My shy boss

MyShyBoss_CarnetsDeMarine

Titre original : Introverted Boss / 내성적인 보스
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 16/01/2017 au 14/03/2017
Réalisateurs : Song Hyun-wook
Genres : Romance / Comédie
Acteurs : Yeon Woo Jin / Park Hye Soo / Yoon Park / Kong Seung Yeon

Synopsis :

Eun Hwan Gi est le directeur des relations publiques, mais il est surnommé le « monstre silencieux » car il n’interagit pas avec ses collègues de bureau. De ce fait, il paraît froid, distant et arrogant mais en réalité il est juste extrêmement timide. Chae Ro Woon, nouvelle dans la compagnie, est au contraire très sociable, énergique et extravertie. Elle est très curieuse pour tout ce qui concerne son patron et sa décision de travailler pour cette entreprise ne semble pas innocente.

MyShyBoss_CarnetsDeMarine

Mon avis :

J’ai mis longtemps avant de me décider à voir ce drama. Il ne m’attirait pas vraiment. Je me disais encore une histoire d’amour débile où la fille va tomber amoureuse de son patron et essayer de le changer pour correspondre au critère de normalité de la société actuelle… Et puis j’ai remarqué que le réalisateur et la scénariste avait aussi créé le drama « Marriage not dating ». Un drama que j’avais beaucoup aimé.

J’ai eu raison de tenter ma chance car j’ai adoré ce drama ! Oui, il y a de la romance et de la comédie mais il y a aussi beaucoup de sujets psychologiques et relationnels traités ici. Les relations humaines, comment chacun interprète le comportement de chacun, comment des malentendus stupides peuvent impacter la vie de quelqu’un. Ce drama est plein de subtilités qui nous poussent à réfléchir.

J’ai beaucoup aimé le personnage du chef qui est timide à un point maladif. J’ai aussi aimé le personnage de Chae Ro Woon rafraîchissant comparé aux personnages féminins de dramas. Elle m’a souvent surprise et j’ai beaucoup aimé lorsqu’elle comprend qu’elle ne doit pas le changer mais l’aider à s’accepter pour pouvoir avancer. Ils ont tous les deux un parcours différent de ce que l’on attend d’eux et c’est ce qui m’a touché.

Les personnages secondaires sont tous attachants. Le scénario est excellent ! En conclusion, je vous recommande chaudement ce drama !

Trailer :

Note : 8,5 / 10

 

Kingsman : Le cercle d’or

Date de sortie : 11 octobre 2017
Durée : 2h21min
Réalisateur : Matthew Vaughn
Acteurs : Taron Egerton, Colin Firth, Mark Strong, Julianne Moore
Genre : Action, Espionnage, Comédie

KingsmanLeCercleDOr_CarnetsdeMarine

Synopsis :

« KINGSMAN, l’élite du renseignement britannique en costume trois pièces, fait face à une menace sans précédent. Alors qu’une bombe s’abat et détruit leur quartier général, les agents font la découverte d’une puissante organisation alliée nommée Statesman, fondée il y a bien longtemps aux Etats-Unis.
Face à cet ultime danger, les deux services d’élite n’auront d’autre choix que de réunir leurs forces pour sauver le monde des griffes d’un impitoyable ennemi, qui ne reculera devant rien dans sa quête destructrice. »

(tiré du site Allociné)

Mon avis :

Matthew Vaughn est un réalisateur que je respecte. Il a déjà réalisé Kick Ass ou encore Stardust, le mystère de l’étoile, entres autres, et j’ai beaucoup aimé ces deux films. J’avais adoré le premier Kingsman alors j’en attendais beaucoup de ce nouveau film.

Dans ce film on perd un peu d’effet de surprise comparé au premier. On joue plus sur l’humour, le côté décalé (voire trash) et les scènes d’actions. Celles-ci sont d’ailleurs merveilleusement bien chorégraphiées !

Ici on se joue de la réalité classique des films d’actions de type James Bond. Il y a beaucoup de parodie de tous ces vieux clichés jamesbondesques. Le tout est là pour nous divertir et c’est drôlement efficace ! J’ai personnellement beaucoup aimé ce deuxième volet !

