Live

Titre original : Raibeu / 라이브
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 18
Diffusion : du 10/04/2018 au 06/05/2018
Réalisateurs : Kim Kyu-Tae
Genres : Police
Acteurs : Jung Yu Mi / Lee Kwan Soo / Bae Seong Wu / Bae Jong Ok / Baek Seung Do

Synopsis :

Live raconte l’histoire de plusieurs officiers de police qui essaient de défendre les valeurs de la vie quotidienne et de maintenir la justice.

Après des études universitaires, Han Jeong Oh qui vit avec sa mère a du mal à trouver un emploi. Elle décide alors de passer un examen pour devenir fonctionnaire. Jeong Oh étudie pendant 2 ans et devient finalement policière. Elle intègre la patrouille de Hongil où elle fait la rencontre de son collègue Yeom Sang Su. Dans son travail, Jeong Oh luttera principalement contre le chauvinisme masculin.

Yeom Sang Su est déterminé à vivre dans la société en devenant un fonctionnaire et en travaillant durement. Cependant, il devient une icône du malheur avec chaque cas qu’il gère et entre en conflit avec son supérieur.

(Source Nautiljon : https://www.nautiljon.com/dramas/live.html )

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce drama. Je suis un peu fatiguée des comédies romantiques un peu fleur bleue que l’on retrouve souvent dans les séries coréennes. Cette série était rafraîchissante. J’ai aimé que l’on nous montre la réalité de la police coréenne. Pourquoi les personnages principaux décident de travailler dans la police par exemple, car ils ne trouvaient pas de travail et qu’en devenant policier ils auraient un travail à vie. C’était honnête comme approche.

Ils montraient les difficultés de ce travail auxquelles je n’avais jamais vraiment réfléchis. Toutefois, j’ai bien conscience qu’être policier en Corée et être policier en France c’est deux choses bien différentes.

Les acteurs étaient excellents et pas seulement les personnages principaux. On s’attache très vite à tous les personnages et j’ai aimé qu’ils soient tous très différents. Le scénario est très bien écrit. Je ne me suis pas ennuyée une seconde et le fil de l’histoire était cohérent. A chaque épisode on s’immerse un peu plus dans cet univers.

Kim Kyu Tae est un réalisateur que j’apprécie beaucoup. Il a réalisé de nombreux dramas que j’ai adoré : Moon lovers Scarlet heart Ryeo, It’s ok this is love, That winter the wind blows, A love to kill, etc. Je ne vous mets pas tout mais vous avez compris l’idée (enfin si vous connaissez ces dramas).

Je tenais à dire un petit mot sur la scénariste Noh Hee Kyung, car j’ai trouvé le scénario bien ficelé dans Live et quand j’ai vu les dramas qu’elle avait écrit par le passé j’ai vite compris qu’elle avait beaucoup de talent. Je trouve qu’elle arrive bien à décrire des choses simples, des gens ordinaires en leur donnant une profondeur et de façon très réaliste. Pour vous donner une idée de ses dramas passés voilà quelques noms : It’s ok this is love, That winter the wind blows, Padam Padam, etc. Elle a également écrit plusieurs essais qui ont l’air très intéressant. Elle semble fourmiller d’idées et j’adore cela.

En résumé, je vous recommande ce drama. Il y a un peu de tous les genres, même du romantique (mais pas fleur bleue) et l’histoire est très intéressante.

Trailer : 

My mister

Titre original : Naui Ajusshi/나의 아저씨
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 21/03/2018 au 17/05/2018
Réalisateurs : Kim Won-Suk
Genres : Drame
Acteurs :  Lee Sun Kyun / IU / Ko Du Shim / Song Sae Byeok / Park Ho San / Kim Young Min / Chang Ki Yong

Synopsis :

« Park Dong Hun est un homme d’une quarantaine d’années. Il est le frère aîné d’une famille de trois enfants et travaille en tant qu’ingénieur dans une agence d’architecture. Dong Hun endure quotidiennement le fardeau de la vie.

