La chanson du jour – Fakear

Fakear – All of us

Théo Le Vigoureux, plus connu sous son nom de scène Fakear, né en 1991 à Caen (Normandie), est un auteur-compositeur et musicien français de musique électronique. Quand j’ai découvert qu’il était français, j’étais assez surprise. Après The Shoes voici un nouvel artiste français à suivre que j’ajoute à ma liste. 😉

Ses parents sont tous deux professeurs de musique, il apprend à jouer de nombreux instruments dont le saxophone, la guitare, le piano, etc. Au lycée, il forme un groupe de ska punk avec cinq de ses amis dont Gabriel Legeleux qui prendra le nom de scène de Superpoze pour sa carrière solo.

mi-2013 il se produit au Cargö, une salle de concert de Caen, après avoir quitté son groupe pour composer en solo. Son nom de scène, Fakear construit à partir de l’anglais fake ear, en français « fausse oreille », « fausse musique », fait référence à cette période de transition entre musique rock et musique électronique durant laquelle il cherche sa voie.

Il sort 4″Extended Play » (un format musical plus long que celui du single mais plus court qu’un album) : Morning In Japan en juin 2013, Dark Lands en décembre 2013, SAUVAGE en juin 2014, « extended play » sur lequel figure le morceau La Lune rousse en collaboration avec Deva Premal et qui lui apporte un regain de notoriété, et ASAKUSA en mai 2015.

Je vous recommande d’aller faire un tour sur Youtube où vous trouverez beaucoup d’autres de ses musiques qui sont assez géniales !

♫ La Chanson du jour ♪

Carnets_de_Marine_Stromae

Stromae – Formidable

https://youtu.be/Pd_XbM6-aEA

Ayons une pensée émue pour Stromae qui est malade depuis quelques jours suite à un traitement anti-paludique.

De son vrai nom, Paul Van Haver, Stromae est né le 12 mars 1985 à Etterbeek en Belgique. C’est un auteur-compositeur-interprète et producteur belge de hip-hop, musique électronique et de chanson française. Il se fait connaître en 2009 avec la chanson Alors on danse extraite de l’album Cheese. En 2013, son deuxième album Racine carrée est un succès critique et commercial. La tournée qui suivra le fera connaître mondialement avec plus de 200 dates dans plus de 25 pays dont les États-Unis, le Brésil, le Canada, ou encore la Russie. Au total plus de 1 million de personnes ont assisté à cette tournée.

Son père est rwandais, architecte, et sa mère est belge. Au mois d’avril 1994, alors que la guerre fait rage au Rwanda, un appel leur annonce le décès de son père et c’est bientôt presque toute sa famille là-bas qui perd la vie au cours du génocide. Sa mère élève seule une fratrie de 4 fils et 1 fille. À l’âge de 11 ans, Stromae commence à s’intéresser à la musique et s’inscrit à l’Académie musicale pour prendre des cours de solfège et de batterie. Sa mère l’envoie à l’internat jésuite.

En 2000, il choisit le pseudonyme Opsmaestro pour commencer dans le monde du rap. Il expliquera dans une interview que l’album Temps mort du rappeur français Booba l’a beaucoup influencé. Son pseudonyme étant similaire à celui d’un autre artiste, il en change et opte pour Stromae, qui correspond à maestro en verlan. À 18 ans, il forme le groupe Suspicion. En 2005, Stromae enchaîne les prestations. Puis, il participe à la Hip-Hop Family en 2006, ainsi qu’au Juste debout Benelux en 2007.
Il travaille pendant 1 an dans la chaîne de restauration rapide Quick afin de financer ses études dans une école de cinématographie. Ses économies étant insuffisantes, il s’inscrit à l’INRACI section cinéma où il mène des études d’ingénieur du son. Il investit son propre argent pour réaliser son 1e opus.

La musique de Stromae est influencée par l’electro, spécialement la new beat (née en Belgique), le hip-hop et la world music. Il est présenté par la presse comme « le nouveau visage de la génération new beat ». Il est aussi très influencé par la musique congolaise qui a bercé son enfance. L’interprétation du chanteur a été comparée à celle de Jacques Brel pour sa gestuelle et son phrasé. Néanmoins, tous ne pensent pas comme ça 😉

Pour en savoir +, je vous invite à aller ici.

Carnets_de_Marine_Stromae