Cousinade

J’ai la joie ce week-end de me rendre à une cousinade. Je remercie de tout mon cœur mes parents de ne pas avoir de famille assez nombreuse pour être obligée chaque année de participer à ce genre d’événement.

Actuellement, un jeune cousin éloigné se prend pour un super DJ et passe du rap beaucoup trop fort en zapant de chanson toutes les 2 minutes. Pendant ce temps des enfants s’amusent à exploser les nombreux ballons de la salle. J’ai été placée en bout de table et je n’entends rien des conversations ni ne me fait entendre quand j’essaie tant bien que mal de participer.

Étant une personne d’un naturel timide, j’ai tout de même fait de mon mieux pour saluer tout le monde et me présenter. Bon j’ai fini par abandonner l’idée de me souvenir des prénoms de tout le monde, ou le lien de parenté entre chacun d’entre eux…

On a d’abord passé des heures debout en petits groupes papotant de choses et d’autres. J’avais très mal au pieds et je mourais de faim et de froid mais les autres personnes ont passé 1h30 à se préparer et il n’était pas poli de manger les gâteaux apéritifs sans eux…

Certaines personnes étaient très gentilles et d’autres je les ai moins apprécié. 😉 Il faut de tout pour faire un monde. Dans tous les cas, étant donné ma nature timide, j’ai clairement du mal à apprécier ce genre de grande réunion de famille. Beaucoup de gens me dévisageaient sans pour autant venir me parler. Bref, je n’étais clairement pas à l’aise et je pense que le fait d’être aussi nombreux et que ce ne soit pas ma famille n’aidait pas.

Je pense qu’à un certain niveau il faut arrêter. Vous comprenez, les frères, oncles, cousins jusqu’à ce niveau je pense que oui il est important de rester proche. Cependant, quand on commence à inclure dans tout cela les cousins éloignés, etc. Je pense que c’est trop. La famille cela demande des efforts comme tout autre type de relation. On ne choisi pas sa famille et on doit faire de son mieux pour être heureux au milieu de tout cela.

Organiser ce genre d’événement requiert du temps, de l’argent, de l’énergie, etc. Cela sera forcément compliqué et demandant. Pourquoi s’infliger cela ? Je trouve cela admirable que cette famille fasse cela. Le nombre d’histoires qui semblent en découler ne me concernent pas. Cela sera forcément injuste pour certains, par exemple ceux qui devront faire de longs trajets à chaque fois sans pour autant que d’autres ce rendent compte des efforts que cela demande.

Lors de cette cousinade nous avons fait un long trajet en un weekend et pris l’avion 2 jours d’affilés. La plupart du reste de la famille vit dans le même coin donc la plupart n’avait que quelques minutes de trajets en voiture pour rejoindre le lieu où la cousinade était organisée. J’ai plus eu l’impression d’attendre tout au long de ce weekend.

Attendre des gens, attendre qu’il se passe quelque chose, etc. J’ai attendu qu’ils se préparent, attendu qu’ils arrivent, attendu qu’on puisse s’assoir, attendu qu’ils fassent leur discours, attendu pour faire les photos, attendu pour pouvoir parler aux seules personnes qui me concernaient, attendu que les gens aillent se coucher, attendu qu’ils passent de la vraie musique, attendu que les gens se lèvent, attendu de pouvoir petit-déjeuner, attendu de pouvoir aller marcher tranquillement aux alentours, attendu et attendu encore jusqu’à ce que mon sourire se fige, mes émotions se dissolvent et mes os  se glacent. Oui, le chauffage ne marchait pas donc on a passé le weekend en manteaux. Malgré cela mes pieds étaient tellement glacés que je ne savais pas si j’avais mal ou si je ne les sentais plus. J’ai eu du mal à marcher le deuxième jour et aujourd’hui j’ai encore mal…

Cependant peu importe cela, ce n’est qu’un problème technique non lié au fait que je remercie mes parents de ne pas avoir de famille assez grande pour faire des cousinades. J’aime mes cousins. Nous ne sommes pas nombreux dans la famille, je les apprécient tous et je me considère chanceuse. Je suis heureuse de ne pas avoir beaucoup de cousins. La personne avec qui j’ai été à cette cousinade au final n’est pas attachée à ses cousins. Cela faisait 15 ans qu’ils ne s’étaient pas vu. Il n’a aucun attachement pour ces personnes. C’était juste un événement où cette personne se sentait obligée de participer et cela l’ennuyait plus qu’autre chose. Je trouve cela triste.

Etant une pièce rapportée dans cette histoire, je vous avoue qu’il était encore plus compliqué pour moi de faire des efforts pour m’intégrer quand je sentais clairement un froid quand j’intégrais les conversations… Le deuxième jour je vous avoue j’avais déjà pris m’a décision de ne plus jamais revenir faire la pièce rapportée dans ce genre de mascarade où les gens se sourient par devant et par derrière te racontent des histoires de famille dont tu te fous. 🙂

Oui, oui, cela faisait 15 ans qu’il n’était pas venu, je me fous de ce que tu en penses et je me fous du pourquoi tu penses qu’il n’est pas venu et si tu pouvais arrêter de me dévisager de haut en bas parce que je ne suis pas habillé en dindon j’apprécierai… Que ta fille soit une petite princesse qui a passé plus de la moitié de la journée à se faire maquiller par une esthéticienne et qu’elle change trois fois de robes dans la soirée ne me fait ni chaud ni froid mais oui, oui elle est magnifique, une vraie star…

Je conclurais cet article sur une note positive. J’ai comme même pu rencontrer des gens très gentils et intéressants. Je serais heureuse de ne plus jamais être invitée à une cousinade. Je suis heureuse d’être une pièce rapportée mais j’aime autant être juste moi. Je peux à nouveau agiter mes petites saucisses qui me servent d’orteils même si j’ai encore un peu mal au pieds. Cela fut une expérience que je suis heureuse d’avoir vécu même si je ne me suis pas du tout amusée et beaucoup ennuyée. Je suis heureuse pour cette famille qui fait des efforts pour organiser ce type d’événement. Je suis encore plus heureuse que m’a famille n’ai jamais organisé de réunion de famille avec autant de monde. Grâce à tout cela je comprends la vie dure des pièces rapportée dans ce genre d’événement. J’ai appris de tout cela et j’accueillerai les pièces rapportés dans ma famille en gardant en mémoire ce weekend. 😉

Vive les pièces rapporté(e)s et vive ma famille !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.