Lee Ji An est quant à elle, une jeune femme d’une vingtaine d’années qui endure elle aussi de nombreuses difficultés dans la vie. Sous la demande de son patron, elle est chargée de découvrir la faiblesse de Dong Hun. Cependant, sa rencontre avec ce dernier lui apprendra à faire confiance à quelqu’un pour la première fois… »

(Source Nautiljon : https://www.nautiljon.com/dramas/my+mister.html)

Mon avis : 

Ce drama m’a beaucoup ému. La relation entre les deux s’établit lentement mais de façon très subtile. J’ai adoré ce drama et je vous le recommande. Si vous êtes en quête d’une série avec une histoire romantique un peu gnangnan passez votre chemin, ce n’est clairement pas le style du drama.

L’histoire est sombre et je vous avoue que les 4 derniers épisodes j’ai dû pleurer au moins une fois. Le scénario est excellent. Je ne connaissais pas l’auteur Park Hae-Young, mais après ce drama je pense que je suivrais ses prochaines oeuvres. C’est un style dur et à la fois délicat où on nous présente une histoire sombre mais tellement plus réaliste que les dramas auxquels nous sommes habitués. Et au milieu de ces difficultés les deux personnages s’accrochent l’un à l’autre comme à une bouée. « Tout ira bien », « ce n’est rien », des petites phrases simples qui peuvent pourtant être critiques dans des moments difficiles. Mais encore faut-il avoir quelqu’un à ses côtés pour vous les rappeler.

Le deuxième point fort est la façon dont se drama a été réalisé. Kim Won-Suk, ce nom ne vous dit peut-être rien mais si vous cherchez sur Internet, vous découvrirez qu’il a déjà réalisé Signal, Misaeng, Monstar, Sungkyunkwan Scandal ou encore Cinderella’s Sister. Et personnellement j’ai aimé chacun de ces dramas ! J’ai été subjuguée du début à la fin, chaque image, chaque musique, chaque mouvement de caméra était juste, parfaitement réfléchi. Cela a mis en valeur le scénario et les acteurs pour donner un ensemble qui ne peut pas vous laisser insensible.

Pour finir, les acteurs, alalala, ils étaient parfait ! Je suis une grande fan d’IU j’ai toujours pensé qu’elle avait un énorme potentiel en tant qu’actrice. Ce drama l’a changeait vraiment de ses rôles habituels et c’est une bonne chose qu’on la voit sous un autre jour. Cependant, outre les deux acteurs principaux ce que j’ai aimé dans ce drama c’est que chaque personnage arrive à éveiller notre intérêt. Je me suis attachée aussi bien aux frères du personnage principal qu’à la grand-mère sourde, à la femme infidèle, au méchant qui veut absolument prouver quelque chose et grimper dans l’échelle social, etc. C’est la beauté de ce drama : chaque personnage arrive à se créer un univers.

Conclusion : je vous recommande ce drama, allez le voir immédiatement !

Trailer : 

Jugglers

Jugglers_CarnetsdeMarine

Titre original : Jeogeulreosu / 저글러스
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 04/12/2017 au 23/01/2018
Réalisateurs : Kim Jung-hyun
Genres : Romance / Comédie
Acteurs : Baek Jin Hee / Daniel Choi / Kang Hye Jung / Lee Wong Geun / Cha Joo Young

Synopsis :

Bienvenue dans le monde merveilleux des assistantes/secrétaires. Elles sont toujours là pour soutenir leur chef et les aider peu importe la situation, même les aider à tromper leur femme… Elles passent leur temps à jongler avec les différentes tâches confiées par leur chef. Jwa Yoon Yi est totalement dévouée à son travail même si son chef est un spécimen de l’espèce humaine peu appréciable… Lorsqu’une rumeur à leur sujet risque de causer des problèmes à son chef, il se débarrasse d’elle sans état d’âme malgré des années de bons et loyaux services. Plusieurs mois plus tard elle finie par retrouver un emploi en tant qu’assistante de Nam Chi Won qui a toujours refusé de prendre une assistante. Nam Chi Won n’est pas très sociable et les deux vont avoir du mal à s’entendre dès le début.