Si le film est très divertissant j’ai noté quelques petites notes de sérieux glissées par-ci par-là. Julianne Moore qui se lamente que les lobbies pour le tabac et l’alcool soient légaux. Ou encore, le président des Etats-Unis qui est tout heureux de pouvoir se débarrasser d’une partie de la population qu’il considère comme des problèmes.

Si l’ajout de ce cousin américain (les statesmen) tombe à pic, je vous avoue que les cow-boys ne m’ont pas tellement emballé. Ils gâchent un peu le côté british du film… Heureusement, (SPOILER) le retour de Colin Firth est un immense plaisir et cela a apaisé ma déception pour les cow-boys.

J’ai halluciné en voyant qu’Elton John était dans le film, un invité assez stylé !

J’ai beaucoup aimé tous les acteurs. Notamment Julianne Moore, qui incarne bien la grande méchante tout en subtilité. C’était assez drôle (SPOILER) de la voir se lamenter sur le fait qu’elle est la plus grande trafiquante du monde mais que personne ne la connaît. Ce qui est bien techniquement, malheureusement cela ne comble pas son besoin de reconnaissance.

En conclusion, je vous recommande chaudement ce film ! 

Trailer :

Note : 9 / 10

Bride of the water god

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Titre original : Habaekui Shinboo 2017 /하백의 신부 2017
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 03/07/2017 au 22/08/2017
Réalisateurs : Kim Byeong Su
Genres : Comédie / Romance / Fantastique
Acteurs : Nam Joo Hyuk / Shin Se Kyung / Krystal Jung / Im Joo Hwan

Synopsis :

La relation entre une mortelle et une divinité peut-elle avoir un avenir ?

Quand le narcissique dieu de l’Eau, Ha Baek (Nam Joo Hyuk), descend sur terre afin de trouver des pierres magiques qui l’aideront à revendiquer son trône céleste qu’il désire plus que tout, il doit alors recourir à l’aide de So Ah (Shin Se Kyung) issue d’une famille destinée à le servir depuis des générations. En effet, dans le trajet il a perdu ses pouvoirs et se retrouve sur terre avec son servant sans rien. So Ah est une neuropsychiatre ayant cumulé de lourdes dettes et essayant malgré tout de gérer son propre cabinet. Lorsque Ha Baek fait la rencontre de la jeune femme et lui décline son identité elle le prend alors pour un fou.

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Sous l’apparence du président d’une importante chaîne hôtelière, Hu Ye est en réalité un demi-dieu très dangereux car il a le pouvoir de détruire contrairement aux autres dieux qui ne peuvent pas détruire ni blesser toute forme de vie. Il rencontre So Ah pour lui acheter un terrain et finit par tomber amoureux d’elle. Mu Ra est une déesse du royaume de l’Eau vivant sur terre depuis des siècles où elle travaille comme actrice. C’est une des protectrice des pierres magiques. Elle éprouve des sentiments pour Ha Baek depuis longtemps et n’apprécie pas l’intérêt qu’il porte à So Ah. Bi Ryeom quant à lui est un dieu du vent qui s’est épris de Mu Ra même s’il sait qu’elle aime Ha Baek.

Ha Baek et So Ah tombent amoureux mais tout les sépare : il est un dieu elle est humaine (donc mortel) et servante des dieux. De plus, il doit dans tous les cas retourner dans son monde pour devenir roi.

Mon avis :

Je ne m’attendais pas à cela car cette histoire est tirée d’un manga et l’histoire ne correspond pas du tout. Dans le manga une jeune fille est sacrifiée au dieu de l’eau à cause d’une sécheresse. Elle se retrouve dans le monde des dieux et devient l’épouse du dieu de l’eau. Alors qu’ici cela se passe à notre époque, et que c’est l’inverse qui se produit c’est Ha Baek qui se rend dans notre monde. Je vous avoue que je préférais l’histoire de la jeune fille que l’on sacrifie au dieu et qui se retrouve dans son monde. Quoiqu’il en soit l’histoire du manga est évoquée par-ci par-là : on nous mentionne une jeune fille qui aurait été sacrifiée mais pour le moment cela reste flou. Ha Baek était-il amoureux d’elle et l’a-t-elle trahi ? Est-ce la descendante de So Ah et la cause de son statut de servante des dieux ? On ne sait pas.

