La culture Maya au cœur de la mer des Caraïbes

CarnetsdeMarine_Eerie

Je pense avoir trouvé ma prochaine destination pour les vacances : Eerie le musée subaquatique de Las Islas Mujeres au Mexique situé près de Cancun. C’est le plus grand musée subaquatique au monde ! Il retrace l’évolution de la culture Maya au travers de plus de 460 sculptures disséminées sous l’eau.

CarnetsdeMarine_Eerie

Pourquoi aller visiter ce musée subaquatique ?

L’idée de faire un musée sous l’eau m’a paru originale et pertinente. Je pense que cela va attirer beaucoup de monde, notamment les amateurs de plongée et les photographes en tous genres. Eerie a été inauguré en novembre 2009. Vous y trouverez des sculptures faites en ciment alcalin (et autres matériaux respectueux de l’environnement) par l’artiste britannique Jason De Caires Taylor et quelques artistes locaux.

Vous y admirerez des hommes et des femmes comme figés dans le temps, en train de prier, de contempler le monde marin qui les entoure ou encore de regarder la télévision. Mais pas seulement… Une Volkswagen de près de 8 tonnes s’est également invitée dans le décor en 2011, servant désormais d’habitat spacieux aux poissons.

Où aller pour admirer ces sculptures sous-marines ?

Les sculptures ont été réparties dans 4 « salles » : à Punta Nizuc, à Manchones, dans le secteur de La Carbonera à Isla Mujeres et dans la zone Aristos à Punta Cancun. Plongez dans un décor spectaculaire et naturel au milieu de coraux et de poissons. Vous n’oublierez jamais ce voyage merveilleux au cœur de la culture Maya et des eaux cristallines de la mer des Caraïbes.

CarnetsdeMarine_Eerie

Les œuvres les plus célèbres

Transformées dans et par leur nouvel environnement vous touverez les sculptures de :

  • « l’Homme de feu » (les coraux ayant trouvés refuge sur l’ensemble de son corps lui donne son nom)
  • « La Jardinière de l’espoir »
  • « l’Évolution silencieuse »
  • « Le collectionneur de rêves perdus »

Cependant au-delà de la simple beauté des images il y a un message plus profond : ce musée veut sensibiliser les visiteurs à la fragilité de la barrière de corail. L’art est ici au service de l’environnement.

Une réflexion sur “La culture Maya au cœur de la mer des Caraïbes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.