Jugglers_CarnetsdeMarine

Mon Avis :

Je n’avais pas du tout envie de regarder ce drama. Pourquoi ? D’une part, parce que le titre ne m’a pas du tout attiré. Deuxièmement, le résumé non plus ne m’attirait pas du tout. Une histoire avec une secrétaire et un chef en comédie romantique je me suis dit  : « mon dieu on ne peut pas faire plus cliché ». Les personnages de drama sont parfois très très clichés et là j’ai pensé que je risquais de m’ennuyer et de m’énerver très vite…

Cependant, le manque de drama à voir m’a poussé à creuser un peu plus. En voyant le nom des acteurs j’ai un peu réfléchi car j’adore l’actrice et l’acteur principal. Je me suis donc lancée dans les 2 premiers épisodes. Et j’ai beaucoup aimé ! C’est le type de drama ou plus le drama avance plus on apprécie le drama et plus on s’attache aux personnages.

Le scénario est très bien réalisé. Les acteurs sont très bons ! Notamment l’acteur principal que je trouve excellent. J’aime l’originalité de ce drama. On parle souvent des chefs ou des petits employés, mais on ne s’était jamais intéressé aux assistants/secrétaires qui semble être des robots, toujours présents, toujours parfaits, jamais de problème dans leur vie, dont on ne sait rien… Je trouve cela intéressant cela montre un autre point de vue.

Jugglers_CarnetsdeMarine

Dernier point que j’aime avec ce drama c’est que pour le moment il n’est pas « gnangnan »… Oui, c’est une comédie romantique mais pour le moment cela évolue de façon assez réaliste, pas trop en mode : il la voit qui traverse la rue et là une musique romantique apparaît dans son esprit, le temps semble se ralentir et il tombe amoureux… Merci à la personne qui a écrit ce drama de nous épargner cela pour le moment. J’ai un peu peur d’être déçu par la fin. On verra bien.

Je vous recommande ce drama. Même si la fille peut vous énerver un peu au début à être aussi dévouée, vous verrez que vous l’apprécierez de plus en plus (normalement).

Trailer :

Note : 8 / 10

 

Just Between Lovers

JustBetweenLovers_CarnetsdeMarine

Titre original : Geunyang Saranghaneun Sai / 그냥 사랑하는 사이
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 11/12/2017 au 30/01/2018
Réalisateurs : Kim Jin Won
Genres : Romance / Drame
Acteurs : Lee Joon Ho / Won Jin A / Lee Ki Woo / Kang Han Na

Synopsis :

Un centre commercial s’effondre et cela aura des conséquences profondes dans la vie de nombreuses personnes. Lee Gang Do était dans le centre commercial lorsque celui-ci c’est effondré, cela a mis fin à son rêve de devenir footballeur car il est gravement blessé à la jambe. Ha Moon Soo est présenté comme une jeune femme faisant des maquettes pour une société d’architecte tout en tenant un bain public avec sa mère. Mais tout n’est pas si simple car elle aussi était dans le centre commercial avec sa petite soeur qui meurt ce jour-là. Moon Soo ne se rappelle pas des événements. Gang Do et Moon Soo se rencontre à nouveau et les blessures que les deux portent chaque jour semble les rapprocher petit à petit.

JustBetweenLovers_CarnetsdeMarine

Mon avis :

J’A D O R E ce drama ! Cela faisait tellement longtemps que j’attendais ce type de drama qui vous touche et vous émue profondément ! Dès le premier épisode (que j’ai regardé un peu à reculons car sur le site où je l’ai vu le résumé ne faisait pas rêver…) j’ai tout de suite accroché ! C’est très subtil et plein d’émotions.

JustBetweenLovers_CarnetsdeMarine

Le scénario est excellent, chapeau a Yoo Bo Ra celle qui a écrit ce drama, car vraiment il est juste superbement écrit. La façon de filmer est aussi très délicate même si je ne suis pas experte dans le domaine, personnellement cela me touche.