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Je vous avoue dès les premiers épisodes j’ai été déçue par plusieurs choses. D’abord par le scénario qui ne m’a pas du tout accroché. Je me suis vite ennuyée et je m’ennuie régulièrement encore maintenant. L’actrice est une actrice que j’avais déjà vu dans d’autres dramas et dont je ne supporte pas la façon de jouer… Heureusement, au fil des épisodes je ne sais pas si j’ai réussi à l’accepter ou si elle s’est un peu améliorée, dans tous les cas c’était supportable…

Il y a des petits passages émouvants, drôles voir qui pourraient nous tirer la larme à l’oeil, mais cela ne vient pas sauver l’ensemble malheureusement. Le début est intéressant dans le sens ou l’héroïne refuse de croire Ha Baek et le prend pour un fou, ce qui est je pense la réaction la plus sensée. Elle essaie de penser à elle avant tout mais ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour les autres même si elle essaie de le cacher. J’aime cet aspect de son personnage. Mais il est vite noyé par l’histoire…

Mon personnage préféré pour le moment est le demi dieu joué par Im Joo Hwan que j’avais déjà vu dans d’autres dramas et qui est un excellent acteur. J’aime la complexité de son personnage et son déchirement constant entre son souhait de faire le bien et le fait que ses pouvoirs ne soient que destructifs. Et vraiment il joue bien l’être torturé, on a juste envie de le prendre dans les bras et de le rassurer. 🙂

Peut-être que j’en attendais trop de ce drama. Peut-être qu’après avoir vu Goblin je serais éternellement insatisfaite des dramas. Dans tous les cas ce drama m’a déçu. Mais comme il n’est pas si nul, je vous recommande de voir les 4e premiers épisodes pour vous faire une idée.

Pour lire le manga : je vous invite à cliquer ici

Trailer

Note : 6,5 / 10

The starry night, the starry sea

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Titre original :  那片星空,那片海 / Na Pian Xing Kong, Na Pian Hai
Pays : Chine

Épisodes : 32
Diffusion : du 6/02/2017 au 8/03/2017
Réalisateur : Wei Hantao
Genres : Comédie, Romance, Fantastique, Drame
Acteurs :  Sunny Wang / Chen Bo Zheng / Hayden Bea / William Feng / Huang Ming / Cristy Guo / Ian Wang

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Synopsis : 

Shen Luo dont les parents ont divorcé lorsqu’elle avait cinq ans, ne croit plus en l’amour. Après une expérience professionnelle en ville peu épanouissante, elle décide de retourner vivre chez son grand-père qui l’a élevé, sur l’île où elle a passé son enfance. Peu de temps après son retour sur l’île elle rencontre un homme mystérieux, Wu Julan. Celui-ci n’a qu’une seule idée en tête : pouvoir récupérer sa « perle spirituelle » qui se trouve quelque part cachée dans la maison familiale de Shen Luo car c’est un de ses ancêtres qui l’a volé à Wu Julan il y a 150 ans ! En effet, Wu Julan n’est pas un être ordinaire mais une créature marine dont on ne parle que dans les légendes : un « merman » ou sirène mâle ! Doté de pouvoirs surnaturels, d’une vie éternelle et d’une intelligence exceptionnelle, Wu Julan sent pourtant que son corps entier s’affaiblit et qu’il ne lui reste plus que trois mois de vie sans la perle…

Wu Julan arrive à se faire héberger chez Shen Luo et apprend à la connaître. Il l’aide à surmonter de nombreux obstacles et les deux commencent à développer des sentiments l’un pour l’autre. Toutefois, un ami d’enfance amoureux de Shen Luo et jaloux de Wu Julan va vite poser problème. Surtout quand il commence a travailler pour le magicien noir, une société secrète qui poursuit Wu Julan depuis des centaines d’années pour lui voler sa perle spirituelle. (SPOLIER) Sauf que la fameuse perle est en réalité ce qui maintient Shen Luo en vie. Lorsqu’elle était jeune elle s’est noyée et est morte et son grand-père la sauvé avec la perle sans laquelle elle ne peut vivre. Très vite, elle est mise en danger par sa proximité avec Wu Julan qui pour la protéger est prêt à tout, même au risque d’y laisser sa vie… Wu Julan parviendra-t-il a récupérer sa perle ? Leur amour résistera-t-il à tous les dangers ? 

