Arrivée au Canada 🇨🇦 

Après environ 7h d’avion nous avons enfin atterri à Montréal. Nous avons perdu 20 min au départ pour problème technique et 20 min à l’arrivée car l’avion ne pouvait pas atterrir car les conditions météo étaient trop mauvaises… (ne pas flipper) Nous avons donc tourné au-dessus de l’aéroport en attendant le go de la tour de contrôle.
À l’arrivée nous sommes allés à la douane, le personnel était accueillant et l’aéroport était un milliard de fois mieux que CDG à Paris ! 

La je suis tombée sur un vieux monsieur qui a pris le formulaire que j’avais rempli dans l’avion et mon passeport. Et il a commencé à me poser beaucoup de question. Je pense que c’est la première fois qu’on me pose autant de questions. « Pourquoi venez vous à Montréal ? Combien de jours restez vous ? Vous connaissez quelqu’un ici ? Quel est votre hôtel ? Pourquoi vous ne connaissez personne ici ? Quelle est l’adresse exacte de votre hôtel ? Vous ne la connaissez pas ? Ah vous êtes avec quelqu’un ? Pourquoi vous n’êtes pas passé ensemble ?… »


Euh… Cela paraît bizarre de venir en vacances sans connaître personne à Montréal. Encore plus bizarre de ne pas pouvoir recracher l’adresse exacte de son hôtel. Et le comble, passer toute seule la douane alors qu’on voyage à plusieurs. Malheureusement, en France personne ne passe la douane à plusieurs ce serait même méga suspect… à la rigueur en famille tu peux, je suppose, passer à plusieurs mais quand tu es adulte tu passes seul. 🙃Pardon monsieur de la douane, je ne savais pas que même pour des non membres d’une même famille on passe ensemble. 

J’ai vite compris pourquoi il était si tatillon en passant devant le bureau d’immigration 2 (pour les réfugiés) qui était blindé a mort de monde… 

Bref, je passe récupérer mon bagage (l’aéroport est extrêmement bien indiqué). Je donne mon formulaire tamponné par le monsieur de la douane à une madame et je passe les portes de sortie !!! La je trouve rapidement la machine qui vend des tickets pour le bus 747 qui va au Centre ville (10 dollars canadiens). Je sors de l’aéroport et je suis les panneaux jusqu’a l’arrêt de bus.

Dehors il neige à gros flocon, le sol est blanc, immaculé, il fait nuit et moi je suis comme une gamine qui découvre la neige pour la première fois. Je suis heureuse même si je n’ai probablement pas les bonnes chaussures pour ce type de climat. 😅

Je vous écris du bus où les gens discutent sans ce connaître et recommande au touristes hôtels, restaurants ou bar où aller. 

Le reporter Marine continuera de vous tenir au courant de son périple au pays du sirop d’érable et des caribous. 🍁🇨🇦❄️

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.