JustBetweenLovers_CarnetsdeMarine

J’aime beaucoup le thème de ce drama. Voir ces deux personnes qui s’accrochent et qui continuent à vivre alors qu’une partie de leur être est clairement mort ce jour là est vraiment admirable. Je suis vraiment scotchée par leur force car si j’avais vécu tout ce qu’ils ont vécu j’aurais sans doute fini roulée en boule au fond de mon lit à me morfondre. Je suppose qu’ils n’ont pas eu le choix il fallait bien continuer à vivre pour survivre…

JustBetweenLovers_CarnetsdeMarine

Le drama présente souvent des choses simples de la vie courante et les rend profondes, belles et parfois tristes. Les personnages semblent eux-même au premier abord simple et sans grand intérêt mais petit à petit on note des traits qui les démarquent du reste du lot. Ce ne sont pas les personnages de drama typique. Ils vous surprennent et vous émeuvent.

Je vous recommande vraiment ce drama ! Je ne veux pas en parler plus pour vous laisser découvrir ce drama par vous-même.

Trailer : 

Note : 8,5 / 10

 

While you were sleeping

WhileYouWereSleeping_CarnetsdeMarine

Titre original : Dangshini Jamdeun Saie / 당신이 잠든 사이에
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 32
Diffusion : du 27/09/2017 au 16/10/2017
Réalisateurs : Oh Chung Hwan
Genres : Romance / Fantastique
Acteurs : Bae Suzy / Lee Jong Suk / Lee Sang Yeob / Jung Hae In

Synopsis :

Nam Hong Joo a la capacité de voir le futur dans ses rêves lorsqu’elle dort. Cependant, ses rêves se transforment vite en cauchemars quand ses visions lui montre des personnes se blesser, voire mourir, sans qu’elle puisse changer cela. Jung Jae Chan est un jeune procureur. Un beau jour il rêve du futur de Nam Hong Joo. Il commence à douter : ce rêve n’était qu’un rêve ou bien une vision du futur ? Doit-il agir ou ignorer son instinct ? Il fera tout afin d’éviter que ce rêve ne devienne réalité et ce n’est que le début de ses rêves.

WhileYouWereSleeping_CarnetsdeMarine

Mon avis :

Oh Chung Hwan est un réalisateur que je connaissais déjà, il a notamment réalisé A Girl Who Sees Smells. Je ne l’ai pas vu mais j’avais lu de bonnes critiques sur ce drama. Mais c’est surtout en voyant que la scénariste est Park Hye Ryun que je me suis dit : « Oh mon Dieu, j’ai trop hâte que ce drama sorte ! ». Je pense que de toute façon tout le monde attendait ce drama en raison des acteurs qui jouent dedans… 😉 Pourquoi donc cet intérêt pour la scénariste ?

Car Park Hye Ryun est celle qui a écrit Page turner, Pinocchio et I can hear your voice (elle en a écrit d’autres mais c’est ces dramas qui m’ont marqué). Pinocchio et I can hear your voice sont deux de mes dramas préférés ! Ils sont vraiment super et si vous ne les avez pas vu je vous les recommande chaudement. Dans ces deux dramas il y a Lee Jong Suk en acteur principal ! (pour ceux qui ont besoin d’être convaincus)

WhileYouWereSleeping_CarnetsdeMarine

J’ai adoré les premiers épisodes de ce drama ! Les acteurs sont excellents ! Le scénario est lui aussi très bien pour le moment, original et cohérent (même si la suite risque d’être compliqué). Il y a de l’émotion et en même temps un peu de comique parfois ou on va voir un truc terriblement romantique dans le rêve et dans la réalité cela ne se produit pas pareil. 😉

J’ai hâte de voir les prochains épisodes, même si j’appréhende aussi un peu, car j’ai peur que cela finisse comme certains dramas où ils n’arrivent plus à expliquer le pourquoi du comment de la situation, et cela devient du grand n’importe quoi (un peu comme W…).

WhileYouWereSleeping_CarnetsdeMarine

En attendant, je vous le recommande chaudement !

Trailer :

Note : 9 / 10

Bride of the water god

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Titre original : Habaekui Shinboo 2017 /하백의 신부 2017
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 03/07/2017 au 22/08/2017
Réalisateurs : Kim Byeong Su
Genres : Comédie / Romance / Fantastique
Acteurs : Nam Joo Hyuk / Shin Se Kyung / Krystal Jung / Im Joo Hwan

Synopsis :

La relation entre une mortelle et une divinité peut-elle avoir un avenir ?