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Mon avis :

J’ai adoré ce drama ! Au début j’ai eu beaucoup de mal avec le jeu des acteurs qui est… euh mauvais. C’est surjoué à mort. La fille est juste mignonne et rigolote mais elle tape vite sur le système. Cependant, il faut un peu s’accrocher les premiers épisodes, même si cela paraît mal joué, qu’il y a beaucoup de clichés, et que le scénario semble ne pas voler très haut. Très vite le scénario évolue et cela devient beaucoup plus intéressant.

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

J’ai trouvé l’idée de base originale. On parle toujours de sirène, mais jamais de sirène garçon ! Et ici on a droit au prince du peuple de la mer. J’ai beaucoup aimé l’histoire d’amour entre les deux personnages : lui très froid, sérieux et ne souriant jamais et elle un peu fofolle et riant tout le temps, c’est une « bubbly girl » (fille pétillante). J’ai été bluffée par certaines scènes, notamment celle ou Wu Julan explique qu’il a attendu de la rencontrer pendant plus de 1000 ans et qu’il ne supportera pas de vivre à nouveau 1000 ans sans elle… (T_T) Ou lorsqu’elle passe son temps à dire que c’est un poisson et qu’il devait sortir avec des poulpes avant elle. 🙂 On passe du léger au drame en quelques minutes parfois.

CarnetsdeMarine_TheStarryNightTheStarrySea

Je vous recommande ce drama car il change des dramas sur les sirènes. Le scénario est assez bien construit même si c’est parfois lent et d’autres fois tiré par les cheveux. (ALERTE SPOILER) Comme tout le monde j’ai été anéantie par la fin. Je n’ai pas tout compris et j’ai été lire les commentaires sous l’épisode final pour tenter de comprendre… Je n’ai toujours pas compris. 😉 Même si cette fin n’a pas plu à tout le monde, elle m’a plu, les images étaient très belles, même si oui c’était très triste… C’était dans tous les cas une situation inextricable. Je déteste les dramas ou l’on te dit tout du long « dans tous les cas je vais mourir il n’y a pas d’autres solutions » et tout à coup, bim on trouve une solution grotesque pour sauver le protagoniste… C’est ridicule et je ne me sens pas soulagée de voir le héros vivre, je me sens escroquée d’avoir suivi la série. 🙂 (je suis peut-être juste bizarre).

Il doit y avoir une saison 2 à ce drama. La saison 2 n’est pas une suite, elle se déroule dans le passé lors de la dynastie Tang il me semble. Je vous mettrais aussi le trailer de la saison 2 qui plaira peut-être plus à ceux qui aime les dramas « historiques ». Je pense que ce sera vraiment très différent.

Trailer Saison 1 :

Trailer Saison 2 :

Note : 8,5 / 10

Théâtre Montparnasse – Bankable

Pièce de : Philippe MADRAL
Mise en scène : Daniel COLAS
Bande son : Sylvain MEYNIAC
Avec : Lorànt DEUTSCHE / Vincent WINTERHALTER / Jérôme ANGER / Manoëlle GAILLARD / Caroline MAILLARD

CarnetsdeMarine_Bankable

Résumé : 

Une vedette de cinéma aux abords de la cinquantaine, éternel enfant gâté, mauvais mari mais relativement bon père, qui ne se rend pas compte qu’il n’est plus un jeune premier… Un scénariste renommé, hypocondriaque survolté et meilleur ami du précédent, qui remanie en secret le scénario du film dont il devait jouer le premier rôle… Un producteur impitoyable, dur à cuire mais pourtant passionné de bouddhisme, qui est obligé de céder aux contraintes de sa coproduction améri­caine… Une mère lunatique et une femme trop lucide qui mettent les pieds dans le plat… Le tout dans un cocktail explosif, une comédie qui raconte l’autre face du monde feutré du cinéma !

