Festival mondial de Kimchi -> K-Mart

FestivalMondialDeKimchi_CarnetsdeMarine

Samedi 11 novembre, je me suis réveillée toute contente à l’idée de me rendre au festival mondial de kimchi à Paris à la mairie du 15e arrondissement. Oui, il y en a qui rendent hommages à toutes les personnes mortes pendant la Première Guerre Mondiale car, rappelons-le, le 11 novembre 1918 c’est à cette date  que nous avons signé l’armistice… Oui, il y a ces gens, et il y a moi, qui ce jour-là saute de joie à l’idée d’aller au festival mondial de kimchi. 🙂

« Le Kimjang c’est la culture du partage de la nourriture en Corée. Pour célébrer cela, l’association des résidents Coréens de France et la chaîne TV coréenne MBC (TF1 coréen !) organisent le festival mondial du Kimchi à Paris.

Au programme : 

Pour celles et ceux qui n’ont pas pu obtenir leur sésame pour l’atelier de confection du Kimchi, vous aurez un self Kimchi bar à disposition !
Il y aura des stands et food trucks culinaires pour vous faire découvrir les pâtes de poissons, soupes, nouilles, galettes de Kimchi, raviolis, viande cuite à la vapeur…
Mais surtout il y aura l’histoire du Kimchi qui vous sera racontée accompagnée d’une démonstration; des démonstrations de danses et musiques traditionnelles coréennes; l’atelier de confection de Kimchi; une dégustation de Kimchi; et pour finir des démonstrations de danse Kpop ! »

L’événement commençait à 12h et finissait à 15h sur le descriptif de Facebook. Je suis arrivée vers 12h30, 12h40 je pense. Il devait se dérouler sur le parvis de la mairie mais comme il pleuvait ils ont déplacé tout à l’intérieur. Je pense qu’une partie était prévue en extérieur et une en intérieur mais pas tout à l’intérieur.

FestivalMondialDeKimchi_CarnetsdeMarine

Lorsque je suis arrivée il y avait déjà une sacrée queue dehors et cela n’avançait pas du tout. Il y avait 1 food truck dehors et rien d’autres. Ils vendaient des kimbaps et des brochettes. J’ai adoré leur kimbap ! Le food truck s’appelait Kimpop food truck. Je vous le recommande chaudement et si vous savez où le trouver d’habitude je suis preneuse de l’info. 😉

FestivalMondialDeKimchi_CarnetsdeMarine

Tempura Kimbap de Kimpop food truck -> EXCELLENTS

C’est en faisant la queue que j’ai entendu un mec expliquer à sa copine qu’il avait discuté avec un gars à l’entrée qui lui avait expliqué qu‘à l’intérieur il n’y avait aucun stand de bouffe. Il y avait l’atelier de kimchi (pour lequel il fallait s’inscrire à l’avance), et au fond un spectacle de danse. Nous pouvions donc entrer, peut-être, après 1h30 d’attente, pour observer les gens préparer du kimchi, en goûter un peu, et voir le spectacle… Soyons honnête je pense que dans le tas 95% des personnes étaient là pour la bouffe. J’ai donc été enquêter sur le profil instagram d’une personne qui je savais était dedans. En effet, il ne semblait pas y avoir de stands de bouffe. Grosse déception… Pardonnez-moi je ne suis qu’un ventre.

FestivalMondialDeKimchi_CarnetsdeMarine

Pour ce qui est du Festival Mondial de Kimchi en lui-même je ne suis pas à même de le juger : je ne suis pas entrer dans la salle ! Je suis sûre qu’il y avait des choses très intéressantes notamment la danse et la musique avaient l’air assez cool. Je ne peux pas manger de Kimchi (ou alors vraiment peu) car cela me rend malade donc je vous avoue que je n’aurais pas pu apprécier cet événement à 100% dans tous les cas. Je suis sûre que les équipes ont fait de leur mieux étant donné les circonstances (pluie, etc.). Je suis dans tous les cas TRES reconnaissante que ce type d’événement concernant la Corée commence à se développer en France.

FestivalMondialDeKimchi_CarnetsdeMarine

Mes courses au K-Mart, j’en ai eu pour environ 50€ je crois

Mais ce n’est pas grave, car après cela je me suis rendue au K-mart (dans le 15e arrondissement). Si je ne trouvais pas de stand de bouffe coréenne, alors j’allais me faire ma propre bouffe coréenne.