Quand le narcissique dieu de l’Eau, Ha Baek (Nam Joo Hyuk), descend sur terre afin de trouver des pierres magiques qui l’aideront à revendiquer son trône céleste qu’il désire plus que tout, il doit alors recourir à l’aide de So Ah (Shin Se Kyung) issue d’une famille destinée à le servir depuis des générations. En effet, dans le trajet il a perdu ses pouvoirs et se retrouve sur terre avec son servant sans rien. So Ah est une neuropsychiatre ayant cumulé de lourdes dettes et essayant malgré tout de gérer son propre cabinet. Lorsque Ha Baek fait la rencontre de la jeune femme et lui décline son identité elle le prend alors pour un fou.

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Sous l’apparence du président d’une importante chaîne hôtelière, Hu Ye est en réalité un demi-dieu très dangereux car il a le pouvoir de détruire contrairement aux autres dieux qui ne peuvent pas détruire ni blesser toute forme de vie. Il rencontre So Ah pour lui acheter un terrain et finit par tomber amoureux d’elle. Mu Ra est une déesse du royaume de l’Eau vivant sur terre depuis des siècles où elle travaille comme actrice. C’est une des protectrice des pierres magiques. Elle éprouve des sentiments pour Ha Baek depuis longtemps et n’apprécie pas l’intérêt qu’il porte à So Ah. Bi Ryeom quant à lui est un dieu du vent qui s’est épris de Mu Ra même s’il sait qu’elle aime Ha Baek.

Ha Baek et So Ah tombent amoureux mais tout les sépare : il est un dieu elle est humaine (donc mortel) et servante des dieux. De plus, il doit dans tous les cas retourner dans son monde pour devenir roi.

Mon avis :

Je ne m’attendais pas à cela car cette histoire est tirée d’un manga et l’histoire ne correspond pas du tout. Dans le manga une jeune fille est sacrifiée au dieu de l’eau à cause d’une sécheresse. Elle se retrouve dans le monde des dieux et devient l’épouse du dieu de l’eau. Alors qu’ici cela se passe à notre époque, et que c’est l’inverse qui se produit c’est Ha Baek qui se rend dans notre monde. Je vous avoue que je préférais l’histoire de la jeune fille que l’on sacrifie au dieu et qui se retrouve dans son monde. Quoiqu’il en soit l’histoire du manga est évoquée par-ci par-là : on nous mentionne une jeune fille qui aurait été sacrifiée mais pour le moment cela reste flou. Ha Baek était-il amoureux d’elle et l’a-t-elle trahi ? Est-ce la descendante de So Ah et la cause de son statut de servante des dieux ? On ne sait pas.

CarnetsdeMarine_BrideOfTheWaterGod

Je vous avoue dès les premiers épisodes j’ai été déçue par plusieurs choses. D’abord par le scénario qui ne m’a pas du tout accroché. Je me suis vite ennuyée et je m’ennuie régulièrement encore maintenant. L’actrice est une actrice que j’avais déjà vu dans d’autres dramas et dont je ne supporte pas la façon de jouer… Heureusement, au fil des épisodes je ne sais pas si j’ai réussi à l’accepter ou si elle s’est un peu améliorée, dans tous les cas c’était supportable…

Il y a des petits passages émouvants, drôles voir qui pourraient nous tirer la larme à l’oeil, mais cela ne vient pas sauver l’ensemble malheureusement. Le début est intéressant dans le sens ou l’héroïne refuse de croire Ha Baek et le prend pour un fou, ce qui est je pense la réaction la plus sensée. Elle essaie de penser à elle avant tout mais ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour les autres même si elle essaie de le cacher. J’aime cet aspect de son personnage. Mais il est vite noyé par l’histoire…

Mon personnage préféré pour le moment est le demi dieu joué par Im Joo Hwan que j’avais déjà vu dans d’autres dramas et qui est un excellent acteur. J’aime la complexité de son personnage et son déchirement constant entre son souhait de faire le bien et le fait que ses pouvoirs ne soient que destructifs. Et vraiment il joue bien l’être torturé, on a juste envie de le prendre dans les bras et de le rassurer. 🙂

Peut-être que j’en attendais trop de ce drama. Peut-être qu’après avoir vu Goblin je serais éternellement insatisfaite des dramas. Dans tous les cas ce drama m’a déçu. Mais comme il n’est pas si nul, je vous recommande de voir les 4e premiers épisodes pour vous faire une idée.