CarnetsdeMarine_Bankable

Horaires ?

  • Soirées
    Mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi à 20h30
  • Matinées
    Samedi à 17h30 et dimanche à 15h30

Pour réserver en ligne cliquez ici.

Tarifs ?

  • Carré or : 54 €
  • 1° catégorie : 48€
  • 2° catégorie : 36 €
  • 3° catégorie : 18 €

CarnetsdeMarine_Bankable

Mon avis :

Honnêtement à part Lorànt Deutsche cette pièce ne m’a pas transcendé. Je m’explique, le sujet dès le départ ne m’intéressais pas. J’avais l’impression qu’il y avait 10 minutes d’ennui pour 5 secondes de rires tout au long de la pièce… Les blagues étaient prévisibles et l’humour juste pas drôle. Les acteurs étaient bien, mais ils gâchaient leur talent… En somme, je me suis ennuyée. L’histoire n’a pas d’intérêt et très vite on veut juste que ça finisse…

C’est vraiment dommage car il y avait quelques blagues drôles mais dans l’ensemble on n’accroche pas.

Je ne vous le recommande pas.

CarnetsdeMarine_Bankable

 

Legend of the blue sea

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Titre original : Puleun Badaui Jeonseol / 푸른 바다의 전설
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 20
Diffusion : du 16/11/2016 au 25/01/2017
Réalisateurs : Jin Hyeok, Park Seon Ho
Genres : Comédie / Romance / Fantastique
Acteurs : Jun Ji Hyun / Lee Min Ho / Lee Hee Joon / Sung Dong Il / Shin Hye Sun

Synopsis :

Ce drama fantastique est basé sur l’histoire de sirène que l’on retrouve dans la collection du recueil « Eou Yadam » écrit par Yu Mong In issue durant la période de Joseon.

Sim Cheong est une sirène rencontre Heo Jun Jae, un arnaqueur professionnel qui la surprend cachée dans sa penderie, en train de voler de la nourriture. On suppose qu’il  est la réincarnation de Kim Dam Ryeong, un noble de la dynastie Joseon. Kim Dam Ryeong avait libéré Sim Cheong lorsqu’elle avait été capturée par un pêcheur puis gardée en captivité par un noble corrompu. A notre époque Jun Jae fait arrêter Sim Cheong après l’avoir surpris dans sa chambre d’hôtel. Mais il se rend compte qu’elle porte un bracelet valant des millions. Il l’a fait donc libérer et tente de gagner sa confiance pour lui voler le bracelet. Obligé de fuir ensemble les hommes de mains d’une victime d’arnaque de Jun Jae les deux finissent par se rapprocher. Pour sauver la vie de Jun Jae, Sim Cheong doit se montrer sous sa vraie forme et lui efface la mémoire. Elle le rejoint plusieurs jours ou semaines plus tard à Seoul. Jun Jae se souviendra-t-il de Sim Cheong ? Retrouvera-t-il ses sentiments oubliés ?

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Mon avis :

J’anticipais énormément ce drama : Lee Min Ho, Jun Ji Hyun, la scénariste de My Love from the stars, une histoire d’amour avec une sirène… Tous mes rêves les plus fous réunis dans un drama. Les deux premiers épisodes sont magiques. Le personnage de Sim Cheong est génial et l’actrice l’est encore plus. Oui elle est très belle mais elle n’est pas juste ça. En Corée, pays où la beauté est reine je trouve que cette actrice n’est pas juste belle elle exulte un charme que d’autres actrices tout aussi belle qu’elle n’ont pas. 😉

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

J’étais pliée de rire quasiment tout au long de ces épisodes. Car Sim Cheong ne connais pas et ne comprends pas notre monde. Au début, elle n’arrive même pas à parler. La scène où elle mange les spaghettis à même l’assiette, ou la scène ou elle imite le bonhomme rouge au passage piéton… Alalala, il faut le voir pour comprendre. 😉

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Les épisodes suivants sont un peu plus lent car il ne se souvient pas d’elle. Mais très vite le scénario se développe et les personnages, notamment Jun Jae deviennent plus profonds. On comprend mieux leur histoire. L’histoire dans le passé est belle, simple et triste comme souvent pour les dramas « historiques ». Je trouve dans l’ensemble ce drama très bien fait et les acteurs géniaux. Toutefois, je préfère Goblin à Legend of the blue sea. Le scénario de Goblin est plus original je trouve. Ici beaucoup de choses du scénario sont un peu des classiques des dramas… Je ne sais pas c’est simplement mon ressenti personnel.

