« Propina », « mordida » : Quèsaco ?

Si vous comptez voyager au Mexique je vous invite à vous rappeler de ces deux mots : « propina » et « mordida ». Vous vous rendrez vite compte qu’au Mexique l’espagnol est légèrement différent de l’espagnol que l’on nous enseigne à l’école en France. En France, on nous apprend l’espagnol d’Espagne mais sachez que l’espagnol ici est différent. L’accent n’est pas le même et beaucoup de mots sont différents.

Carnets_de_Marine_Mexique

En Espagne on vous dira « boligrafo » au Mexique on utilisera « pluma » les deux veulent dire stylo et un mexicain comme un espagnol connaîtront ces 2 mots pourtant refuseront d’utiliser l’un ou l’autre. Vous remarquerez aussi que beaucoup de mots au Mexique tirent leur origine de mots anglais du fait de leur proximité avec les États-Unis sans doute.

Pour en revenir à la « propina » il s’agit du pourboire que vous devez laisser, car si en France cette coutume à presque disparu, elle est ici très présente. Lorsque vous allez au restaurant je vous conseille de laisser environ 5 à 10% du montant de l’addition en pourboire. Il est très important de laisser cet argent car c’est parfois le seul revenu de vos serveurs. En outre, il est très mal vu de ne pas laisser de propina au Mexique. Ne laissez pas forcément beaucoup mais laissez un petit quelque chose ! Vous verrez qu’aux caisses des supermarchés des gens rempliront vos sacs de courses : donnez-leur 5 pesos. Ce sont souvent de jeunes étudiants ou des personnes âgées. De même lorsque quelqu’un vous aide à porter vos valises dans un hôtel ou lorsque vous prenez de l’essence n’oubliez pas la propina 😉

Carnets_de_Marine_Guanajuato

Venons-en à la « mordida », malheureusement nous le savons tous le Mexique est un pays très corrompu. En tant que touriste vous serez considéré comme une personne qui mérite qu’on l’arnaque au maximum car en tant qu’étranger vous êtes considéré comme riche. Cela m’attriste de devoir dire cela de ce pays mais oui, ici j’ai découvert la discrimination du riche et le mépris pour les étrangers soi-disant riches. Si vous rencontrez des policiers ils risqueront sans doute de vous demandez une « mordida », vous l’aurez compris : un pot de vin. Essayez l’humour si vos notions d’espagnols vous le permettent, ou proposer de leur payer leur repas… Essayez d’ailleurs de toujours leur parler en espagnol, si vous utilisez l’anglais vous êtes perdus… Si l’humour, la raison et les supplications échouent la seule solution c’est de ne toujours garder qu’une petite somme d’argent dans un portefeuille et de planquer le reste un peu partout ailleurs sur vous. De cette façon vous pourrez leur montrez « Lo siento yo queria darle mas por el maravillo trabajo que hacen para nosotros pero mira usted, solo tengo X pesos… que lastima lo siento mucho senor… ».

Si vous voyez que les agents sont sérieusement éméchés où clairement pas des rigolos, n’hésitez pas, donnez tout ce que vous avez. N’oubliez jamais que même si ce pays est merveilleux, il peut être très dangereux si on ne fait pas attention. Ne jouez pas avec votre vie, les gens ici sont prêt à tout et la loi n’est qu’un bout de papier que personne ne connaît ni ne respecte. Je n’irais pas plus loin sur le sujet mais ne risquez pas bêtement votre vie 😉

Sur un thème plus joyeux, « la mordida » c’est aussi lorsqu’on vous plante le visage dans votre gâteau d’anniversaire au Mexique. Alors attention à qui se trouve à vos côtés si vous devez fêter votre anniversaire au Mexique. Si tout le monde commence à chanter « mordida, mordida, mordida… », fuyez 😀

Carnets_de_Marine_Mexico

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.