Pour lire le manga : je vous invite à cliquer ici

Trailer

Note : 6,5 / 10

Tomorrow with you

CarnetsdeMarine_TomorrowWithYou

Titre original : Naeil Geudaewa / 내일 그대와
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 16
Diffusion : du 03/02/2017 au 25/03/2017
Réalisateurs : Yu Je Won
Genres : Drame / Romance / Fantastique
Acteurs : Shin Min A / Lee Je Hun / Jo Han Cheol / Shin Hey Sun / Chae Dong Hyeon

Synopsis :

Yu So Jun est le président d’une société immobilière d’une valeur de 200 milliards de wons. Il détient ce succès principalement grâce à sa faculté extraordinaire de voyager dans le temps en empruntant le métro. Faisant des allers-retours dans le temps, il voit sa future vie remplie de tristesse et de tourments et surtout sa mort qui doit survenir dans 3 ans. Il découvre qu’il doit mourir dans le même accident que Song Ma Rin et que celle-ci meurt à la même heure que lui. De plus, tous deux sont des survivants d’un accident de métro, se sauvant l’un l’autre sans s’en rendre compte.

Afin de contrebalancer son futur, il décide de se marier avec la fameuse Song Ma Rin, anciennement enfant-actrice et aujourd’hui essayant de devenir photographe professionnelle. Cette dernière est persuadée d’être mariée à l’homme parfait mais au fil du temps, elle finit par découvrir le pouvoir de son mari.

So Jun réussira-t-il à changer son futur ? Quel est ce destin étrange qui semble le lier à Ma Rin ?

CarnetsdeMarine_TomorrowWithYou

Mon avis :

J’ai vu écrit Shin Mina et Lee Je Hun et j’ai tout de suite su qu’il fallait absolument que je vois ce drama. Shin Mina, parce que cette fille est une actrice géniale, il suffit de voir A Love to kill pour comprendre et Lee Je Hun, parce que je l’ai adoré dans Signal. En premier point positif pour ce drama, je dirais donc que les acteurs principaux sont géniaux !

J’ai pourtant été surprise en scrollant un peu les commentaires sous les épisodes du drama, en lisant beaucoup de commentaires négatifs sur ce drama. Beaucoup de gens disaient que le drama était ennuyeux, certains critiquaient Yu So Jun pour son comportement de connard (oui il faut bien le dire au début il ne choisit pas d’épouser Ma Rin par amour, loin de là). Mais c’est là le but de toute l’histoire. Comment il apprend à l’aimer petit à petit, comment elle le change ! Oui il l’épouse pour de mauvaises raisons, mais il n’est pas méchant, il a conscience que ce n’est pas bien, il espère juste les sauver tous les deux.

J’aime ce drama pour cette histoire d’amour complexe. Yu So Jun est complexe parce que lorsque qu’on peut connaître l’avenir évidemment qu’on change. Lui et Ma Rin on dès le début des relations compliquées. C’est drôle, c’est triste et énervant parfois mais c’est le but d’un drama, nous faire ressentir quelque chose. Je trouve que les deux acteurs ont une bonne alchimie. Le scénario est bien pour le moment sans non plus être fou si on le compare à Goblin. Mais il ne faut pas comparé ces deux dramas. Il vaut même mieux ne pas comparé Goblin a un autre drama du tout…

Je reprends, le scénario est bien rédigé pour l’instant même si parfois c’est un peu lent et prévisible. J’attendais impatiemment qu’il finisse par accepter qu’à part se marier il n’y a pas grand-chose qu’il puisse faire pour éviter sa mort. Une théorie circule en ce moment (ALERTE SPOILER POTENTIEL) selon laquelle le voyageur dans le temps plus âgé, qui lui conseille d’épouser Song Ma Rin pour survivre, est en vérité le père de Ma Rin. En effet, Ma Rin explique que son père les a abandonné elle et sa mère, lorsqu’elle était jeune. Et lui explique qu’il sauve sa fille (qu’on a jamais vu) en la mariant à quelqu’un… Mouais, j’aime bien cette théorie mais c’est un peu prévisible… A vous de vous faire une opinion je suppose.

