Le Jjuk (죽) ou la bouillie de riz

CarnetsdeMarine_BouillieDeRiz

Depuis Noël, j’enchaîne les maladies : mon système immunitaire doit être à plat… J’ai décidé de tester une recette que j’ai souvent vu dans les dramas : la bouillie de riz. Vous allez me prendre pour une folle, mais non, en Corée quand les gens sont malades ils mangent vraiment ça. 😉 C’est très bon pour la digestion ! J’ai donc été sur mon site de recettes coréennes préféré et j’ai testé sa recette que je vous recommande chaudement.

Ingrédients (pour 1 personne) :
  • 100g de riz rond humide
  • 600ml d’eau
Préparation :
Lavez le riz, puis mettez-le dans un bol avec de l’eau froide pour immerger le riz.
Laissez tremper 1 à 2h pour que le riz gonfle, puis videz l’eau.
Mettez le riz dans une casserole et écrasez-le à l’aide d’un rouleau, pour qu’il se transforme plus rapidement en bouillie.
Personnellement, je n’ai pas de rouleau donc j’utilise ce que je trouve, système D à fond. 😉
Prenez ensuite 200ml d’eau et ajoutez-les petit à petit dans la casserole pour éviter que le riz ne colle ou ne brûle à feu moyen.
Une fois les 200ml d’eau versés et que le riz est devenu un peu plus liquide, mettez à feu doux et ajoutez petit à petit les 400ml d’eau restant.
Mangez chaud de préférence.
CarnetsdeMarine_BouillieDeRiz

Comme Mulan, je mange de la bouillie de riz, de la bouillie de riz qui sourit !

Régalez-vous !

Raviolis chinois

CarnetsdeMarine_RaviolisChinois

Pour le nouvel an chinois, j’ai pensé qu’essayer de faire des raviolis chinois ou jiaozi serait amusant. J’adore les raviolis et j’en achète souvent chez Tang Frères congelés. Je partage avec vous une recette que j’ai trouvé, essayé et qui m’a bien plu. Ici, je vous donnerai les indication pour si vous souhaitez faire la pâte vous-même. Sachez qu’il est facile de trouver des feuillets à raviolis dans les épiceries asiatiques pour si vous avez la flemme…

(Recette pour 4 personnes environ)

Ingrédients

Pâte 

  • 400g de farine
  • 200 ml d’eau chaude
  • 1 blanc d’oeuf

Farce

  • 250g de porc ou 1 filet de poulet (c’est l’année du coq) 😉
  • 1 chou chinois effeuillé
  • 1 bouquet de coriandre
  • Quelques brins de ciboulette
  • 1 morceau de gingembre frais
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame

Sauce

  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à café de sucre
  • Ail (facultatif)

Recette

Pour réaliser la pâte, mélangez et malaxez la farine et l’eau jusqu’à formez une boule. Laissez reposer la pâte une demi-heure si possible.

CarnetsdeMarine_RaviolisChinois

Etalez la pâte finement (elle doit être souple : ajouter un peu d’eau dans le cas contraire). Dans la pâte taillez des ronds à l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre de 12cm de diamètre. Vous pouvez aussi faire des petits boudins réguliers et couper des portions genre berlingots; aplatir tout d’abord avec la paume de la main puis étaler finement avec un rouleau à pâtisserie en affinant vers l’extérieur.

Pour la farce, passez au mixeur tous les ingrédients : le porc, le chou chinois, la coriandre, la ciboulette et le gingembre. La sauce de soja et l’huile de sésame restent facultatives. Attention, à ne pas trop mixer ou vous vous retrouverez avec une crème de porc au chou chinois, et non avec une farce à la texture classique

Déposez ensuite au cœur de chacun des cercles de pâte une noix de farce.

Refermez chaque ravioli en rabattant la pâte, formant ainsi une demi-lune. Fermez en appuyant fermement sur le pourtour et en faisant de petites « pinces ».

CarnetsdeMarine_RaviolisChinois

Chauffez de l’eau dans un faitout. Dès que l’eau bout, plongez dedans les raviolis. Dès la reprise de l’ébullition, ajoutez 1/2 verre d’eau froide, et ce à 3 reprises. Sortez ensuite les raviolis de l’eau avec un écumoir (faites les cuire en plusieurs fois afin d’éviter qu’ils ne collent entre eux).

CarnetsdeMarine_RaviolisChinois

Servez chaud. Pour la sauce, le plus simple reste la sauce de soja.

Régalez-vous 🙂