Trailer :

Note : 9 / 10

Goblin

CarnetsdeMarine_Goblin

Titre original : Goblin: The Lonely and Great God / Sseulsseulhago Chalranhashin-Dokkaebi / 쓸쓸하고 찬란하神-도깨비
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 02/12/2016 en 2017
Réalisateurs : Lee Eung Bok
Genres : Comédie / Romance / Drame / Fantastique
Acteurs : Gong Yoo / Kim Go Eun / Lee Dong Wook / Yoo In Na / Yook Sung Jae

Synopsis :

Le drama raconte l’histoire d’un Gobelin (un dieu immortel) qui recherche sa future épouse afin de briser sa malédiction et qui croise le chemin d’un Faucheur amnésique. Seule l’épouse du Gobelin peut retirer l’épée qui lui transperce le corps et mettre fin à ses jours.

Il y a des centaines d’années, Kim Shin était un général invaincu lors de batailles. Malheureusement, le jeune roi de l’époque influencé par son entourage devient jaloux du général et le fait tuer. Kim Shin devient un Gobelin. Il pense être béni des dieux mais ce rend vite compte que c’est en vérité une malédiction car il voit les personnes qui l’entoure mourir les unes après les autres… Il attendra plus de 900 ans avant de rencontrer sa future femme.

Le drama Goblin bat des records d’audience 

« Peut-être est-ce grâce à son casting quatre étoiles (Gong Yoo, Kim Go Eun, Lee Dong Wook et Yuk Sung Jae pour ne citer qu’eux), mais ce drama fantastique fait rougir les grands succès actuels. En effet, rien que sur sa première semaine de diffusion et pour les deux premiers épisodes, la série de tvN a enregistré environ 12500 points d’audience, soit autant que Descendants of the Sun(KBS), LE succès de 2016, en… cinq semaines. Lors de sa deuxième semaine à l’antenne, les audiences étaient encore plus importantes et deux fois plus élevées que celles du succès de KBS.

Goblin s’est également hissé à la première place du classement CPI (Contents Power Index) de CJ E&M et Nielsen Korea (classement regroupant les recherches internet, les inscriptions aux newsletters et l’impact sur les réseaux sociaux notamment), recalant sans appel le drama de SBS, Legend of the Blue Sea, autre succès du moment (302,8 points contre 256).

Enfin, il est d’ores et déjà le drama numéro de la chaîne tvN qui, pour rappel, est une chaîne câblée et donc moins accessible que les grandes chaînes historiques telles que KBS, SBS ou MBC. Il prend ainsi la place occupée précédemment par Reply 1988. »

CarnetsdeMarine_Goblin

Mon avis

J’A-D-O-R-E ce drama !!! Si vous avez épuisé votre stock de série, vite commencez celle-ci ! Bon en vérité il vaudrait mieux attendre qu’il se finisse avant de le commencer car attendre chaque semaine les prochains épisodes est épuisant. 😉

Depuis le drama W je m’ennuyais un peu et je pense que ce drama est encore mieux ! On ne s’ennuie pas, toujours de l’action ou de l’émotion. J’aime beaucoup les acteurs et notamment l’actrice Kim Go Eun qui m’avait déjà bluffée dans Cheese in the trap. J’avais un peu peur à cause de la différence d’âge avec l’acteur Gong Yoo. Cependant, il y a une vraie alchimie entre les deux. Le scénario est bien écrit et j’aime le mélange des genres constant. On passe de l’historique au fantastique, du drame à la comédie, de la romance à l’action, alalala merveilleux ! Il y a une scène à la fin de l’épisode 2 dont je n’arrive pas à me remettre. Par mégarde le goblin entraîne avec lui l’héroïne au Canada, en découvrant qu’elle est dans un pays étranger elle lui annonce qu’elle est décidée à devenir sa femme. Et là elle lui dit « saranghaeyo » (« je vous aime ») sur une voix toute mimi avec une tête stupide. Pouahahaha, cette scène était vraiment géniale. Ce drama est truffé de tout plein de choses mignonnes et tristes en même temps et c’est parce qu’il joue autant sur nos émotions que je le trouve très réussit !

