yu Mong In issue durant la période de Joseon.

Sim Cheong est une sirène rencontre Heo Jun Jae, un arnaqueur professionnel qui la surprend cachée dans sa penderie, en train de voler de la nourriture. On suppose qu’il  est la réincarnation de Kim Dam Ryeong, un noble de la dynastie Joseon. Kim Dam Ryeong avait libéré Sim Cheong lorsqu’elle avait été capturée par un pêcheur puis gardée en captivité par un noble corrompu. A notre époque Jun Jae fait arrêter Sim Cheong après l’avoir surpris dans sa chambre d’hôtel. Mais il se rend compte qu’elle porte un bracelet valant des millions. Il l’a fait donc libérer et tente de gagner sa confiance pour lui voler le bracelet. Obligé de fuir ensemble les hommes de mains d’une victime d’arnaque de Jun Jae les deux finissent par se rapprocher. Pour sauver la vie de Jun Jae, Sim Cheong doit se montrer sous sa vraie forme et lui efface la mémoire. Elle le rejoint plusieurs jours ou semaines plus tard à Seoul. Jun Jae se souviendra-t-il de Sim Cheong ? Retrouvera-t-il ses sentiments oubliés ?

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Mon avis :

J’anticipais énormément ce drama : Lee Min Ho, Jun Ji Hyun, la scénariste de My Love from the stars, une histoire d’amour avec une sirène… Tous mes rêves les plus fous réunis dans un drama. Les deux premiers épisodes sont magiques. Le personnage de Sim Cheong est génial et l’actrice l’est encore plus. Oui elle est très belle mais elle n’est pas juste ça. En Corée, pays où la beauté est reine je trouve que cette actrice n’est pas juste belle elle exulte un charme que d’autres actrices tout aussi belle qu’elle n’ont pas. 😉

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

J’étais pliée de rire quasiment tout au long de ces épisodes. Car Sim Cheong ne connais pas et ne comprends pas notre monde. Au début, elle n’arrive même pas à parler. La scène où elle mange les spaghettis à même l’assiette, ou la scène ou elle imite le bonhomme rouge au passage piéton… Alalala, il faut le voir pour comprendre. 😉

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Les épisodes suivants sont un peu plus lent car il ne se souvient pas d’elle. Mais très vite le scénario se développe et les personnages, notamment Jun Jae deviennent plus profonds. On comprend mieux leur histoire. L’histoire dans le passé est belle, simple et triste comme souvent pour les dramas « historiques ». Je trouve dans l’ensemble ce drama très bien fait et les acteurs géniaux. Toutefois, je préfère Goblin à Legend of the blue sea. Le scénario de Goblin est plus original je trouve. Ici beaucoup de choses du scénario sont un peu des classiques des dramas… Je ne sais pas c’est simplement mon ressenti personnel.

Trailer :

Note : 9 / 10