Dans l’ensemble, j’aime beaucoup ce drama même si parfois tu as envie de mettre des gifles aux personnages. ;)Je pense que l’histoire va s’améliorer au fil des épisodes. J’ai hâte de voir comment Ma Rin réagira quand elle découvrira toute l’histoire.

Trailer :

Note : 8,5 / 10

Legend of the blue sea

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Titre original : Puleun Badaui Jeonseol / 푸른 바다의 전설
Pays : Corée du Sud
Épisodes : 20
Diffusion : du 16/11/2016 au 25/01/2017
Réalisateurs : Jin Hyeok, Park Seon Ho
Genres : Comédie / Romance / Fantastique
Acteurs : Jun Ji Hyun / Lee Min Ho / Lee Hee Joon / Sung Dong Il / Shin Hye Sun

Synopsis :

Ce drama fantastique est basé sur l’histoire de sirène que l’on retrouve dans la collection du recueil « Eou Yadam » écrit par Yu Mong In issue durant la période de Joseon.

Sim Cheong est une sirène rencontre Heo Jun Jae, un arnaqueur professionnel qui la surprend cachée dans sa penderie, en train de voler de la nourriture. On suppose qu’il  est la réincarnation de Kim Dam Ryeong, un noble de la dynastie Joseon. Kim Dam Ryeong avait libéré Sim Cheong lorsqu’elle avait été capturée par un pêcheur puis gardée en captivité par un noble corrompu. A notre époque Jun Jae fait arrêter Sim Cheong après l’avoir surpris dans sa chambre d’hôtel. Mais il se rend compte qu’elle porte un bracelet valant des millions. Il l’a fait donc libérer et tente de gagner sa confiance pour lui voler le bracelet. Obligé de fuir ensemble les hommes de mains d’une victime d’arnaque de Jun Jae les deux finissent par se rapprocher. Pour sauver la vie de Jun Jae, Sim Cheong doit se montrer sous sa vraie forme et lui efface la mémoire. Elle le rejoint plusieurs jours ou semaines plus tard à Seoul. Jun Jae se souviendra-t-il de Sim Cheong ? Retrouvera-t-il ses sentiments oubliés ?

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Mon avis :

J’anticipais énormément ce drama : Lee Min Ho, Jun Ji Hyun, la scénariste de My Love from the stars, une histoire d’amour avec une sirène… Tous mes rêves les plus fous réunis dans un drama. Les deux premiers épisodes sont magiques. Le personnage de Sim Cheong est génial et l’actrice l’est encore plus. Oui elle est très belle mais elle n’est pas juste ça. En Corée, pays où la beauté est reine je trouve que cette actrice n’est pas juste belle elle exulte un charme que d’autres actrices tout aussi belle qu’elle n’ont pas. 😉

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

J’étais pliée de rire quasiment tout au long de ces épisodes. Car Sim Cheong ne connais pas et ne comprends pas notre monde. Au début, elle n’arrive même pas à parler. La scène où elle mange les spaghettis à même l’assiette, ou la scène ou elle imite le bonhomme rouge au passage piéton… Alalala, il faut le voir pour comprendre. 😉

CarnetsdeMarine_LegendoftheBlueSea

Les épisodes suivants sont un peu plus lent car il ne se souvient pas d’elle. Mais très vite le scénario se développe et les personnages, notamment Jun Jae deviennent plus profonds. On comprend mieux leur histoire. L’histoire dans le passé est belle, simple et triste comme souvent pour les dramas « historiques ». Je trouve dans l’ensemble ce drama très bien fait et les acteurs géniaux. Toutefois, je préfère Goblin à Legend of the blue sea. Le scénario de Goblin est plus original je trouve. Ici beaucoup de choses du scénario sont un peu des classiques des dramas… Je ne sais pas c’est simplement mon ressenti personnel.

Trailer :

Note : 9 / 10