Je n’arriverai pas à exprimer clairement ce que je ressens concernant cette série à part : « Aaaah, Wouah, Whaaaat, GNéééé, Oh my God, HIiiiiiiii !!!!! ». Par conséquent, allez juste voir le trailer cela vous donnera une idée. 😉

Trailer :

Note : 10 / 10

Moon lovers – Scarlet heart

CarnetsdeMarine_MoonLovers

Titre original :  Dalui Yeonin : Bobogyungsim Ryeo / 달의 연인 : 보보경심 려
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 20
Diffusion : du 29/08/2016 au 31/10/2016
Réalisateurs : Kim Gyu Tae
Genres : Comédie / Romance / Drame / Fantastique / Historique
Acteurs : Lee Joon Gi / IU / Kang Ha Neul / Hong Jong Hyun / Nam Joo Hyuk / Ji Soo

Synopsis :

CarnetsdeMarine_MoonLoversCe drama est basé sur la nouvelle chinoise Bu Bu Jing Xin de l’auteur Tong Hua. Go Ha Jin est une jeune femme du 21e siècle qui suite à sa rupture avec son petit ami, se à boire au bord de l’eau avec pour compagnie un SDF. En essayant de sauver un enfant de la noyade, une éclipse apparaît et elle se voit transporter à l’ère Goryeo, pendant le règne du roi Taejo, le premier roi de cette ère.
Elle doit alors vivre sous l’identité de Hae Soo, cousine de la femme de Wang Wuk, le 8e prince, et sera ainsi mêlée aux conflits entre les princes Wang.

Mon avis :

CarnetsdeMarine_MoonLoversJ’avais beaucoup d’appréhension en commençant ce drama. J’ai déjà vu le drama chinois Bu bu Jing Xin… et ce drama fini mal. Cependant j’ai comme même tenu à voir la version coréenne de l’histoire. Les deux premiers épisodes ont été frustrants. Autant j’adorais tous les passages avec Hae Soo, Wang Gook et Wang So, autant les personnages secondaires m’ont tous ennuyé pendant les premiers épisodes. Il m’a fallu longtemps avant d’avoir le moindre attachement pour eux, la moitié du temps j’avais juste envie de sauter leur passage.

Pour ce qui est de IU (Hae Soo) et Wang So (Lee Joon Gi), ils sont juste excellents ! Je savais que les deux étaient de bons acteurs car je les avais déjà vu dans d’autres dramas. Les deux ensemble c’est juste magique. Je trouve qu’il y a une bonne alchimie entre eux. Et quel plaisir de retrouver Lee Joon Gi dans un drama historique, ces rôles lui vont comme un gant (c’est sans doute pour cela qu’il choisit beaucoup de drama historiques). Je sais que beaucoup de personnes préféraient voir IU et Wang Gook (Kang Ha Neul) ensemble car au début il a rôle très attachant. Toutefois, personnellement j’ai toujours soutenu le couple Hae Soo / Wang So. Wang Gook paraissait trop parfait… trop lisse… ennuyant… Ce n’est que mon avis.

CarnetsdeMarine_MoonLovers

Maintenant que le drama a bien avancé, je commence honnêtement à prier avant chaque épisode suite à mon traumatisme avec le drama chinois… Pour le moment ce n’est pas aussi intense que le drama chinois ou, entre autres trucs barbares, dans les derniers épisodes une servante a été bouillie vivante et les autres serviteurs devaient regarder… Oui, oui à l’époque ce n’était pas des tendres… Je désespère que ce drama finisse bien. Dans tous les cas j’aime beaucoup l’histoire et le scénario arrive bien à nous tenir en haleine pour le moment. 🙂

Je vous le recommande chaudement. J’ai plus aimé ce drama que Moonlight drawn by clouds.

Trailer : 

Note : 8 / 10