Seoraksan – Le fort de Gwongeumseong

Gwongeum est une montagne qui s’élève au sud de Seorak-dong. La solution la plus rapide et la moins fatigante (et donc celle que j’ai choisi (^_^)) pour s’y rendre est de prendre le téléphérique.

CarnetsdeMarine_Gwongeumseong

Un billet aller-retour coûte 10 000 wons (= 7,98 euros) pour un adulte.

Comment accéder au téléphérique

Pour trouver le téléphérique, une fois passé le guichet continuez tout droit, après la statue avec un ours et l’inscription « Seoraksan » où tout le monde se prend en photo, continuez tout droit. Vous passerez devant une pagode, continuez tout droit. Vous finirez par voir les câbles, continuez tout droit et sur votre gauche vous trouverez le bon bâtiment. Ce n’est pas très loin de l’entrée, je dirais qu’en 10 minutes vous y êtes. Achetez votre ticket et ne le jeter qu’une fois revenu ! J’ai failli jeter le mien en jetant mon gobelet arrivée en haut… L’accès au téléphérique est au deuxième étage il me semble, dans tous les cas il faut monter. Vous ne pourrez pas le manquer.

Au rez-de-chaussée vous trouverez une cafétéria et des toilettes. Je remplissais ma bouteille d’eau à la fontaine de la cafétéria, il y a une terrasse assez agréable si vous avez besoin de vous reposer.

La montée de 1,1 km est rapide, bien organisée, mais peut être annulée à tout moment en cas de grand vent. Il peut y avoir beaucoup de monde ce qui peut un peu gâcher l’expérience (surtout quand on veut prendre des photos ou filmer et que les personnes vous bloquent la vue malgré elles…). Toutefois, je vous recommande vraiment de prendre le téléphérique, pas seulement parce que c’est un truc de flemmard, mais pour la vue que vous aurez dedans. Rien que pour cela je vous invite à dépenser 10 000 wons et suer un peu moins. 🙂

Une fois arrivé en haut, vous trouverez une nouvelle cafétéria, des toilettes, etc. (on ne risque pas de mourrir de faim à Seoraksan) vous grimperez vers une belle esplanade rocheuse. Le chemin est constitué d’une armature en forme de pont alternant marche et pont. Vous ne marcherez pas tellement sur la terre ferme mais plus sur cette suture conçue pour faciliter la marche je suppose. Cela vous prendra 25 minutes environ.

Une fois arrivé sur l’esplanade vous pourrez admirer une vue magnifique sur l’ouest du parc : rivière, montagnes, vallées, etc.

Un petit pic où flotte un drapeau coréen fait office de sommet. Il s’écroulera sans doute un jour. Vous pourrez également voir les ruines d’un fort appelé Gwongeumseong, construit en 1253 et servant de refuge lors de l’invasion mongole.

Honnêtement, oui la vue était très belle, mais pour ce qui est des restes du fort… Il n’y avait pas grand chose à admirer. De plus, il y avait beaucoup de monde en train de se prendre en photo, c’était le seul point négatif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.