K Mart : 11 rue Robert de Flers, 75015 Paris (01 40 59 42 72)

Et c’était le P-A-R-A-D-I-S ! Et pas seulement parce que j’y ai trouvé plein de produits coréens mais aussi des plats préparés comme du : KIMBAP ! 🙂

FestivalMondialDeKimchi_CarnetsdeMarine

Têtes de Kimbap 6€50 chez K-Mart

Le Jjuk (죽) ou la bouillie de riz

CarnetsdeMarine_BouillieDeRiz

Depuis Noël, j’enchaîne les maladies : mon système immunitaire doit être à plat… J’ai décidé de tester une recette que j’ai souvent vu dans les dramas : la bouillie de riz. Vous allez me prendre pour une folle, mais non, en Corée quand les gens sont malades ils mangent vraiment ça. 😉 C’est très bon pour la digestion ! J’ai donc été sur mon site de recettes coréennes préféré et j’ai testé sa recette que je vous recommande chaudement.

Ingrédients (pour 1 personne) :
  • 100g de riz rond humide
  • 600ml d’eau
Préparation :
Lavez le riz, puis mettez-le dans un bol avec de l’eau froide pour immerger le riz.
Laissez tremper 1 à 2h pour que le riz gonfle, puis videz l’eau.
Mettez le riz dans une casserole et écrasez-le à l’aide d’un rouleau, pour qu’il se transforme plus rapidement en bouillie.
Personnellement, je n’ai pas de rouleau donc j’utilise ce que je trouve, système D à fond. 😉
Prenez ensuite 200ml d’eau et ajoutez-les petit à petit dans la casserole pour éviter que le riz ne colle ou ne brûle à feu moyen.
Une fois les 200ml d’eau versés et que le riz est devenu un peu plus liquide, mettez à feu doux et ajoutez petit à petit les 400ml d’eau restant.
Mangez chaud de préférence.
CarnetsdeMarine_BouillieDeRiz

Comme Mulan, je mange de la bouillie de riz, de la bouillie de riz qui sourit !

Régalez-vous !

Janchi Guksu (Nouilles aux légumes et à la sauce soja)

CarnetsdeMarine_JanchiGuksu

J’ai goûté au Janchi Guksu lors de mon voyage en Corée et je me suis dit qu’il serait intéressant d’essayer de m’en faire ici, à Paris. En Corée, c’est un plat de fête traditionnel. Il est réalisé entre autres pour les mariages.

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 300 g de nouilles fines
  • 10 à 12 pièces de petite friture
  • 2 à 3 feuilles d’algues Dashima aussi appelées algues Kombu
  • 1 œuf
  • 1/4 de courgette
  • 1 /4 de carotte
  • 100g de bœuf (haché)
  • 3 gousses d’ail

Assaisonnements

  • 3 à 4 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe d’alcool de riz ou de vin blanc
  • 1 cuillère à soupe de poudre de piment
  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • Du gomasio (un condiment composé d’un mélange de sésame grillé et de sel marin)
  • 30 g de poireau

CarnetsdeMarine_JanchiGuksu

Recette (Temps de préparation 1 heure environ)

Mettez dans une casserole 1,5L d’eau.

Ajoutez la friture, les algues Dachima et faites bouillir.

Coupez les ingrédients en lamelles (courgette, carotte, poireau) puis hachez l’ail.

Mettez la viande dans un saladier.

Ajoutez une cuillère à soupe d’alcool de riz, la moitié de l’ail haché, du sel et du poivre.

Laissez mariner 10 minutes.

Dès que le bouillon est à ébullition, enlevez la mousse qui s’est formée, baissez le feu et laissez mijoter jusqu’à ce que l’eau ait diminué de moitié.

Faites cuire la viande dans une casserole.

Faites cuire les courgettes et les carottes séparément.

Battez l’œuf et faites une omelette. Puis coupez-là en lamelles pour la décoration.

Mettez dans un bol la sauce soja, la poudre de piment, l’huile de sésame, le reste d’ail haché, le poireau coupés très finement et un peu de gomasio.

Dès que l’eau du bouillon a diminué, gardez seulement le bouillon et jetez le reste des ingrédients. Ajoutez 1 cuillère à soupe d’alcool de riz au bouillon.

Dans une casserole, faites bouillir de l’eau, puis ajoutez les nouilles. Dès que cela déborde, ajoutez de l’eau froide. Répétez l’opération jusqu’à ce que les nouilles soient cuites.

Rincez les nouilles à l’eau froide.

Avant de manger mettez dans un bol les nouilles et les ingrédients et ajoutez le bouillon chaud. Accompagnez avec la sauce et du kimchi. Régalez-vous !

Vous pouvez retrouver la recette plus détaillée en cliquant ici.